Yamamoto Shōun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yamamoto Shōun
Typical signatures of Yamamoto Shoun reading Yamamoto Shōun reading 'Shoun'.jpg
Signatures de Yamamoto Shōun se lisant « Shōun » (昇雲)
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
山本昇雲Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Yamamoto Shōun est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Yamamoto, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Yamamoto Shōun (山本 昇雲?, né le , mort le ), aussi connu sous le nom Matsutani Shōun, est un dessinateur, peintre et illustrateur japonais né à Kōchi dans une famille d'obligés du shogun et à qui est donné le nom « Mosaburo ». Adolescent, il étudie la peinture de l'école Kanō avec Yanagimoto Doso et Kawada Shoryu. Quand il a environ 17 ans il se rend à Tokyo où il étudie la peinture Bunjin-ga avec Taki Katei. À l'âge de 20 ans il est employé comme illustrateur pour le Fugoku gaho, un magazine illustré où il présente des vues de Tokyo et de ses environs. À la fin de sa vie, Shōun se consacre essentiellement à la peinture. Il meurt en 1965 à 94 ans.

En plus de ses illustrations pour magazines, Shōun est plus connu pour ses estampes sur bois de belles femmes et un groupe de shikishiban (format 17,8 cm × 22,9 cm) plein d'humour. L’œuvre de Yamamoto Shōun constitue une passerelle entre le ukiyo-e et le shin hanga. Sa carrière couvre les ères Meiji (1868-1912), Taishō (1912-1926) et Shōwa (1926-1989).

Yamamoto Shōun signe la plupart de ses œuvres d'une très petite et compacte signature se lisant « Shōun » (昇雲).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gotō, Masako, Yamamoto Shōun: A View of Nostalgic Japan and the Beauties of those Days. Kochi Shimbun, 2005.
  • Masako, Gotō, Yamamoto Shōun, His Life and Works, Daruma Magazine, Issue 62, Spring 2009, p. 36-51.
  • Newland, Amy Reigle. (2005). Hotei Encyclopedia of Japanese Woodblock Prints. Amsterdam: Hotei. (ISBN 9074822657 et 9789074822657); OCLC 61666175

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]