Lac des Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Lac des Bois (Territoires du Nord-Ouest ).
Lac des Bois
Le lac des Bois.
Le lac des Bois.
Administration
Pays Canada, États-Unis
Géographie
Coordonnées 49° 08′ 59″ N 94° 49′ 59″ O / 49.149722, -94.83305649° 08′ 59″ Nord 94° 49′ 59″ Ouest / 49.149722, -94.833056  
Type Lac d'eau douce
Superficie 4 350 km2
Longueur 110 km
Largeur 95 km
Altitude 322 m
Îles
Nombre d’îles 14552

Géolocalisation sur la carte : Minnesota

(Voir situation sur carte : Minnesota)
Lac des Bois

Géolocalisation sur la carte : Ontario

(Voir situation sur carte : Ontario)
Lac des Bois

Géolocalisation sur la carte : Manitoba

(Voir situation sur carte : Manitoba)
Lac des Bois

Le lac des Bois (en anglais : Lake of the Woods) est situé dans les provinces canadiennes de l’Ontario et du Manitoba ainsi que dans l’état américain du Minnesota. Il existe une zone américaine enclavée du Minnesota qui ne peut être atteinte qu’en passant par le Canada ou qu’en empruntant le lac. On y trouve également la zone (l’île Penasse) la plus au nord des États-Unis (hors Alaska).

Le lac des Bois est l'un des vestiges du lac Agassiz. Le premier Européen à s'y être rendu pourrait être Jacques de Noyon qui a hiverné au lac à la Pluie en 1688.

Le lac est alimenté par la Rivière à la Pluie (qui marque la frontière américano-canadienne), le lac Shoal, le lac Kakagi et par d’autres plus petites rivières. Le lac se déverse dans le lac Winnipeg par la rivière Winnipeg.

Sa longueur et sa largeur font environ 100 km et il contient 14 552 îles. La longueur cumulée de ses côtes (îles comprises) fait environ 105 000 km. Il est situé à 322 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Les îles offrent un habitat de choix pour le pluvier (Charadrius melodus), pour le pélican blanc américain et pour le pygargue à tête blanche.

Vu sa position frontalière, le lac est régulé par une convention internationale. Un traité entre le Canada et les États-Unis a été signé en 1925 pour contrôler le niveau du lac.

Municipalités près du lac des bois[modifier | modifier le code]

Îles du lac[modifier | modifier le code]

La plus grande île du lac est la péninsule d’Aulneau. Elle est reliée aux terres par un petit passage mais un canal y fut creusé ce qui en fait une île à part entière. La péninsule fait environ 32 km de long sur 16 km de large. Dans la péninsule, on retrouve également plus de 80 lacs dont le plus grand est le lac Arrow.

Le nom a été donné en l’honneur du père jésuite français Jean-Pierre Aulneau, qui y fut tué le 6 juin 1736 en compagnie de Jean Baptiste de La Vérendrye et de tout un groupe de Français et d'Indiens. Une église catholique portant son nom se trouve également dans la localité de Warroad dans le Minnesota.

Autres îles

  • Big Island
  • Île Bigsby
  • Île Oak
  • Île Flag
  • Île Penasse
  • Île Magnuson, site du Fort St. Charles
  • Île Copeland
  • Île Massacre, où un groupe de 20 commerçants français et d’indiens cris ont été décapités par des Sioux au milieu du XVIIIe siècle. Une croix commémore les faits sur le rivage de l’île. Ce fut l’étincelle qui déclencha la guerre entre les Sioux et les Ojibwés (alliés des Français et des Cris).

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le lac des Bois vu de l'espace.

L’économie locale est fortement tributaire du tourisme. Il y a beaucoup de zones récréatives à proximité du lac. On y trouve également des parcs, des campings, de la location de bateaux, des activités de pêche. Le lac est bien connu pour la pêche car on y trouve le doré jaune (Sander vitreus) et de beaux spécimens de brochets. Les touristes prendront néanmoins toutes les précautions pour éviter les problèmes liés aux ours et aux cervidés.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :