Miyagawa Shuntei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miyagawa.
Miyagawa Shuntei est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Miyagawa, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Miyagawa Shuntei
Miyagawa Shuntei in Ukiyo no hama.jpg
Image de la série Ukiyo no hama par Miyagawa Shuntei
Naissance
Décès
Nom de naissance
Watanabe Morikichi
Autres noms
宮川 春汀
Nationalité
Activité
Maître

Miyagawa Shuntei (宮川 春汀?) est un artiste japonais d'estampes ukiyo-e né le dans la préfecture d'Aichi sous le nom de Watanabe Morikichi et mort le [1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il étudie auprès de Watanabe Shōka, puis de Tomioka Eisen. Actif sur la période 1895-1907, il illustre des journaux et des livres[1] et s'inscrit à ce titre dans la tradition des peintres de frontispices, kuchi-e. Ses thèmes de prédilection sont des scènes de genre représentants des enfants à leur jeux et des femmes dans leurs loisirs quotidiens, des classes élevées de la société japonaise pendant l'ère Meiji[2].

On lui connait les séries de gravures suivantes :

  • Coutumes et manières des enfants (Kodomo fuzoku), Tokyo, 1897[3]
  • Coutumes et manières raffinées (Fuzoku tsu)[2]
  • Les Fleurs du monde flottant (Ukiyo no hana), Tokyo, 1897[3]
  • Beautés des douze mois[2]
  • Un miroir illustré de Tokyo, 1803[1].

Plutôt négligé par les critiques de son vivant[2], il est considéré comme un précurseur — ou tout au moins un acteur de la transition — du mouvement Shin hanga[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Helen Merritt et Nanako Yamada, Guide to Modern Japanese Woodblock Prints: 1900-1975, Honolulu, University of Hawaii Press, , 365 p. (ISBN 9780824817329, lire en ligne), p. 91
  2. a b c et d (en-US) « Miyagawa Shuntei - artelino », sur www.artelino.com (consulté le 29 septembre 2018)
  3. a b et c « Miyagawa Shuntei - Les Couleurs de l'Eternité », sur Les Couleurs de l'Eternité (consulté le 28 septembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]