Togepi et ses évolutions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Togépi et ses évolutions)
Aller à : navigation, rechercher
Togepi et ses évolutions
Description de cette image, également commentée ci-après

Cosplay et peluche de Togepi.

Togepi
Nom japonais トゲピー
Nom anglais Togepi
Type Fée
Génération Deuxième
Pokédex no 175
Taille 0,3 m
Poids 1,5 kg
Togetic
Nom japonais トゲチック
Nom anglais Togetic
Types Fée / Vol
Génération Deuxième
Pokédex no 176
Taille 0,6 m
Poids 3,2 kg
Togekiss
Nom japonais トゲキッス
Nom anglais Togekiss
Types Fée / Vol
Génération Quatrième
Pokédex no 468
Taille 1,5 m
Poids 38,0 kg

Togepi (トゲピー, Togepī?, dans les versions originales en japonais) et ses évolutions, Togetic (トゲチック, Togechikku?) et Togekiss (トゲキッス, Togekissu?), sont trois espèces de Pokémon.

Togepi joue un rôle central dans les premières saisons de la série animée en tant que Pokémon d'Ondine et est un des premiers Pokémon de la deuxième génération à avoir été révélé.

Création[modifier | modifier le code]

Propriété de Nintendo, la franchise Pokémon est apparue au Japon en 1996 avec les jeux vidéo Pocket Monsters Vert et Pocket Monsters Rouge. Son concept de base est la capture et l'entraînement de créatures appelées Pokémon, afin de leur faire affronter ceux d'autres dresseurs de Pokémon. Chaque Pokémon possède un ou deux types – tels que l'eau, le feu ou la plante – qui déterminent ses faiblesses et ses résistances au combat. En s'entraînant, ils apprennent de nouvelles attaques et peuvent évoluer en un autre Pokémon[1].

Ces Pokémon avaient le type Normal (Togepi) et Normal/Vol (Togetic et Togekiss) lors de leur création. Mais avec la sixième génération apparaît le type Fée, un 18e type destiné à rééquilibrer le système de jeu. Pour avoir dès son apparition un nombre conséquent de Pokémon de ce type, il est attribué à des Pokémon des générations antérieures. C'est le cas de la famille de Togepi, qui obtient le type Fée à la place du type Normal[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Ces trois Pokémon sont l'évolution les uns des autres : Togepi évolue en Togetic, lequel évolue en Togekiss.

Images externes
Togepi sur le site officiel Pokémon
Togetic sur le site officiel Pokémon
Togekiss sur le site officiel Pokémon

Togepi[modifier | modifier le code]

Togepi est un Pokémon de la deuxième génération. Il est surtout connu du grand public par sa présence dans le dessin animé, dans lequel il appartenait à Ondine. Il évolue en Togetic par le bonheur et évolue ensuite en Togekiss avec la Pierre Éclat. Son énergie provient des émotions positives et on dit que sa coquille est remplie de bonheur[4]

Togetic[modifier | modifier le code]

Togekiss[modifier | modifier le code]

Togekiss est un Pokémon qui ne ressemble pas à ses évolutions. En évoluant Togetic devient plus lourd et plus gros. On dit que Togekiss ne se montre que là où règne l'harmonie.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Togepi, Togetic et Togekiss apparaissent dans série de jeux vidéo Pokémon. D'abord en japonais, puis traduits en plusieurs autres langues, ces jeux ont été vendus à plus de 200 millions d'exemplaires à travers le monde[5].

Série télévisée et film[modifier | modifier le code]

La série télévisée Pokémon et les films qui en sont issus narrent les aventures d'un jeune dresseur de Pokémon du nom de Sacha, qui voyage à travers le monde pour affronter d'autres dresseurs ; l'intrigue est souvent distincte de celle des jeux vidéo[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alvin Haddadène et Loup Lassinat-Foubert, Générations Pokémon : 20 ans d'évolutions, Third éditions,‎ , 327 p. (ISBN 9791094723203) Document utilisé pour la rédaction de l’article