Toshihide Migita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Toshihide Migita est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Toshihide, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Toshihide Migita
Generals Pyongyang MigitaToshihide October1894.jpg
Illustration de généraux chinois de Pyongyang capturés vivants par Migita Toshihide, octobre 1894. Collection du musée des beaux-arts de Boston.
Naissance
ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Amabe District (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nom dans la langue maternelle
右田年英Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Artiste, Japanese-style painterVoir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Lieu de travail
Contre-torpilleurs japonais attaquant les navires ennemis à Port-Arthur; estampe sur bois ukiyo-e par Migita Toshihide, mars 1904.

Toshihide Migita (右田年英, Migita Toshihide?, 1862 (ou 1863 selon les sources) - 4 février 1925), aussi connu sous les noms Oju Toshihide ou Toshihide est un artiste japonais dont les œuvres sont réalisées dans le style des estampes traditionnelles ukiyo-e et des peintures occidentales[1].

Migata est apprenti auprès deTsukioka Yoshitoshi. Il étudie également avec Kinisawa Shimburō (1847 - 1877), peintre formé en Grande-Bretagne[1].

Ses illustrations sont publiées dans les journaux et les magazines à partir de 1877. Ses portraits d'acteurs du théâtre kabuki sont renommés[1].

Ses peintures de guerre (戦争絵, sensō-e?), en format triptyque sont d'importants documents historiques sur la participation du Japon dans les guerres sino-japonaise et russo-japonaise[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Nussbaum, Louis Frédéric et al. (2005). "Migita Toshihide" in Japan Encyclopedia, p. 628.

Liens externes[modifier | modifier le code]