Projection azimutale équivalente de Lambert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Projection conique conforme de Lambert.
La projection azimutale équivalente de Lambert de la Terre. Son centre est 0° N 0° E dont l'antipode 0° N 180° E se situe près de Kiribati dans l'Océan Pacifique. Cet antipode ainsi projeté forme la circonférence du disque.

La projection azimutale équivalente de Lambert est une manière de projeter une sphère sur un plan, et en particulier, une façon de représenter entièrement la surface de la Terre sous la forme d'un disque. C'est donc une projection cartographique conçue (parmi d'autres) en 1772[1] par le mathématicien alsacien Johann Heinrich Lambert.

Description[modifier | modifier le code]

Schématisation en coupe de la projection de la sphère sur le plan.

Cette projection de Lambert "projette directement" sur un plan (projection azimutale) et conserve localement les surfaces (projection équivalente) ; mais ne conserve pas les angles (projection non conforme). Elle est assez proche (à petite échelle) de la projection perspective et plus particulièrement de la projection stéréographique où la représentation des parallèles divergent également.

Définition mathématique[modifier | modifier le code]

Les formules[2] de cette projection cartographique ont la même forme générale que celles de la projection perspective :

x=\alpha' \cos(\varphi)\sin(\lambda-\lambda_0)

y=\alpha' (\sin(\varphi-\varphi_0)-\sin(\varphi_0)\cos(\varphi)(\cos(\lambda-\lambda_0)-1))

mais \alpha' est plus complexe que \alpha :

\alpha'=\sqrt{{2 \over (1+\cos(\varphi-\varphi_0)+\cos(\varphi_0)\cos(\varphi)(\cos(\lambda-\lambda_0)-1))}}


La transformation inverse est donnée par les formules :

\varphi = \arcsin \left({\sin(\varphi_0) \cos c + { y\cos(\varphi_0) \sin c \over \rho}}\right)

\lambda = \lambda_0 + \arctan\left({x\sin c \over \rho\cos(\varphi_0) \cos c - y\sin(\varphi_0)\sin c}\right)

\rho = \sqrt{x^2 + y^2}

c = 2 \arcsin \left({1 \over 2}\rho \right)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Karen Mulcahy, « Lambert Azimuthal Equal Area », City University of New York (consulté le 10 novembre 2008)
  2. Source : Lambert Azimuthal Equal-Area Projection.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :