Katsukawa Shunchō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Katsukawa Shunchō est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Katsukawa, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Bijin (« Beautés ») contemplant les cerisiers en fleur.
Estampe de Katsukawa Shunchō, vers 1790.

Katsukawa Shunchō (actif de 1770 à la fin du XVIIIe siècle) est un artiste japonais d'estampes ukiyo-e de la fin du XVIIIe siècle. Il est l'élève de Katsukawa Shunshō.

Son style rappelle beaucoup celui de Kiyonaga, au point d'en être parfois difficilement discernable.

Place dans l’ukiyo-e[modifier | modifier le code]

Shunchō est considéré comme le plus important disciple de Kiyonaga, bien qu'il n'ait pas été son élève. À la différence de celui-ci — artiste de tout premier plan que certains placent au point culminant de l’ukiyo-e — Shunchō n'est pas un innovateur ; cependant, certaines de ses œuvres égalent celles de Kiyonaga, en particulier par une harmonie des couleurs presque unique dans l’ukiyo-e[1].

Style[modifier | modifier le code]

Portraitiste inspiré de bijin, Shunchō est surtout connu pour ses estampes. Il est cependant par ailleurs l'auteur d'une vingtaine de peintures. À la différence de son maître Shunshō, il ne produisit aucune estampe d'acteur de kabuki[2].

Le style de Shunchō a été très influencé par celui de Kiyonaga, en particulier dans ses premières œuvres, pendant toute l'ère Tenmei (1781-1789) ; à partir de ses œuvres de l'ère Kansei (1789-1801), il s'en éloigne un peu, comme le montre l'allongement des silhouettes féminines[2].

Par ailleurs, plus encore peut-être que Kiyonaga, il affectionne les diptyques et les triptyques, qui lui permettent de larges compositions[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Richard Lane 1962, p. 212
  2. a, b et c Hélène Bayou 2004, p. 286

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Lane, L'estampe japonaise, Paris, Éditions Aimery Somogy,‎
  • Nelly Delay, L'estampe japonaise, Éditions Hazan,‎ (ISBN 2-85025-807-5)
  • Hélène Bayou, Images du Monde Flottant - Peintures et estampes japonaises XVIIe - XVIIIe siècles,‎ (ISBN 2-7118-4821-3)
  • Gabriele Fahr-Becker, L'Estampe japonaise, Taschen,‎ (ISBN 978-3-8228-2057-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]