49e parallèle nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

49° 00′ N 0° 00′ E / 49, 0 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 49e parallèle.
49e parallèle nord (Terre)
Red pog.svg
Tracé du parallèle de 49° nord


En géographie, le 49e parallèle nord est le parallèle joignant les points de la surface de la Terre dont la latitude est égale à 49° nord.

Il est surtout remarquable pour former une partie de la frontière entre le Canada et les États-Unis.

De plus, au solstice d'été, le jour y est presque exactement deux fois plus long que la nuit, et vice versa au solstice d'hiver.

Régions traversées[modifier | modifier le code]

Le 49e parallèle matérialisé sur la rive est du lac Waterton, entre le Canada et les États-Unis

Le 49e parallèle nord passe au-dessus de l'océan Atlantique, l'Europe, l'Asie, l'océan Pacifique et l'Amérique du Nord. En partant de l'océan Atlantique et en se dirigeant vers l'est, il traverse successivement les pays suivants :

Frontière[modifier | modifier le code]

Le 49e parallèle est utilisé pour démarquer une partie de la frontière sud entre le Canada et les États-Unis. À noter cependant que la capitale fédérale, Ottawa, ainsi que sept des dix capitales provinciales sont situées plus au sud que le 49e parallèle, à savoir : Saint-Jean (Terre-Neuve-et-Labrador), Halifax (Nouvelle-Écosse), Charlottetown (Île du Prince-Édouard), Fredericton (Nouveau-Brunswick), Québec (Québec), Toronto (Ontario) et Victoria (Colombie-Britannique).

Le traité de 1818 spécifie qu'il sert de frontière à l'ouest de la longitude du point le plus au nord-ouest du lac des Bois. Le traité de l'Oregon de 1846 fixe sa limite ouest à l'île de Vancouver.

Articles connexes[modifier | modifier le code]