Wikipédia:Prise de décision/Intitulé des articles sur les espèces biologiques

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Intitulé des articles sur les espèces biologiques

  • Phase actuelle : Discussion
  • Phase suivante : Vote

Vote destiné à modifier la règle sur l'intitulé des articles sur les espèces biologiques (animaux, plantes, algues, champignons, microbes et fossiles).

  • Ouverture du premier vote : lundi 26 février 2007 à 00:00 (CET)
  • Clôture prévue du premier vote : dimanche 19 mars 2007 à 00:00 (CET)
  • Vote suspendu le 11 mars 2007

Présentation de la problématique[modifier le code]

Les projets Zoologie, Botanique et Microbiologie ont permis de lancer des discussions autour du nommage des articles d'espèces biologiques.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les conventions de nommage des espèces, il convient de rappeler que le nom scientifique d'une espèce est un nom binominal, en latin, qui indique le genre et l'espèce. Ce nom est unique pour chaque espèce, et permet de désigner, de façon non ambiguë et commune pour le monde entier, chaque espèce existante (exemples : Tyrannosaurus rex, Allium ursinum, Bacillus subtilis…).
Un certain nombre d'espèces, notamment chez les vertébrés et chez les plantes, possèdent des noms en français. Mais la précision de ces noms n'est pas toujours bonne.

La convention actuelle dans Wikipédia veut que les articles soient nommés par leur nom usuel en français, avec des redirections depuis le nom scientifique latin, plus d'autres redirects si d'autres noms en français existent (exemples : Megalaima asiaticaBarbu (oiseau), Allium ursinumAil des ours…).

Ceci pose plusieurs problèmes :

  • les noms usuels peuvent varier d'une région à l'autre (par exemple le classique endive contre chicon, ou inversement). Lequel choisir ? Le nom scientifique est lui unique.
Endive/Chicon (Cichorium intybus convar. foliosum) n'est pas une espèce mais une sous-espèce ou cultivar. L'article Endive/Chicon n'est donc pas concerné par la présente Prise de Décision qui traite uniquement des espèces. Chicorée tout court (Cichorium) qui est un genre (biologie), ne l'est pas non plus. Seul l'article Chicorée sauvage (nom binomial Cichorium intybus) l'est. Teofilo 1 mars 2007 à 14:36 (CET). Voir #Aliesin
  • des noms usuels identiques désignent souvent des espèces différentes (par exemple un margouillat désigne selon les pays francophones au moins trois espèces différentes de lézards, ou la tomate, qui regroupe sous ce terme de nombreuses espèces différentes), ce qui pose le problème du choix du nom pour l'article. Cette situation est générale pour l'ensemble des espèces végétales cultivées, ou pour les poissons où un même nom désigne des espèces différentes en fonction des mers où ils sont pêchés.
  • il n'existe pas de liste officielle des noms d'espèces en langue française (sauf pour un faible nombre de taxons).
  • plus gênant, certains noms courants rencontrés sont de simples traductions du latin ou d'autres langues (fréquemment l'anglais ou l'allemand) et varient d'un traducteur à l'autre, avec parfois des non-sens par rapport au nom d'origine (exemple : Tarentola mauritanica traduit en tarente de Mauritanie, alors que cette espèce est absente de ce pays. En l'occurence mauritanica désigne la Maurétanie, une région du nord de l'Afrique).
  • la grande majorité des espèces existantes (plus de 95 % des animaux et des plantes, et à peu près 100% des fossiles et des microbes) n'ont pas de nom courant et n'en n'auront jamais.
  • ces diverses situations induisent aujourd'hui que les titres d'articles ne sont ainsi pas homogènes entre eux.
  • dans une encyclopédie papier, le nombre d'espèces présentées est limité, utiliser les noms vernaculaires n'est donc pas vraiment un souci. Sur Wikipédia où le nombre d'espèces décrites est potentiellement sans limite, les noms vernaculaires posent et poseront de nombreux problèmes comme ceux évoqués ci-dessus (à l'heure actuelle il y a plus de 12 000 articles seulement sur des espèces animales. Presque 1/3 ont un nom vernaculaire mais la proportion des noms scientifiques augmente très vite).
  • Il convient aussi de noter que les articles liés aux niveaux supérieurs de la classification du vivant (embranchements, classes, ordres, familles, …) sont déjà sous leur forme latine.

Proposition des projets zoologie, botanique et microbiologie[modifier le code]

Les discussion menées par les participants du projet zoologie, en collaboration avec ceux des projets Botanique et Microbiologie, ont abouti à la proposition suivante, qui va au delà du simple nommage des articles et définit également une mise en page commune pour la présentation des articles sur les espèces biologiques :

Ainsi le nommage sera homogène et non ambigu sur tous les articles, et les rêgles de présentation permettront d'avoir accès dès le début des articles au nom courant lorsque celui-ci existe. Ceci permet également de mettre au même niveau les différents noms courants, sans avoir à choisir le nom « officiel » (titre réel de l'article) dans les noms courants existants (pourquoi Endive plutôt que Chicon comme titre ? Voir l'exemple Chicon/endive).

Endive/Chicon (Cichorium intybus convar. foliosum) n'est pas une espèce mais une sous-espèce ou cultivar. L'article Endive/Chicon n'est donc pas concerné par la présente Prise de Décision qui traite uniquement des espèces. Chicorée tout court (Cichorium) qui est un genre (biologie), ne l'est pas non plus. Seul l'article Chicorée sauvage (nom binomial Cichorium intybus) l'est. Cichorium intybus foliosum n'est pas un binome mais un trinome. Où est passée l'abréviation latine convar. ? Perdue dans la bataille ? Teofilo 1 mars 2007 à 14:36 (CET). Voir #Aliesin

Informations relatives[modifier le code]

Voir {{Sous-titre espèce}} pour un modèle définissant le début d'un article sur une espèce biologique au format présenté.

Voir également Vulpes vulpes, un exemple d'article sur le renard utilisant cette présentation.

Implications[modifier le code]

Un travail de renommage des articles liés à des espèces ayant un nom courant sera nécessaire (environ 1/3 des articles sont concernés, dont 1/3 d'oiseaux).

Un travail d'ajout du modèle d'entête sur les articles d'espèces sera à faire.


Propositions complémentaires[modifier le code]

Proposition n°1[modifier le code]

Vu l'état des votes, je crains que mes contre-arguments (ci-dessous, n°4 des "contres") restent lettre-morte. Je voudrais cependant faire une proposition, en sorte d'éviter la caractère peut-être un peu excessif de cette PdD : établir une liste d'exceptions.

On pourrait par exemple ajouter que "pour des raisons de clarté, et en sorte de respecter les usages les plus courants, certains noms d'animaux ne sont pas concernés par cette PdD. Les animaux en question sont ceux contenus dans tel dictionnaire de telle année".--EL 27 février 2007 à 11:55 (CET)

Proposition n°2[modifier le code]

  • Un nom vernaculaire courant correspond à plusieurs espèces : Page principale avec le nom vernaculaire en titre, lien de cette page vers les pages décrivant les espèces, ces dernières étant titrées avec le nom latin. La page principale n'est pas un page d'homonymie : on ne doit, par exemple, pas y trouver de mention de M. Edouard Lapin ou de Mlle Suzanne Crevette. Si il y a de tels homonyme à traiter, il faut le faire sur une vraie page d'homonymie, qui redirige vers la page principale. Cette page principale décrit sous tous ses aspects "l'animal" visé par le nom vernaculaire (la sardine, l'éléphant, ...), et présente explicitement les difficultés de classification, et le caractère peu scientifique de ce nom.
  • Un nom vernaculaire courant correspond à une espèce : titre "vrai" (voir dans la page de discussion la section "Sous-titre espèce ") avec le nom latin, titre apparent avec le nom courant OU sous titre avec le nom latin.
  • Un nom vernaculaire peu courant et/ou contesté correspond à une espèce : titre latin
  • Pas de nom vernaculaire : le problème est réglé...

En cas de contestation du caractère courant du nom vernaculaire : recours à un dictionnaire francophone récent (moins de 10 ans). A ceux qui trouverait le système complexe, je propose une solution encore plus simple, qui pourrait tenir en deux phrases : "Dans les cas ou à un nom vernaculaire correspond à un nom d'espèce unique, alors le titre de la page traitant de cette espèce devra être son nom latin. Si le nom vernaculaire est courant et largement utilisé, alors le titre apparent sera le nom vernaculaires."--EL 1 mars 2007 à 19:00 (CET)

Avant de se décider, ça serait bien qu'on ait une estimation du nombre (ou %) d'articles qui entrent dans le cas "Un nom vernaculaire courant correspond à une espèce".
Il faudrait dire aussi ce qu'on fait si deux dictionnaires se contredisent, ce qu'on entend par "contesté".
Comment sont traitées les pages cachalot, coquelicot, manchot empereur, mouton, sanglier, chevreuil, daim, âne, prunier, orang-outan, entre autres ? Si ces pages ne concernent bien qu'une seule espèce (je me fie à leur contenu actuel), pourquoi serait-ce gênant que le titre "vrai" soit avec le nom vernaculaire ?--Markov (discut.) 1 mars 2007 à 19:20 (CET)
Complément au complément (ça devient vraiment le foutoir...) :
  • Plusieurs noms vernaculaires correspondent à une seule espèce : Redirect vers des pages titrées en latin (avec titre apparent en langue vernaculaire si un nom est sensiblement plus courant que le autres?).

Proposition n° 3[modifier le code]

Michelet-密是力 6 mars 2007 à 09:07 (CET) - Proposition de complément pour les cas d'exception, pour éviter les émeutes:

...de toute manière, PDD ou pas, c'est ce qui va se passer, non? alors autant être clair d'entrée de jeu. Michelet-密是力 6 mars 2007 à 09:13 (CET)

Heu, non. Nous parlons nommage (je sais, c'est un barbarisme) des articles, et tu proposes de parler du contenu en relation avec le nommage.
J'ai peur que tu confondes deux situations différentes actuellement en jeu (le rejet de la PDD revenant au statut quo actuel).
Si la relation nom scientifique/nom français est claire, deux autres facteurs entrent en ligne de compte. Si le taxon est une espèce, le nom vernaculaire est privilégié, si le taxon est supérieur à l'espèce (famille, ordre, classe, etc.), c'est le nom scientifique qui doit être privilégié (voir la PDD de 2004 ou 2005, je ne sais plus) (Nota bene : cette PDD n'a jamais été appliqué avec la rigueur nécessaire et tu trouveras quelques exemples contraires aujourd'hui, ce qui en soit ne prouve rien).
Si la relation nom scientifique/nom français est confuse, on crée alors deux articles (c'est ce qui se passe déjà aujourd'hui, je le souligne).
J'espère que tu ne prendras pas mal ma réponse mais la proposition que tu décrits manque de plus de formalisme, notamment sur une question centrale : quelles sont les sources utilisées pour déterminer quel nom vernaculaire on retient en face d'une entité biologique ?
Je pense, vu l'avancement des discussions, que ta proposition ne se replace pas dans ces discussions où elles sont arrivées au jour d'aujourd'hui.
Par ailleurs, pour répondre au fond de ta proposition, scinder en deux, systématiquement, le contenu des articles sur leur nature est un peu théorique : le poids d'un cheval es-il à classer dans l'article nom scientifique ou nom vernaculaire ? et sa longévité ? et ses différents modes de pas ? et ses maladies ? --Valérie 6 mars 2007 à 10:31 (CET)
Je suis d'accord avec Valérie, d'autant plus que rendre ceci systématique va conduire à de nombreux articles quasi-vides (ce qui est déjà parfois le cas même en cumulant "infos générales" et "infos biologiques"). À l'heure actuelle ceci se pratique déjà, mais en fonction du remplissage des articles et donc au cas par cas. Sans compter effectivement les nombreuses redites entre ces articles (la longévité est une info biologique mais intéresse aussi celui qui veut acheter un chien).
Enfin le cadre de cette PdD porte sur le choix des titres. Je ne suis pas sûr que fixer des règles fortes sur l'agencement du contenu d'articles (biologiques ou pas) soit un plus. Des modèles d'articles, des guides ou des aides me semblent plus appropriés. Cordialement, Hexasoft (discuter) 6 mars 2007 à 10:47 (CET)

Quand on voit la différence entre les "trucs à taxbox" où il n'y a rien d'autre qu'une classification et un nom savant, et les articles classiques comme "lion" ou "cheval", il n'y a pas d'ambiguïté. La différence entre "information spécifique" et "information grand public" est triviale à faire: si l'information est spécialisée et se rattache spécifiquement au machinchosus histutus, la mettre dans l'article "savant", si elle concerne généralement un vague "bestiole velue", elle tombe dans l'article vulgaire. De toute manière, s'il y a des liens croisés, l'information sera facile à trouver dans les cas un peu limite, alors ça n'a guère d'importance. Michelet-密是力 6 mars 2007 à 13:03 (CET)

Juste pour ton information. Mettre en place les taxobox, c'est compliqué, notamment pour les débutants. Avoir une coquille vide permet (j'en ai l'expérience tous les jours) d'attirer des spécialistes.
Pour l'opposition que tu fais articles classiques/articles savants, c'est vrai pour un nombre limité de cas (très limité en fait). --Valérie 6 mars 2007 à 13:21 (CET)
Je n'ai rien contre les taxboxes pour les entrées spécialisées (encore qu'AMHA ce type d'entrée devrait pointer directement sur Wikispecies). Ce qui déclenche les hurlements collectifs, c'est pour les entrées "grand public" comme chien, chat, cheval et autres animaux de la ferme. (1) Sur ces entrées grand public, il n'y a pas de problème à faire deux articles de niveau différents, (2) pour les myriades de bestioles où on n'a rien d'intelligent à dire d'autre que le nom vernaculaire, on peut se permettre d'étaler le latin en principal et faire les renvois qui vont bien. AMHA, le critère "grand public" est probablement flou, certes, mais opérationnel, et suffit à distinguer les deux cas avec un minimum de bon sens. Si l'article est niveau DEUG, il a une étiquette latine, si c'est BEPC, c'est du français. Michelet-密是力 6 mars 2007 à 14:02 (CET)

Bonjour, porquoi le chat ou la poule n'auraient-ils pas droit à des articles niveau Deug et pourquoi un élève de 3e ne pourrait-il pas s'intéresser aussi à une bestiole encore insuffisemment connue du grand public pour bénéficier d'un nom vernaculaire? Réfléchissant beaucoup sur le problème des NAC et autres pets depuis longtemps je suis favorable à une organisation qui rejoint un peu ta proposition Michelet, mais plus claire et évolutive:

Comme cela ce serait clair pour tout le monde et adaptable au développement des articles sans nuire à la rigueur scientifique ni faire l'impasse sur les aspects plus larges. --Amicalement, Salix 6 mars 2007 à 15:24 (CET)

Votes[modifier le code]

Après discussions, les propositions sont mises aux voix.

Principes[modifier le code]

Ouverture et clôture du vote[modifier le code]

La durée de vote est de trois semaines. La date d'ouverture est le lundi 26 février 2007 à zéro heure (CET). La date de clôture est le dimanche 18 mars 2007 à minuit (19 mars à zéro heure CET).

Qui peut voter ?[modifier le code]

Pourront prendre part à cette consultation, tous les utilisateurs possédant un compte sur fr.wikipedia au 14 février 2007.

Décompte des voix[modifier le code]

La motion sera adoptée à la majorité des deux tiers des votes exprimés. Les votes neutres sont considérés comme non exprimés et ne sont pas comptabilisés. Si le ratio pour/contre est égal exactement à deux, la motion n'est pas adoptée.

Déroulement[modifier le code]

Vous pouvez changer votre vote à tout moment. Vous pouvez commenter votre choix sur la page de vote, mais ce n'est pas obligatoire. Au cas où une discussion s'allongerait démesurément, elle serait déplacée sur la page de discussion.

Ouverture des votes le 26 février 2007
Fermeture des votes le 18 mars 2007

Sur la règle de nommage[modifier le code]

Suite à l'évolution de la PdD et de ses débats, il a été proposé il y a quelques jours la suspension du vote, et le retour aux discussions afin de parvenir à une proposition consensuelle, phase à l'issue de laquelle un seconde vote sera proposé.


Synthèse des arguments contre la proposition[modifier le code]

Note : le contenu de cette liste reprend quelques arguments présentés par les votants défavorables à la PDD. Elle ne présume pas si un argument est valable ou non. Laurent N. 3 mars 2007 à 10:14 (CET)
Note : droit de réponse en plus petit. --Amicalement, Salix 3 mars 2007 à 23:48 (CET)

  • Contrevient au principe selon lequel "Le titre d'un article doit être le nom le plus courant". Mais le plus courant pour qui? pour quelle région?, pour quel pays? ex: Tussilago farfara Tussilage ou Pas d'âne
N'importe lequel des deux est de toute façon plus courant que le terme latin. Dans le pire des cas on vote, ou on tire au sort entre ces deux noms français, ou on alterne tous les 6 mois, mais on évite le nom latin ! Le mieux est l'ennemi du bien. Teofilo 7 mars 2007 à 02:04 (CET)
Tu veux vraiment qu'on dérange tout le monde à chaque bestiole, bactérie ou plante problèmatique? avec un mois de délais pour chaque PdD... Il y a peut-être mieux à faire sur Wikipédia, non? --Amicalement, Salix 9 mars 2007 à 22:52 (CET)
  • Le nom scientifique peut être moins stable que le nom courant. (Mais le nom courant peut être encore moins stable que le nom scientifique)
  • Nombre d'animaux sont porteurs de significations plus générales que leur seule définition zoologique. Or, le nom scientifique privilégie la portée scientifique / biologique de l'article. Mais un article "tampon" commun peut fort bien palier ce problème
  • Des titres latins feraient perdre à des articles centraux tout leur potentiel d'évocation mythologique et poétique. Exemple : vulpes vulpes au lieu de Renard. On peut aussi souligner que dans certains cas les aspects gastronomiques, agricoles, sportifs et économiques peuvent être aussi importants que l'aspect zoologique. Mais un sous-titre de même taille que le nom latin ou des articles dédiés aux animaux d'élevage doivent permettrent d'intégrer ces informations sans problème
  • L'accessibilité à l'article pour la très grande majorité des lecteurs est diminuée. Le titre est un facteur essentiel pour l'accès à un article. Mais une redirection automatique et un sous-titre bien visibles résolvent ce problème
  • Le titre peut s'assimiler à une traduction latine, ce qui est faux dans le sens où dans la plupart des cas les latins ne connaissaient même pas les espèces dont il est question, et n'utilisaient pas cette classification. Mais pour celui qui n'a jamais entendu parler de l'existence des noms scientifiques latins il est grand temps de l'apprendre sur Wikipédia .
  • Un nom latin peut gêner le lecteur non averti. Exemple : Panthera leo fait penser à une panthère au lieu d'un lion. Mais il y aura un gros sous-titre juste en dessous pour le rassurer.
  • C'est au savoir de s'adapter au lecteur et non l'inverse. Cette proposition ne va pas dans le sens de la vulgarisation. Mais vulgariser n'est pas prendre pour un imbécile. Un peu de culture ne fait jamais de mal. Les redirections seront là pour permettre de taper un nom courant et d'arriver sur la bonne page à titre latin et sous-titre français de même taille.
  • Un nom binomial en latin ne privilégie pas la culture générale et la langue française. Mais confondre les espèces faute de nom latin précis peut être parfois dangeureux: plantes toxiques, animaux piqueurs, nuisibles ou au contraire espèces protégés. Pas de place pour des appellations floues!
  • Sous prétexte qu'il y a une minorité de cas litigieux, on décide de passer tous les noms des articles d'espèces biologiques dans une langue étrangère, en l'espèce le latin. Mais sous prétexte que la langue française - et de quelle territoire? - nomme certaines créatures de termes un peu vagues on mélangerait allègrement dans les articles d'une encyclopédie des espèces parfois très différentes du monde entier? Et puis il est pas certain que leur nombre soit minoritaire.
  • Lorsqu'on va acheter un livre sur les chats ou les chevaux, on ne voit pas de titre comme "Comprendre votre Felis silvestris" ou encore "L'équitation éthologique avec l'Equus Caballus". Mais un livre ne pratique pas la magie de la redirection ou du lien hypertexte.
  • Ce n'est pas par vote qu'on doit décider du nom des articles. Mais Wikipédia doit toujours chercher à évoluer dans le consensus.
  • Les Wikipédia en langue anglaise et allemande n'ont pas fait ce choix alors qu'ils sont habituellement fervents adeptes de la rigueur. Mais nous serons pour une fois en avance sur eux!
    Affirmation contredite par le fait que la Wikipédia italienne a optée pour une uniformisation des titres en latin.--Valérie 5 mars 2007 à 15:23 (CET)
  • L'intitulé latin d'articles portant sur des espèces communes peut être perçue comme un signe de prétention ou une tentative de se présenter comme une autorité. Mais pourquoi pas aussi comme un signe de qualité.
  • L'exactitude d'un nom binomial profite surtout, voire fait plaisir, aux personnes maîtrisant bien la taxinomie des espèces. Mais les gros sous-titres, les tableaux récapitulatifs declassifications, les pages d'explications, les liens hypertextes et autres moyens de navigations permettent à tout un chacun de se familiariser très rapidement et intuitivement avec la classification scientifique. Seule Wikipédia peut offrir à la fois un article clair, parfois très complet, illustré, en français et scientifiquement fiable.

Moment d'encyclopédisme pour se détendre :

SGANARELLE

« Qui est causée par l'âcreté des humeurs engendrées dans la concavité du diaphragme, il arrive que ces vapeurs... Ossabandus, nequeis, nequer, poturinom, quipsa milus. Voilà justement ce qui fait que votre fille est muette. »
Molière, Le Médecin malgré lui, Acte II, Scène IV

Je ne voudrais pas faire le rabat-joie, mais vous ne trouvez pas que vous y allez un peu fort? Ne voudrait-il pas mieux s'en tenir à une argumentation de bon aloi? Alors au lieu d'alonger à l'infini une liste de points plus ou moins, comment dire? discutable, développons plutôt ici les véritables critiques, en prenant soin de préciser de quoi on cause. Je pense en particulier au risque de corrections inopportunes par des contributeurs qui penseront bien faire, et aussi à l'étrangeté de voir titrées en latin des pages traitant d'espèces courantes. De surcroît, ce titre latin, même sous-titré en français, n'incitera pas à développer les parties non scientifiques de l'article.--EL 3 mars 2007 à 02:03 (CET)
Smiley Colère Je vais être rabat-joie, mais ta liste des arguments contre ne me paraît pas exacte, ni refléter nos discussions.
Comme reparler du renard alors que justement nous avons vu ensemble qu'il n'est pas concerné par la PDD, tout comme chien ou chat.
Comme dire qu'on privilégie l'aspect scientifique alors que justement, nous avons affirmé maintes et maintes fois dans les discussions que l'on ne pouvait dire ça que par abus, et que, justement en évoquant les biohomonymies par exemple, que nous souhaitons rendre les choses plus justes (autrement dit avec moins d'erreurs, ce qui n'est pas toujours le cas aujourd'hui)...
Tu fais fi de toutes les discussions ici, même celles qui ont abouti à la conclusion que telle ou telle exemple que tu cites est faux, franchement, j'ai perdu mon temps.
Faire ce résumé totalement effrayant et en parti faux revient à dire à ceux, légitimement ne veulent pas lire nos discussions interminables (et pas franchement passionnantes), mon dieu ! Ils sont tombés sur la tête !. Je ne pensais pas, EL L'Utilisateur:Laurent Nguyen n'avait pas signé, j'ai cru avec étonnement que c'était toi, je te prie de m'excuser et je rectifie le tir., que tu pouvais avoir recours à une telle technique. Je suis consternée. Mais soit heureux, ça marche ! (Smiley: triste)--Valérie 3 mars 2007 à 07:54 (CET)
PS : je viens de découvrir le vrai auteur de ce récapitulatif mesuré et exact est Utilisateur:Laurent Nguyen, qui vient d'arriver ici. Je vais le créditer de n'avoir lu qu'en diagonal les discussions ici et ne rien y voir de plus facheux.--Valérie 3 mars 2007 à 08:02 (CET)
En effet, il n'y a rien de plus "fâcheux" que de faire gagner du temps à celui qui veut voter que de résumer les arguments présentant les défauts de la PDD et de faire contre-poids. S'il y avait une solution miracle et indiscutable au nommage des articles, il n'y aurait pas débat. Les arguments dans la liste ont été repris des éléments mis par les votants "contre" : je ne les juge pas sur leur exactitude (exemple : renard). Au votant d'aller lire toutes les discussion s'il veut connaître les tenants et aboutissants. A noter que la citation sur Sganarelle n'est pas de moi. Laurent N. 3 mars 2007 à 09:49 (CET)
Oui, c'est extrêmement facheux que tu puisses, à cet endroit, annoncer une synthèse en intégrant des arguments que tu sais non recevables. Que je sache, une synthèse n'équivaut pas à la simple récolte des faits (d'ailleurs, certains semblent de ton cru comme cette histoire de livre sur les chevaux ou les chats que je n'ai pas trouvé ici ou sur la page de discussion). (Smiley: triste)--Valérie 3 mars 2007 à 10:05 (CET)
Je suis désolé si tu n'apprécies pas ma démarche, mais je veux juste que le votant qui n'ait pas le temps de lire toutes les discussions, puisse avoir une présentation des objections qui ont été mentionnées. "Synthèse" est peut-être un grand mot, je le reconnais. L'histoire sur les chats et les chevaux sont de mon cru, mais je peux aussi l'ajouter à la page de discussion pour lever cette objection. Il n'y a aucune intention maligne dans ma démarche et tu peux améliorer/neutraliser cette partie de ce que tu juges utile pour les votants. La PDD présente une proposition et il est normal de résumer les désavantages de la proposition car les objections sont noyées dans les nombreux votes "contre" et je trouve que cela biaise la présentation de la PDD en faveur du "pour". Ce qui m'a marqué dans cette PDD, c'est qu'elle semble indiquer qu'il y a une seule position, celle d'une classification biologique, celle des scientifiques, alors que nous discutons de choses qui sont de la vie de tous les jours de chacun. Par exemple, j'ai des objets d'art qui représentent le cheval. Je n'ai donc aucune envie que le cheval soit seulement représenté par son nom binomial en latin car la démarche est réductrice et j'ai l'impression que cet animal est réduit à un assemblage de cellules vivantes. Je n'ai pas le regard du biologique sur cet animal, mais le regard d'un passionné. Si la proposition 1 sur la liste d'exceptions est adoptée, je réviserai ma position. Laurent N. 3 mars 2007 à 12:52 (CET)
Dites, c'est un peu fort de s'en prendre à Laurent N. Le travail qu'il a fait n'a certes pas la tenue de ce qu'il faudrait sur une page de prise de décision. Mais, il a fait dans l'urgence un travail que vous auriez du faire avant le lancement de cette prise de décision. Je précise qu'il y a déjà des personnes pour discuter du caractère nul de cette proposition pour des questions de procédure. L'évolution des votes par jour montre clairement que cette prise de décision a été biaisée par sa présentation initiale.--Aliesin 3 mars 2007 à 13:30 (CET)
Le problème n'est pas que les arguments sont discutable, mais qu'il ne concerne pas la PDD. Pourquoi pas faire un copier coller des argument sur la PDD concernant la sexualité d'il y a qqs jours dans ce cas ???, ca n'a aucun sens, c'est vouloir tromper le lecteur sur la nature de la discution. Vincnet G 3 mars 2007 à 14:38 (CET)
D'ailleurs si on met en vrac tous les arguments contre, mêmes idiots, il faudrait dans un soucis d'équilibre mettre tous les arguments pour, même idiots, dans la première partie… De plus encore une fois de nombreux arguments, surtout ceux qui préjugent de ce que va ressentir le lecteur, ne reflètent guère que l'opinion de celui qui écrit ça, vu l'absence de sondages sur le type, le comportement, les connaissances… des utilisateurs de WP. Hexasoft (discuter) 3 mars 2007 à 15:27 (CET)

Contre les mots qui n'existent pas[modifier le code]

  1. Nommage est un mot bidon. Cela décrédibilise l'encyclopédie. --Aliesin 28 février 2007 à 21:14 (CET)
    <troll>Faut les excuser, ils sont sont plus à l'aise en latin qu'en français...Mort de rire</troll>--EL 28 février 2007 à 21:21 (CET)
    Lol je m'étais fait la même réflexion.Sourire--Aliesin 28 février 2007 à 21:22 (CET)
    Et on met quoi à la place ? VIGNERON * discut. 1 mars 2007 à 13:03 (CET)
    Titre ?--Aliesin 1 mars 2007 à 13:05 (CET)
    Oui, titre ou dénomination. --Markov (discut.) 1 mars 2007 à 16:33 (CET)
    Décrédibilise n'existe pas non plus, on dit discrédite Clin d'œil (je suis sorti). Manchot

???? Kesako ???, alea jacta est...Vincnet G 1 mars 2007 à 13:06 (CET)

  1. Ou intitulé. — Régis Lachaume 3 mars 2007 à 00:25 (CET)
  2. Oui je pense aussi que c'est un peu tard. Mais c'est un peu ridicule. C'est une prise de décision qui veut nous mettre des noms latin partout, mais qui a comme titre un barbarisme.--Aliesin 1 mars 2007 à 13:10 (CET)

Heu, si nommage vous choque, il y a du ménage à faire, alors, parce qu'on le trouve très fréquemment sur WP, en dehors de son acceptation française (oui, ce mot existe en français, mais il désigne en premier lieu l'action de donner des noms aux domaines internet, et par dérivation on le retrouve pour désigner l'action de nommer dans un cadre normatif en informatique et apparemment dans le domaine des entreprises. Ce qui est certe une utilisation quelque peu détournée de son sens premier). Hexasoft (discuter) 2 mars 2007 à 00:54 (CET)

"son acceptation française" Tu veux dire "acception" .. ? :-) --Markov (discut.) 2 mars 2007 à 01:18 (CET)
Oui, probablement :) Disons qu'il me semble plus important de discuter sur le sujet de cette PdD que sur le choix d'un mot dans le titre d'une page qui sera ensuite archivée. Et comme je disais, vu l'utilisation massive de ce mot dans WP (et surtout dans l'espace encyclopédique), il y a je pense plus urgent à nettoyer si on veut sauver la "crédibilité de l'encyclopédie" Clin d'œil. Hexasoft (discuter) 2 mars 2007 à 09:25 (CET)
Effectivement, c'est pas dans les dictionnaires classiques, mais je voudrais simplement faire remarquer d'une part que tout le monde semble avoir compris ce que ça voulait dire, que d'autre part tous les mots (amour, wiki, acception, digression, vache, printemps ...) de toutes les langues du monde (sans exception !) sont apparus dans la bouche des premiers (ou des la premières) qui les ont utilisés sans qu'ils figurent dans un dictionnaire. - Archipel (►discuter) 5 mars 2007 à 11:46 (CET)
Nous ne sommes pas avare dans les inventions wikipédiennes : wikifier, copyvio, j'en passe et des meilleurs. C'est franchement une broutille. Sourire --Valérie 5 mars 2007 à 12:04 (CET)

Je ne suis pas non plus fan de nommage. Mais la langue française n'est, par chance, pas dépourvue de ressources. Je suggère donc nomination dont voici l'une des définitions selon le Trésor de la langue française : Opération consistant à donner un nouveau nom à une chose`` (PHÉL. Ling. 1976). Il y a nomination cognitive lorsqu'une chose reçoit un nom, soit qu'elle n'en ait pas encore, soit que celui qu'elle a assure mal sa fonction. --Jymm 12 mars 2007 à 10:32 (CET)