Vues des sites célèbres des soixante et quelques provinces du Japon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Vues des sites célèbres des soixante et quelques provinces du Japon (六十余州名所図会, Rokujūyoshū meisho zue?) forment une série d’estampes ukiyo-e du peintre Hiroshige. Publiée de 1853 à 1856 par la maison d’édition Koshihei, la série est composée de soixante-neuf estampes et d’une page de sommaire. Elle illustre soixante-huit provinces du Japon, ainsi que la capitale Edo.

Hiroshige et les séries de paysages[modifier | modifier le code]

Hiroshige (1797-1858) est un maître de l’estampe ukiyo-e, mouvement artistique majeur de l’époque d’Edo qui coïncide avec l’émergence d’une bourgeoisie urbaine (chōnin) au Japon. Hiroshige est reconnu pour ses séries d’estampes de paysage, appartenant au genre meisho-e, l’illustration de lieux célèbres (meisho) pour leur beauté ou l’émotion qu’ils suscitent, thème traditionnel de la peinture japonaise depuis l’époque de Heian. À l’époque d’Edo (1600-1868), l’intérêt pour les meisho perdure à travers les guides (meisho-ki) et guides illustrés (meisho zue) de lieux célèbres, puis dans les séries d’estampes des maîtres paysagistes comme Hokusai et Hiroshige, à partir de 1830[1],[2],[3].

Création, publication et style de la série[modifier | modifier le code]

Dans la série, Hiroshige peint pour chaque province du pays une de ses vues les plus célèbres, s’inspirant pour plusieurs planches d’autres artistes : le peintre prend en effet pour modèles au moins neuf meisho zue différents afin de représenter des scènes de toutes les contrées du Japon qu’il n’a pour la plupart jamais visitées[4]. Des soixante-neuf estampes, quarante-deux paraissent en 1853, une seule en 1854, dix-sept en 1855 et neuf en 1856. Sur chaque estampe apparaissent en haut à droite deux cartouches juxtaposés, un en rouge portant le titre de la série et un de couleur variée portant le titre de la planche. Sur un côté au milieu ou en bas figure un second cartouche rouge avec le nom de Hiroshige, et parfois un petit cartouche avec le nom du graveur, Hori Take ou Soji. Enfin, plusieurs sceaux peuvent apparaître sur les peintures ou dans les marges : l’éditeur Koshimura-ya Heisuke, la date, l’approbation de la censure (un ou deux), le graveur[5].

À l’époque où il crée la série des Vues des sites célèbres des soixante et quelques provinces du Japon, Hiroshige est déjà un artiste réputé pour ses compositions lyriques et la présence centrale de la vie quotidienne du peuple japonais dans ses scènes[6]. Dans les années 1830, il a connu un immense succès avec Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō et Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō. Toutefois, à partir de la fin des années 1840, le peintre cherche à modifier son style lyrique et simple, en allant vers plus de contraste et de tension émotionnelle dans ses compositions ; moins centrés sur l’humain, ses paysages deviennent plus abstraits, s’attachant à transcrire le caractère émotionnel des scènes[7]. Si son nouveau style apparaît pleinement dans sa dernière série des Cent vues d'Edo, les Vues des sites célèbres des soixante et quelques provinces du Japon préfigurent déjà de ce tournant. En effet, Hiroshige y fait une première exploitation conséquente du format vertical, grande innovation pour une série de paysage[8] ; la distance prise avec l’humain y est également déjà présente[9],[10]. Selon Ouspensky, le format vertical pour ses paysages porte déjà en lui le germe d’un conflit, propice aux compositions plus tendues[7] ; il force de plus l’artiste à adopter des points de vue et des cadrages distincts de ses œuvres passées[11].

Techniquement, Hiroshige emploie intensivement le bokashi (consistant à faire varier la clarté d’une couleur lors de l’impression pour créer des effets de dégradé) et utilise plus que de coûtume le rouge[8].

Généralement, la qualité de la série est considérée comme inégale, mêlant peintures peu remarquées et compositions très réussies[5], comme Les tourbillons de Naruto à Awa (planche 55), où il imprime une « tension dramatique » en opposant le tumulte des tourbillons marins au premier plan à un arrière-plan plus paisible ; cette estampe rappelle La Grande Vague de Kanagawa de Hokusai[12].

Liste des estampes[modifier | modifier le code]

Estampe Titre Titre japonais
1 Hiroshige Yamashiro Arashiyama.jpg Province de Yamashiro : le « pont qui traverse la lune » (Togetsukyō) à Arashiyama 山城 あらし山 渡月橋
2 The Famous Scenes of the Sixty States 02 Yamato.jpg Province de Yamato : la rivière Tatsuta (Tatsuta-gawa) et le mont Tatsuta (Tatsuta-yami) 大和 立田山 龍田川
3 Hiroshige Kawachi Hirakata.jpg Province de Kawachi : mont Otoko à Hirakata 河内 枚方 男山
4 Izumi Province, Takashi Beach.jpg Province d'Izumi : plage à Takaishi 和泉 高師のはま
5 Settsu Province, Sumiyoshi, Idemi Beach.jpg Province de Settsu : plage Demi à Sumiyoshi et le Sumiyoshi-taisha 摂津 住よし 出見のはま
6 The Famous Scenes of the Sixty States 06 Iga.jpg Province d'Iga : Iga-Ueno 伊賀 上野
7 07 Ise.jpg Province d'Ise : maisons de thé au mont Asakuma 伊勢 朝熊山 峠の茶屋
8 The Famous Scenes of the Sixty States 08 Shima.jpg Province de Shima : mont Hiyori et la baie de Toba 志摩 日和山 鳥羽湊
9 Tsushima Tennō-matsuri.jpg Province d'Owari : festival Tennō à Tsushima 尾張 津嶋 天王祭り
10 10 Mikawa.jpg Province de Mikawa : temple Horai-ji dans les montagnes abruptes 三河 鳳来寺山巌
11 Hiroshige Tōtōmi Kanzanji.jpg Province de Totomi : bras du lac Hamana près du temple Kanzan-ji 遠江 濱名之湖 堀江館山寺 引佐之細江
12 The Famous Scenes of the Sixty States 12 Suruga.jpg Province de Suruga : pineraie à Miho (Miho no Matsubara) 駿河 三保のまつ原
13 Hiroshige Kai Saruhashi.jpg Province de Kai : pont de singe 甲斐 さるはし
14 14 Izu n.jpg Province d'Izu : sources chaudes (onsen) près du temple Shuzen-ji 伊豆 修禅寺 湯治場
15 15 Sagami n.jpg Province de Sagami : entrée de cave sur l’île d’Enoshima 相模 江之嶋 岩屋ノ口
16 The Famous Scenes of the Sixty States 16 Musashi.jpg Province de Musashi : matin enneigé sur la rivière Sumida 武蔵 隅田川 雪の朝
17 17 Edo.jpg Edo : festival de fin d’année à Asakusa 江戸 浅草市
18 The Famous Scenes of the Sixty States 18 Awa Province, Kominato, Uchiura.jpg Province d'Awa : baie de Kominato 安房 小湊 内浦
19 19 Kazusa.jpg Province de Kazusa : baie Yasashi, plage de Kujūkuri 上総 矢さしか浦 通名九十九里
20 The Famous Scenes of the Sixty States 20 Shimosa.jpg Province de Shimōsa : baie à la plage de Choshi 下総 銚子の濱 外浦
21 The Famous Scenes of the Sixty States 21 Hitachi.jpg Province de Hitachi : Kashima-jingū à Kashima 常陸 鹿嶋大神宮
22 22 Omi.jpg Province d'Ōmi : Ishiyama-dera et le lac Biwa 近江 琵琶湖 石山寺
23 The Famous Scenes of the Sixty States 23 Mino.jpg Province de Mino : cascade de Yōrō 美濃 養老ノ瀧
24 Hiroshige Hida.jpg Province de Hida : paniers transportés par câble 飛弾 籠わたし
25 25 Shinano.jpg Province de Shinano : mont Kyodai et lune se reflétant dans les rizières à Sarashina 信濃 更科田毎月 鏡臺
26 26 Kozuke.jpg Province de Kōzuke : neige au mont Haruna 上野 榛名山 雪中
27 The Famous Scenes of the Sixty States 27 Shimotsuke.jpg Province de Shimotsuke : cascade d’Urami dans les montagnes de Nikkō 下野 日光山 裏見ノ瀧
28 Mutsu Province, View of Matsushima, Sight Map from Mount Tomi.jpg Province de Mutsu : vue de Matsushima et du mont Tomi au loin 陸奥 松島風景 富山眺望之略図
29 29 Dewa n.jpg Province de Dewa : vue lointaine du mont Gassan depuis le fleuve Mogami 出羽 最上川 月山遠望
30 30 Wakasa.jpg Province de Wakasa : bateaux de pêche ramenant les filets 若狭 漁船 鰈網
31 The Famous Scenes of the Sixty States 31 Echizen.jpg Province d'Echizen : fêret de pin de Kebi à Tsuruga 越前 敦賀 気比ノ松原
32 32 Kaga.jpg Province de Kaga : pêche de nuit au lax du Lotus, une des huit fameuses vues près de Kanazawa 加賀 金沢八勝之内 蓮湖之漁火
33 Hiroshige Noto Takinoura.jpg Province de Noto : plage et cascade 能登 瀧之浦
34 34 Etchu.jpg Province d'Etchū : le pont de bateaux à Toyama 越中 冨山 船橋
35 The Famous Scenes of the Sixty States 35 Echigo Province, Oyashirazu.jpg Province d'Echigo : le promontoire Oyashirazu 越後 親しらず
36 Hiroshige, Gold mine in Sado province, 1853.jpg Province de Sado : mine d’or 佐渡 金やま
37 37 Tamba n.jpg Province de Tamba : Kanesaka 丹波 鐘坂
38 The Famous Scenes of the Sixty States 38 Tango.jpg Province de Tango : Amanohashidate 丹後 天の橋立
39 39 Tajiima.jpg Province de Tajima : temple de Kannon dans une cave de la vallée d’Iwai 但馬 岩井谷 窟観音
40 40 Inaba.jpg Province d'Inaba : mont Kaji 因幡 加路 小山
41 The Famous Scenes of the Sixty States 41 Hoki.jpg Province de Hōki : vue lointaine de Daisen près d’Ono 伯耆 大野 大山遠望
42 The Famous Scenes of the Sixty States 42 Izumo.jpg Province d'Izumo : festival Hotohoto au Izumo-taisha 出雲 大社 ほとほとの図
43 43 Iwami.jpg Province d'Iwami : saunier près de Takatsu 石見 高津山 汐濱
44 Hiroshige Oki Takuhinoyashiro.jpg Province d'Oki : Takuhi no yashiro 隠岐 焚火の社
45 The Famous Scenes of the Sixty States 45 Harima.jpg Province de Harima : plage Maiko 播磨 舞子の濱
46 Hiroshige Mimasaka Yamabushidani.jpg Province de Mimasaka : gorges de Yamabushi 美作 山伏谷
47 The Famous Scenes of the Sixty States 47 Bizen.jpg Province de Bizen : portail de pierre du temple Yuga sur la plage près de Tanokuchi 備前 田の口海浜 瑜賀山鳥居
48 The Famous Scenes of the Sixty States 48 Bitchu.jpg Province de Bitchū : gorges de Gō (Gōkei) 備中 豪渓
49 The Famous Scenes of the Sixty States 49 Bingo.jpg Province de Bingo : temple Kannon-dō à Abumon 備後 阿武門観音堂
50 The Famous Scenes of the Sixty States 50 Aki.jpg Province d'Aki : festival au Itsukushima-jinja 安藝 巌島 祭礼之図
51 The Famous Scenes of the Sixty States 51 Suo.jpg Province de Suō : pont Kintai à Iwakuni 周防 岩國 錦帯橋
52 The Famous Scenes of the Sixty States 52 Nagato.jpg Province de Nagato : Shimonoseki 長門 下の関
53 The Famous Scenes of the Sixty States 53 Kii.jpg Province de Kii : baie de Waka 紀伊 和哥之浦
54 The Famous Scenes of the Sixty States 54 Awaji.jpg Province d'Awaji : plage aux cinq couleurs (Goshiki-hama) d’Awaji 淡路 五色濱
55 The Famous Scenes of the Sixty States 55 Awa.jpg Province d'Awa : tourbillon de Naruto 阿波 鳴門の風波
56 The Famous Scenes of the Sixty States 56 Sanuki.jpg Province de Sanuki : vue lointaine du mont Zōzu 讃岐 象頭山遠望
57 The Famous Scenes of the Sixty States 57 Iyo.jpg Province d'Iyo : Saijo 伊豫 西條
58 58 Tosa.jpg Province de Tosa : pêche de la bonite 土佐 海上松魚釣
59 59 Chikuzen.jpg Province de Chikuzen : promontoire de Hako et Umino Nakamichi 筑前 筥崎 海中の道
60 The Famous Scenes of the Sixty States 60 Chikugo.jpg Province de Chikugo : bas-fond formant un barrage à Yanase 筑後 簗瀬
61 Hiroshige Buzen Rakanji.jpg Province de Buzen : route sous le Rakan-ji 豊前 羅漢寺 下道
62 The Famous Scenes of the Sixty States 62 Bungo.jpg Province de Bungo : promontoire de Mino 豊後 簑崎
63 The Famous Scenes of the Sixty States 63 Hizen.jpg Province de Hizen : mont Inasa à Nagasaki 肥前 長嵜 稲佐山
64 The Famous Scenes of the Sixty States 64 Higo.jpg Province de Higo : Gokanosho 肥後 五ヶの庄
65 The Famous Scenes of the Sixty States 65 Hyuga.jpg Province de Hyūga : baie de Yuzu sur les îles Obi 日向 油津ノ湊 飫肥大嶌
66 The Famous Scenes of the Sixty States 66 Osumi.jpg Province d'Ōsumi : Sakurajima 大隈 さくらしま
67 The Famous Scenes of the Sixty States 67 Satsuma.jpg Province de Satsuma : rochers de la baie de Bo (Bo-no-ura) 薩摩 坊ノ浦 雙剣石
68 The Famous Scenes of the Sixty States 68 Iki.jpg Province d'Iki : Shisaku 壱岐 志作
69 The Famous Scenes of the Sixty States 69 Tsushima.jpg Province de Tsushima : crépuscule sur la mer 対馬 海岸 夕晴
70 Title Page for the series Famous Places in the Sixty-odd Provinces of Japan.jpg Titre et index 目録 下題

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nelly Delay, L’estampe japonaise, Éditions Hazan, (ISBN 2-85025-807-5)
  • (en) Marije Jansen, Hiroshige’s journey in the 60-odd provinces, Hotei, , 175 p. (ISBN 9789074822602)
  • Adele Schlombs, Hiroshige (1797-1858) : Le maître japonais des estampes ukiyo-e, Taschen, (ISBN 9783836523592)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jilly Traganou, The Tōkaidō road: traveling and representation in Edo and Meiji Japan, Routledge, (ISBN 9780415310918), p. 114-115
  2. Seiichi Iwao et Teizo Iyanaga, Dictionnaire historique du Japon, t. 1, Maisonneuve et Larose, (ISBN 9782706816338), p. 1785-1786
  3. Véronique Béranger, « Les Recueils illustrés de lieux célèbres (meisho zue), objets de collection », Ebisu, no 29,‎ , p. 81-113 (lire en ligne)
  4. (en) Robert Dale Goree, Fantasies of the real: Meisho zue in early modern Japan, université Yale, , p. 137-138
  5. a et b (en) Basil Stewart, « Ando Hiroshige: A Guide To Japanese prints. Chapitre XVIII : Famous Views in the Sixty Odd Provinces, by Hiroshige; Hundred Views In Various Provinces, by Hiroshige II », sur hiroshige.org.uk (d’après son ouvrage A Guide to Japanese Prints and Their Subject Matter, New York : Dover Publications, 1979
  6. Schlombs 2010, p. 92-95.
  7. a et b Mikhaïl Ouspenski (trad. Nathalia Multatuli, Vladimir Maximoff), Hiroshige, Cent vues d’Edo, Bournemouth, Éditions Parkstone, (ISBN 1-85995-331-X), p. 13-14
  8. a et b (en) James King, Beyond the Great Wave: The Japanese Landscape Print, 1727-1960, Peter Lang, (ISBN 9783034303170, lire en ligne), p. 103-105
  9. Henry D. Smith (trad. Dominique Le Bourg), Cent vues célèbres d'Edo par Hiroshige, Hazan, (ISBN 9782850251269)
  10. (en) Chris Uhlenbeck et Marije Jansen, Hiroshige: shaping the image of Japan, Hotei Publishing, (ISBN 9789004171954), p. 84
  11. Huguette Meunier-Chuvin, « Le Japon d'Hiroshige, les rêves de Van Gogh », L’Histoire,‎ (lire en ligne)
  12. Jocelyn Bouquillard, « Hiroshige : « Vues des sites célèbres des soixante et quelques provinces du Japon » (Rokujû-yoshû meisho zue), « Les tourbillons de Naruto à Awa » (Awa. Naruto no fûha) », Bibliothèque nationale de France