Sabri Sarıoğlu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sabri Sarıoğlu
Sabri Sarıoğlu '13-14.JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Galatasaray
Numéro 55
Biographie
Nationalité Drapeau : Turquie Turc
Naissance 26 juillet 1984 (30 ans)
Lieu Çarşamba, Turquie
Taille 1,7 m (5 7)
Poste Ailier droit/Arrière latéral droit
Parcours junior
Saisons Club
1995-1999 Drapeau : Turquie Yeni Özkartalspor
1999-2001 Drapeau : Turquie Galatasaray SK
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2001- Drapeau : Turquie Galatasaray SK 293 (15)[1]
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006- Drapeau : Turquie Turquie 44 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 novembre 2014

Sabri Sarıoğlu (né le 26 juillet 1984 à Çarşamba est un footballeur turc évoluant au poste d'arrière latéral droit. Il joue actuellement dans son club formateur, le Galatasaray SK.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au club de Galatasaray, il intègre pour la première fois l'effectif à l'occasion du match qui oppose le Galatasaray SK à Gençlerbirliği SK lors de la saison 2000-2001. Il quitte la réserve pour définitivement intégrer l'équipe en 2003-2004. Très vite, il se distingue par ses accélérations qui lui valent le surnom de "Speedy Gonzales", ainsi que sa force de frappe. Sa carrière monte en flèche alors que le club décide de suivre une politique de rajeunissement. Il devient même capitaine le temps de quelques matchs.

Lancé alors comme la nouvelle star du football turc, Sabri attire l'attention des plus grands club européens. Mais son équipe, alors en pleine mutation, peine à obtenir des résultats satisfaisants. D'autant plus que Sabri, ailier droit de formation, se retrouve contraint d'évoluer en tant qu'arrière latéral droit, faute de joueurs formés pour ce poste au sein de l'effectif. Il est alors amené à faire beaucoup d'erreurs défensives, qu'il tente tant bien que mal à combler par sa rapidité et sa combativité. Un tempérament explosif ainsi qu'un manque d'expérience font de lui, aujourd'hui encore, un joueur très critiqué. Il est même écarté du groupe en janvier 2008 pour manque de discipline par son entraîneur de l'époque Karl-Heinz Feldkamp, avant d'être réintégré quelques jours plus tard.

Mais les atouts qui ont fait de lui un joueur très convoité en début de carrière le hissent jusqu'en équipe nationale avec laquelle il dispute de nombreux matchs (dont ceux de l'Euro 2008) à compter de 2006. Il est notamment l'auteur en 2006 d'un but spectaculaire contre Bursaspor dont la vidéo a fait le tour sur Internet, ainsi que du dernier but marqué dans les derniers instants du match face aux Girondins de Bordeaux qui qualifie son équipe pour les huitièmes de finale.

Il ne joue pas trop souvent lors des saisons 2011-2012 et 2012-2013.Il fait une passe décisive à Wesley Sneijder, lors du quart de finale retour de la Ligues des Champions contre le Real Madrid. Le score finale est de 3-2 pour les turcs, mais cela ne suffira pas pour se qualifier pour les demi-finales à cause du match aller, 3-0 pour le Real Madrid.

Il est surnommée Reis par les supporteurs turcs, des pages entières lui sont consacrées sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. Bien que ces pages se moquent de lui, il déclare " je sais que beaucoup de jeunes se moquent de moi sur Facebook, mais ceci n'est pas grave, car j'aime bien les jeunes", grâce à cette déclaration et a son comportement générale, les turcs l'aiment et le respectes beaucoup.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]