Cachalot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cachalot
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :
L'expression « Cachalot » s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie
Un groupe de Grands cachalots (Physeter macrocephalus)
Un groupe de Grands cachalots (Physeter macrocephalus)
Taxons concernés

dans la super-famille des Physeteroidea

Cachalot est un nom vernaculaire qui désigne toutes les espèces de cétacés à dents classées parmi les Physeteridae — en particulier le grand cachalot — et les Kogiidae, bien que cette seconde famille soit parfois incluse dans la première. Au sein de ces deux familles on ne dénombre plus que trois espèces encore vivantes. Par extension, les espèces éteintes de ces familles peuvent également porter cette appellation, si bien que les cachalots peuvent être considérés comme l'ensemble des membres de la super-famille des Physeteroidea.

Noms français et noms scientifiques correspondants[modifier | modifier le code]

Liste alphabétique des noms vulgaires ou des noms vernaculaires français.
Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide. En gras, l'espèce la plus connue des francophones.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme « cachalot » est d'origine ibérique. On retrouve dans les textes français l'occurrence de cachalut dès 1628, où l'appellation était employée à Saint-Jean-de-Luz pour décrire l'animal considéré comme « le m[â]le de la baleine ». Le terme actuel, trouvé à l'écrit en 1694, est emprunté au portugais cachalote ou cacholote au XVIIe siècle, désignant le même animal, mais dont l'origine n'est pas claire. Il semble provenir du portugais cachola, signifiant « grosse tête »[1]. Le terme est aussi donné comme provenant du gascon cachau ou de caichal relevé à Carcassonne, au sens de « grandes dents »[2],[3]. Dans son dictionnaire étymologique Joan Coromines propose que les termes ibériques soient issus du latin populaire cappula, pluriel de cappulum, le manche de l'épée[4].

Désignant originellement le grand cachalot (Physeter macrocephalus), le terme affublé d'une dénomination spécifique s'est étendu à d'autres odontocètes proches, du genre Kogia.

Morphologie, physiologie, comportement et écologie[modifier | modifier le code]

Articles principaux : Grand cachalot, Cachalot nain et Cachalot pygmée.
Comparaison de taille des trois cachalots actuels à l'échelle humaine :
  •      Cachalot pygmée
    (Kogia breviceps)
  •      Plongeur
    d'environ 1,80 m

Les caractéristiques générales des cachalots sont celles des Cétacés, avec des nuances pour chaque espèce : voir les articles détaillés pour plus d'informations sur leur comportement ou leur physiologie respective.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « cachalot » du TLFi, sur le site du CNRTL.
  2. [PDF] (en) M. Fernández-Casado, « El Cachalote (Physester macrocephalus) », Galemys, vol. 12, no 2,‎ 2000 (lire en ligne)
  3. (en) Paul Haupt, « Jonah's whale », Proceedings, American Philosophical Society, Philadelphie, American Philosophical Society, vol. 46,‎ 20 avril 1907, p. 151-164 (ISBN 9781422373453, lire en ligne)
  4. (es) Joan Coromines, Breve diccionario etimológico de la lengua castellana, Madrid, Gredos,‎ 1987, 628 p. (ISBN 84-249-1 332-9)