Shunshosai Hokuchō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Shunshosai Hokuchō
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité
signature de Shunshosai Hokuchō
signature

Shunshosai Hokuchō (春曙斎 北頂?) (fl. 1822–1830)[1] est un peintre japonais d'estampes ukiyo-e actif dans la région d'Osaka au cours de la première moitié du XIXe siècle. Membre de l'école Shunkōsai Fukushū[2], il étudie auprès de Shunkōsai Hokushū (春好斎北洲?)[3]. Son nom d'origine est Inoue (井上?) et il utilise les Shunsho (春曙?) (1822-1824), Hokuchō (北頂?) (1824-1830) et Inoue Shunshosai (井上春曙斎?)[4].

En tant qu'artiste installé à Osaka, les gravures de Hokuchō appartiennent à la catégorie des kamigata-e (上方絵?), terme employé pour distinguer les impressions produites dans la région de Kamigata (Kyoto et Osaka) de celles produites à Edo (moderne Tokyo)[5]. Les kamigata-e sont dans leur très grande majorité des kabuki-e (歌舞伎絵?), images d'acteurs kabuki produites presque exclusivement par des amateurs, « fans talentueux de kabuki » qui font la promotion de leurs acteurs préférés, plutôt que par des graveurs professionnels d'estampes[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Hokuchō n'est pas un artiste prolifique et peu des gravures qui lui sont attribuées nous sont parvenues. Nombre d'entre elles sont caractérisées par des fonds jaunes[7] et toutes ces images sont des yakusha-e, portraits d'acteurs du théâtre kabuki. Parmi les acteurs représentés dans son œuvre figurent Ichikawa Ebijūrō (市川蝦十郎?), Nakamura Utaemon III (中村歌右衛門?), Onoe Kikugorō III (尾上菊五郎?), Nakamura Karoku (中村歌六?), Nakamura Shikan (中村芝翫?), Nakamura Kankurō (中村勘九郎?), Arashi Rikan (嵐離寛?), Seki Sanjūrō (関三十郎?) et Nakamura Matsue (中村松江?).

La majorité de ses estampes est publiée par Honya Seishichi (本屋清七?) (Honsei) bien qu'il ait aussi produit pour les éditeurs Tenmaya Kihei (天満屋喜兵衛?) (Tenki) et Yamaichi (山市?)[7]. Il travaille régulièrement avec Kasuke, l'un des graveurs sur bois les plus estimés de l'époque[7],[8].

Les historiens d'art et les critiques modernes ne sont pas particulièrement impressionnés par l'habileté de Hokuchō, le décrivant comme « compétent mais limité[9] et moins talentueux que son mentor, Hokushū[10]. »

Collections[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Shunshosai Hokuchō sont conservées dans les collections permanentes de plusieurs musées dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans sa bibliographie exhaustive des artistes de l'ukiyo-e, Kato mentionne la contribution de Hokuchō — sous le nom Inoue Shunshosai— en 1839–1840 (ère Tenpō 10–11) aux illustrations du livres d'estampes hanpon sashi-e (版本挿絵?) de 3 différents volumes : Kyoto Meishoki (京都名所記?), Shūchū Miyako Meishoki (袖中都名所記?) et Ehon Otowayama Hana no Shin (絵本音羽山花の賑?). Cependant, presque toutes les références bibliographiques à Hokuchō, datent la fin de sa production en 1830. Lyon indique que la dernière impression de Hokuchō a été publiée au cours du troisième mois de 1833
  2. Les autres membres de l'école sont Gatōken Shunshi, Shunbaisai Hokuei (Shunkō III) et Seiyōsai Shunshi.
  3. Keyes and Mizushima 1973, p. 223
  4. Inoue 1931, p. 180
  5. JAANUS, Kamigata-e
  6. Kitagawa 2005, p. 230
  7. a b et c Lyon 2013
  8. Doesburg décrit Kasuke comme « le célèbre et inégalé en ces jours [sic] maître-sculpteur. »
  9. Roberts 1980, p. 51
  10. Keyes & Mizushima 1973, p. 224

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kazuo Inoue, 浮世絵師伝 [Ukiyo-e shiden], Watanabe Hangaten,‎
  • Roger S. Keyes et Keiko Mizushima, The Theatrical World of Osaka Prints, Philadelphia, Philadelphia Museum of Art, (ASIN B000XY6OEY)
  • Hiroko Kitagawa, The Hotei Encyclopedia of Japanese Woodblock Prints, vol. 1, Hotei, , 229–232 p. (ISBN 9074822657)
  • Amy Reigle Newland, The Hotei Encyclopedia of Japanese Woodblock Prints, vol. 2, Amsterdam, Hotei, (ISBN 9074822657)
  • Laurance, P. Roberts, A Dictionary of Japanese Artists, New York, John Weatherhill, (ISBN 083480235X)

Liens externes[modifier | modifier le code]