Utilisateur:Ceedjee

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Principles contributions (AdQ)[modifier | modifier le code]

WikiGnomes-13 fr.png

Fairytale bookmark.png Les Émeutes de Jérusalem de 1920 (encore appelées Émeutes de Nabi Moussa ou Pogrom de Jérusalem se produisirent entre les dimanche 4 et mercredi 7 avril 1920 dans la Vieille Ville de Jérusalem. Lors de la célébration de la fête religieuse de Nabi Moussa, la foule arabe poussée à la violence par plusieurs leaders nationalistes s'attaqua à la population juive de la Vieille Ville. Les autorités militaires britanniques réagirent avec une certaine passivité. Les émeutes firent une dizaine de morts et près de 250 blessés. (Lire la suite...)

Fairytale bookmark.png La bataille de Latroun fait référence aux combats qui ont opposé Israéliens et Transjordaniens sur les contreforts de Latroun entre les 25 mai et 18 juillet 1948 pendant la Première Guerre israélo-arabe. En mai 1948, la position de Latroun était située en territoire arabe mais contrôlait l'unique route qui reliait Jérusalem à Israël, ce qui lui conférait une importance stratégique majeure dans le contexte de la bataille pour la ville entre Tsahal (l'Armée israélienne) et la Légion arabe jordanienne. Aucun des cinq assauts lancés par les Israéliens ne leur permit de prendre la position qui resta sous contrôle jordanien jusqu'à la Guerre des six jours en 1967. La Jérusalem juive put toutefois être ravitaillée par la découverte fortuite d'un chemin permettant d'éviter Latroun et aménagé pour le passage de convois sous le nom de « route de Birmanie ». (Lire la suite...)

Fairytale bookmark.png Le massacre de Qibya (ou Kibiah ou Kibié), également connu sous le nom d’Opération Shoshana (nom donné en mémoire d’une des victimes juives de l’attentat qui déclencha l’opération), fait référence à une action de représailles menée par l’Unité 101 de l’armée israélienne contre le village transjordanien de Qibya dans la nuit du 14 au et qui fit 70 victimes. À l’époque, l’opération est unanimement réprouvée dans le monde et fait l’objet d’une condamnation du Conseil de sécurité des Nations unies. Elle est perçue comme le début de la politique controversée de représailles systématiques toujours appliquée aujourd’hui par Israël. (Lire la suite...)

Fairytale bookmark.png Le , l’Assemblée générale des Nations unies vote le Plan de partage de la Palestine proposé par le Comité spécial des Nations unies sur la Palestine (UNSCOP) avec l’accord des deux superpuissances émergentes de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et l’Union soviétique. Dès le lendemain, la guerre civile éclate en Palestine. Sous l’œil globalement passif des autorités britanniques qui préparent leur retrait, la communauté juive sioniste et la communauté arabe palestinienne s’affrontent avec une violence croissante. (...) Les motivations et les objectifs politiques des protagonistes du conflit ainsi que les moyens militaires dont ils disposent à sa veille sont décrits dans cet article. Ils sont une clé essentielle pour en comprendre le déroulement et l’issue. (Lire la suite...)

Fairytale bookmark.png La Guerre civile de 1947-1948 en Palestine mandataire (également appelée Guerre palestino-sioniste) couvre la période du 30 novembre 1947, lendemain du vote du Plan de partage, au 14 mai 1948 qui marque la fin du mandat britannique sur la Palestine. Cette période constitue la première phase de la Guerre de Palestine de 1948 durant laquelle la communauté juive et la communauté arabe de Palestine s'affrontent tandis que les Britanniques, qui sont censés y garantir la sécurité, organisent leur retrait et n'interviennent que ponctuellement. La phase suivante, la Guerre israélo-arabe de 1948-1949 démarrera le 15 mai, avec la création d'Israël et l'entrée en guerre des armées de plusieurs États arabes voisins. (Lire la suite...)

Fairytale bookmark.png La guerre israélo-arabe de 1948-1949 commence le et se termine avec les différents cessez-le-feu israélo-arabes, conclus entre février et juillet 1949. (...) Le à minuit, le mandat britannique sur la Palestine s'achève officiellement. L'État d'Israël a été proclamé dans la journée sur une partie du territoire. Au vu de la situation, les États arabes voisins, qui contestent la création d'Israël, décident d'intervenir, et plusieurs armées arabes entrent dans l'ancienne Palestine mandataire. Les forces arabes palestiniennes sont quant à elles dissoutes ou intégrées dans les armées arabes. La « première guerre israélo-arabe », appelée également « guerre d'indépendance d'Israël », commence officiellement. (Lire la suite...)

Marques de sympathie[modifier | modifier le code]

WikiGnomes 14.png


Récompense Bravo pour ton superbe travail sur le Moyen-orient.
Aliesin 22 octobre 2006 à 18:15 (CEST)


Récompense À Ceedjee pour sa vigilance, son intégrité et sa son honnêteté intellectuelle.
Merci de mettre autant d'ardeur à défendre la neutralité de Wikipédia.

Cordialement, Eristik


Récompense Bravo pour tes articles concernant le Proche-Orient et pour le temps que tu investis à améliorer la qualité et la crédibilité de WP.
Fabienkhan so‘hbət


Récompense Pour ta présence bénéfique au sein du projet. DocteurCosmos - 12 janvier 2008 à 16:42 (CET)