Arda Turan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arda Turan
Arda Turan - 01.jpg
Arda à l'Atlético
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Atlético Madrid
Numéro 10
Biographie
Nationalité Drapeau de la Turquie Turquie
Naissance 30 janvier 1987 (27 ans)
Lieu Istanbul (Turquie Drapeau : Turquie)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Ailier, milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2000-2005 Drapeau : Turquie Galatasaray
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2011 Drapeau : Turquie Galatasaray 190 (43)
2006-2008 Drapeau : Turquie Manisaspor 018 (10)
2011- Drapeau : Espagne Atlético Madrid 121 (18)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002 Drapeau : Turquie Turquie - 16 ans 010 0(2)
2003-2004 Drapeau : Turquie Turquie - 17 ans 030 0(3)
2004-2005 Drapeau : Turquie Turquie - 18 ans 011 0(2)
2004-2006 Drapeau : Turquie Turquie - 19 ans 017 0(6)
2005 Drapeau : Turquie Turquie - 20 ans 002 0(0)
2005-2006 Drapeau : Turquie Turquie Espoirs 002 0(1)
2006- Drapeau : Turquie Turquie 072 (13)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 mars 2014

Arda Turan (né le 30 janvier 1987 à Istanbul) est un footballeur international turc, qui évolue au poste d'ailier gauche.

Il joue actuellement à l'Atlético Madrid, en Liga espagnole.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Arda a une agilité qui lui permet d'exploiter les failles d'une défense. Doté d'une bonne technique, vision du jeu, précision sur phase arrêtée, ainsi que d'une bonne qualité de frappe, il possède également une qualité de passe lui permettant d'offrir un grand nombre de ballons décisifs à ses coéquipiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Galatasaray[modifier | modifier le code]

Il est recruté par Fatih Terim au centre de formation de Galatasaray SK.

Pendant plusieurs saisons, Arda joue avec l'équipe réserve. Il faut attendre la saison 2004-05 pour que l'entraîneur Gheorghe Hagi le repère et le prenne dans son effectif. Trop jeune et sans expérience, Arda est prêté au club du Manisaspor. Dès son très jeune âge, il est considéré comme un grand espoir turc ainsi qu'européen.

De retour de prêt au début de la saison 2006-07, Arda Turan marque deux buts et donne une passe décisive face au Mladá Boleslav en tour préliminaire de la Ligue des champions. Après ses très bonnes prestations en championnat turc et en coupe de Turquie, il est appelé en équipe nationale turque, où il joue son premier match en tant que titulaire face au Luxembourg. Arda Turan fut sélectionné une vingtaine de fois avec l'équipe nationale des moins de 19 ans et moins de 21 ans.

Arda devient rapidement, malgré son jeune âge, un titulaire indiscutable de l'équipe de Galatasaray. Évalué à plus de 15M d'euros, il attire alors la convoitise des grands clubs européens tels que le Bayern Munich, l'Olympique lyonnais, Arsenal, Tottenham Hotspur, Barcelone, Real Madrid, Atlético Madrid, Manchester City ou encore l'Inter de Milan.

À seulement 22 ans, Arda s'est vu offrir en début de la saison 2009-10, le brassard de capitaine ainsi que le légendaire numéro 10 de Metin Oktay et de Gheorghe Hagi.

Arda Turan débute très bien la première partie de la saison 2009-10 en offrant 23 passes décisives et en marquant 6 buts en 27 matchs toutes compétitions confondues. Après ce début de saison exceptionnel, le président du club a fixé son prix à 25 millions d'euros.

En janvier 2010, il annonce que son club favori en Europe est Liverpool et qu'il rêve depuis son enfance d'y jouer. Le 5 octobre, à l'entraînement à Potsdam dans les installations du SV Babelsberg pour le choc de la 3e journée du Groupe A des qualifications de l'Euro 2012 (contre l'Allemagne), une ancienne blessure à l'aine du milieu de terrain de 23 ans se réveille, le rendant indisponible pendant une grande partie de la saison. Un gros coup dur pour le Galatasaray SK qui est privé de son jeune capitaine et l'équipe nationale turque.

En 2011, Arda Turan est spécialement surveillé par l'Atletico Madrid, et les dirigeant de son club reçoivent une offre de 11M du club espagnol mais cette offre, jugée insuffisante, est rejetée. On parle d'une seconde offre du club espagnol avoisinant les 15M d'€. On apprend également qu'Arda Turan pourrait filer à Chelsea, avec son entraineur en sélection, Guus Hiddink. La transaction avoisinerait les 17M€.

Atlético Madrid[modifier | modifier le code]

Dès le début de sa carrière, Arda a attiré l'attention de grands clubs européens comme Liverpool, Chelsea en Angleterre et de nombreux clubs d'Espagne. Dans les dernières heures du 9 août 2011 est annoncé qu'Arda se joindrait à l'Atlético Madrid pour un montant de 13 M € + bonus.

Il y fait de très bons débuts, notamment lors de son deuxième match où il fait deux passes décisives.

En décembre 2011, il est élu meilleure recrue de la Liga BBVA devançant Falcao et Fàbregas.

S'imposant comme une pièce maîtresse de l'Atlético, il endosse le rôle de meneur du jeu à la fin de la saison 2011-12, et se voit offrir en début de saison 2012-13 le numéro 10 de Sergio Agüero.

Le 17 août 2012, Arda refuse l'offre de l'Anji Makhatchkala évoluant dans le championnat russe pour un contrat de 4 ans qui lui aurait rapporté 10 millions d'euros net par an, devenant un des footballeurs les mieux payés de la planète (l'offre comprenait un montant de 24 millions d'euros pour Los Colchoneros).

Lors de la saison 2012-13, Arda montre qu'il est le leader de l’équipe et délivre 10 passes décisives pour 4 but et lors de la saison 2013-14 il est un des piliers avec Koke et Diego Costa, il marque notamment en Ligue des Champions contre Porto, Zénith et Chelsea.

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

En 2005, il remporte le championnat d'Europe des moins de 17 ans et rentre dans le viseur de grands clubs européens par sa prestation.

Il obtient sa première sélection en A contre le Luxembourg. Au fil du temps, il devient un titulaire indiscutable sur le côté gauche de la sélection turque et fait partie aujourd'hui des joueurs les plus importants de cette sélection.

Durant l'Euro 2008, absent sur le terrain face au Portugal (défaite 2-0), Arda Turan rentre en jeu contre la Suisse le 11 juin 2008. Menée au score par 1 but à 0, son équipe arrive à renverser le match et à gagner (2-1). Arda est l'auteur du but de la victoire pour la Turquie à la 91e minute de jeu suite à un contre. Il est élu meilleur joueur du match par l'UEFA. Le 15 juin, il réduit l'écart contre la République tchèque 2-1. La Turquie parvient finalement à remporter ce match décisif pour la qualification pour les quarts de finale notamment grâce à deux buts de Nihat en fin de match (3-2). Le 20 juin, il est titulaire en quart de finale contre l'équipe de Croatie où il inscrit le premier pénalty de l'équipe nationale turque pendant la séances des tirs au but. La Turquie se qualifie pour les demi-finales après la séance des tirs au but (1-1 a.p.) ; (3 t.a.b. à 1). Le 25 juin, Arda Turan ne joue pas la demi-finale contre l'Allemagne (défaite 3-2) pour avoir écopé d'un second carton jaune contre la Croatie. Malgré cela, Arda aura été un des meilleurs joueurs de la compétition.

Actuellement, il est le capitaine de la Turquie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Turquie Galatasaray
 
Drapeau : Espagne Atlético Madrid
 

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Turquie Turquie

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Club Saison Championnat Coupe nationale Coupe d'Europe Total
Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes
Drapeau : Turquie Galatasaray 2004-2005 1 0 - 1 0 - 0 0 - 2 0 0
Drapeau : Turquie Manisaspor 2005-2006 15 2 5 0 0 - 2 0 - 15 2 5
Drapeau : Turquie Galatasaray 2006-2007 26 5 7 3 1 1 8 2 3 36 8 11
Drapeau : Turquie Galatasaray 2007-2008 30 7 14 7 0 3 9 1 4 44 8 21
Drapeau : Turquie Galatasaray 2008-2009 30 7 16 6 2 1 11 2 4 46 11 20
Drapeau : Turquie Galatasaray 2009-2010 30 7 16 6 4 4 14 1 8 47 11 29
Drapeau : Turquie Galatasaray 2010-2011 10 2 4 3 1 0 7 3 1 17 6 12
Drapeau : Espagne Atlético Madrid 2011-2012 32 9 16 2 0 1 8 2 8 48 11 27
Drapeau : Espagne Atlético Madrid 2012- 21 6 8 0 0 0 2 1 1 23 7 9
Total 2004- 112 39 86 28 8 11 43 10 29 240 56 127

Buts avec la sélection turque[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Évolution du score Résultats Compétitions
1 25 mai 2008 Rewirpowerstadion, Bochum, Allemagne Drapeau : Uruguay Uruguay 1 - 0 2 - 3 Match amical
2 11 juin 2008 Parc Saint-Jacques, Bâle, Suisse Drapeau : Suisse Suisse 2 - 1 2 - 1 Euro 2008
3 15 juin 2008 Stade de Genève, Genève, Autriche Drapeau : République tchèque République tchèque 1 - 2 3 - 2 Euro 2008
4 11 octobre 2008 Inönü, Istanbul, Turquie Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 1 - 1 2 - 1 Éliminatoires de la Coupe du monde 2010
5 5 septembre 2009 Stade Kadir Has, Kayseri, Turquie Drapeau : Estonie Estonie 3 - 2 4 - 2 Éliminatoires de la Coupe du monde 2010
6 22 mai 2010 Giants Stadium, New York, États-Unis Drapeau : République tchèque République tchèque 1 - 0 2 - 1 Match amical
7 29 mai 2010 Lincoln Financial Field, Philadelphie, États-Unis Drapeau : États-Unis États-Unis 1 - 0 1 - 2 Match amical
8 11 août 2010 Sukru Saracoglu, Istanbul, Turquie Drapeau : Roumanie Roumanie 2 - 0 2 - 0 Match amical
9 3 septembre 2010 Astana Arena, Astana, Kazakhstan Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 1 - 0 3 - 0 Éliminatoires Euro 2012
10 7 septembre 2010 Sukru Saracoglu, Istanbul, Turquie Drapeau : Belgique Belgique 3 - 2 3 - 2 Éliminatoires Euro 2012
11 29 mars 2011 Sukru Saracoglu, Istanbul, Turquie Drapeau : Autriche Autriche 1 - 0 2 - 0 Éliminatoires Euro 2012

Les scores sont affichés sans tenir compte du sens conventionnel en cas de match à l'extérieur (Turquie-adversaire).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche du joueur sur national-football-teams.com