Adoption internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'adoption internationale est l'adoption d'une personne d'un pays par une personne ou un couple d'un autre pays.

C'est une cause classique de conflit de loi dans l'espace en droit international car il s'agit de concilier la loi du pays donneur avec celle du pays preneur à l'adoption.

L'adoption internationale est régie par la Convention de La Haye de 1993, sur la protection des enfants et la coopération en matière d'adoption internationale.

Depuis 2003, le nombre d'adoptions internationales en France comme dans le monde entier baisse fortement[1].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Mignot, « L'adoption internationale: les raisons du déclin », Population et sociétés, no 519,‎ , p. 1-4 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]