Zittersheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zittersheim
Image illustrative de l'article Zittersheim
Blason de Zittersheim
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Saverne
Canton Ingwiller
Intercommunalité C.C. de Hanau-La Petite Pierre
Maire
Mandat
Claude Kammerer
2014-2020
Code postal 67290
Code commune 67559
Démographie
Gentilé Zittersheimois
Population
municipale
240 hab. (2015 en diminution de 6,61 % par rapport à 2010)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 54′ 01″ nord, 7° 20′ 55″ est
Altitude Min. 220 m
Max. 390 m
Superficie 7,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Zittersheim

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Zittersheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Zittersheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Zittersheim

Zittersheim est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace et fait partie du parc naturel régional des Vosges du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est baignée par la Moder.

Linguistiquement, Zittersheim se situe dans la zone du francique rhénan.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Zittersheim
Puberg Rosteig Wingen-sur-Moder
Hinsbourg Zittersheim
La Petite-Pierre Erckartswiller

Écarts ou lieux-dits[modifier | modifier le code]

  • Moderfeld.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Zittersheim était jusqu'en 1480 propriété des comtes de Lichtenberg.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Zittersheim

Les armes de Zittersheim se blasonnent ainsi :
« De gueules à la croix d'or chargée de cinq quintefeuilles de sinople, cantonnée de vingt croisettes d'or, cinq dans chaque canton ordonnées en sautoir. »[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Gilbert Brock    
mars 2008 en cours Claude Kammerer[3]    
Les données manquantes sont à compléter.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Le résultat de l'élection présidentielle de 2012 dans cette commune est le suivant[4] :

Candidat Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Eva Joly (EÉLV) 3 1,81
Marine Le Pen (FN) 37 22,29
Nicolas Sarkozy (UMP) 58 34,94 102 64,56
Jean-Luc Mélenchon (FG) 20 12,05
Philippe Poutou (NPA) 0 0,00
Nathalie Arthaud (LO) 4 2,41
Jacques Cheminade (SP) 1 0,60
François Bayrou (MoDem) 16 9,64
Nicolas Dupont-Aignan (DLR) 1 0,60
François Hollande (PS) 26 15,66 56 35,44
Inscrits 213 100,00 213 100,00
Abstentions 42 19,72 42 19,72
Votants 171 80,28 171 80,28
Blancs et nuls 5 2,92 13 7,60
Exprimés 166 97,08 158 92,40

Le résultat de l'élection présidentielle de 2017 dans cette commune est le suivant[5] :

Candidat Premier tour Deuxième tour
% Voix % Voix
Nicolas Dupont-Aignan (DLF) 4,60 8
Marine Le Pen (FN) 26,44 46 38,31 59
Emmanuel Macron (EM) 17,82 31 61,69 95
Benoît Hamon (PS) 8,05 14
Nathalie Arthaud (LO) 2,30 4
Philippe Poutou (NPA) 1,72 3
Jacques Cheminade (SP) 0,00 0
Jean Lassalle (R) 1,15 2
Jean-Luc Mélenchon (LFI) 21,26 37
François Asselineau (UPR) 0,57 1
François Fillon (LR) 16,09 28
Inscrits 226 100,00 226 100,00
Abstentions 47 20,80 54 23,89
Votants 179 79,20 172 76,11
Blancs 2 1,12 18 10,47
Nuls 3 1,68 0 0,00
Exprimés 174 97,21 154 89,53

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2015, la commune comptait 240 habitants[Note 1], en diminution de 6,61 % par rapport à 2010 (Bas-Rhin : +1,89 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
278 300 365 358 414 408 420 427 393
1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895 1900
418 413 435 412 446 443 448 437 412
1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
386 371 346 323 297 291 288 282 256
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2015
231 228 216 217 205 249 255 237 240
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Paul Jacquin, ancien enseignant à l'école de Zittersheim. En 2001, il est interpellé sur son lieu de travail par les gendarmes pour une affaire d'attouchements sexuels sur ses élèves. Il échappe à l'attention de ces derniers et se défenestre du plus haut étage de l'école. La question de sa culpabilité reste encore en suspens, certains voyant en ce suicide (et également grâce aux témoignages des enfants abusés) une preuve irréfutable de la culpabilité du fonctionnaire, d'autres voyant plutôt en Paul Jacquin une victime de dénonciation calomnieuse brusquée par les forces de l'ordre[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Geoplatt
  2. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  3. [PDF] Liste des maires au 1er avril 2008 sur le site de la préfecture du Bas-Rhin.
  4. Ministère de l'Intérieur - Bas-Rhin (Alsace), « Résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Zittersheim » (consulté le 10 janvier 2016)
  5. Ministère de l'Intérieur - Bas-Rhin (Grand Est), « Résultats de l'élection présidentielle de 2017 à Zittersheim » (consulté le 14 octobre 2017)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. « Article sur le site le figaro.fr » (consulté le 9 mars 2011)