Chōkōsai Eishō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chōkōsai Eishō, ou Eisho comme il est plus généralement connu (actif entre 1790 et 1799), est un artiste japonais ukiyo-e.

Élève de Eishi, il s'inscrit dans la lignée stylistique de celui-ci, mais également dans celle de Utamaro, par son recours fréquent aux okubi-e, qui peuvent également faire appel à des fonds micacés qui en accroissent encore l'impact.

Richard Lane a souligné également, outre la parenté avec Utamaro, une certaine proximité de Eisho avec Kiyonaga, par un style plus « robuste », moins gracile que celui de Eishi[1].

Ses œuvres rappellent celles de Eisui et de Eiri, autres élèves de Eishi.

Parmi ses œuvres, on compte la série d'estampes ukiyo-e nommée kakuchū bijin kurabe[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Timon Screech, The lens within the heart : the Western scientific gaze and popular imagery in later Edo Japan, University of Hawaii Press,
  • Louis Aubert, Les Maîtres de l'Estampe japonaise : Image de ce monde éphémère, Paris, Librairie Armand Colin,
  • Richard Lane, L'estampe japonaise, Paris, Éditions Aimery Somogy,
  • Nelly Delay, L'estampe japonaise, Éditions Hazan, (ISBN 2-85025-807-5)
  • Hélène Bayou (trad. de l'anglais), Images du Monde Flottant - Peintures et estampes japonaises XVIIe : XVIIIe siècles, Paris, Réunion des musées nationaux, , 398 p. (ISBN 2-7118-4821-3)
  • Sous la direction de Gisèle Lambert et Jocelyn Bouquillard, Estampes japonaises, Images d'un monde éphémère, Paris/Barcelone, BnF, , 279 p. (ISBN 978-2-7177-2407-3)
  • Edwin O. Reischauer, Histoire du Japon et des Japonais (tome I), Éditions du Seuil, (ISBN 2-02-000675-8)
  • (en) James Albert Michener, The floating world, University of Hawaii Press, , 453 p. (ISBN 978-0-8248-0873-0, lire en ligne)
  • (en) Howard Hibbett, The floating world in Japanese fiction, Tuttle Publishing, , 232 p. (ISBN 978-0-8048-3464-3, lire en ligne)
  • (en) Tadashi Kobayashi et Mark A. Harbison, Ukiyo-e : An Introduction to Japanese Woodblock Prints, Kodansha International, , 96 p. (ISBN 978-4-7700-2182-3, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]