Sylvain Joubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sylvain Joubert, né le à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (Loire-Atlantique) et mort le à Paris (crise cardiaque), est un acteur, écrivain et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait le conservatoire et y obtient un second prix de comédie moderne. Remarqué par le réalisateur François Gir, celui-ci lui offre son premier rôle à la télévision dans L'École de la médisance (1965)[1].

Essentiellement connu pour ses rôles à la télévision, Sylvain Joubert est devenu populaire par son succès dans Ardéchois cœur fidèle en 1974 dans laquelle il tenait le rôle-titre.

Sportif et athlète accompli, il a aussi tenu le premier rôle d'un feuilleton diffusé sur la 2e chaîne à la fin des années 1970 : Le Cœur au ventre où il incarnait un jeune boxeur semi-professionnel. Il a joué également au théâtre : formé au centre de la rue Blanche et passé par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique d’où il est sorti avec un prix de comédie moderne, Sylvain Joubert a joué les classiques à la scène (il a repris le rôle d'Humphrey Bogart dans Ouragan sur le Caine, dans l'adaptation qu'en avait fait Robert Hossein à la Comédie des Champs-Élysées à Paris). Il partageait la vie de la comédienne et chanteuse Anne-Marie Besse dite Anne-Marie B.

Il a eu également l'occasion de prêter sa voix lors de doublage de film, notamment à Al Pacino (dans Le Parrain, Serpico ou encore Scarface).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Rioda, téléfilm

Au théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Télé 7 Jours n°700 du 22 septembre 1973, page 70 : "Sylvain Joubert : à vingt-sept ans, il est déjà un vétéran de la TV"
  2. Doublé seulement en 1975.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]