Sylvain Joubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Sylvain Joubert, né le à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (Loire-Atlantique) et mort le à Paris (crise cardiaque), est un acteur, écrivain et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Essentiellement connu pour ses rôles à la télévision (il fut rendu populaire par le triomphe, avec son ami Claude Brosset, dans Ardéchois cœur fidèle en 1974 dans laquelle il tenait le rôle titre). Sportif et athlète accompli, il a aussi tenu le premier rôle d'un feuilleton diffusé sur la 2e chaîne à la fin des années 1970 : Le Cœur au ventre où il incarnait un jeune boxeur semi-professionnel. Il a joué également au théâtre : formé au centre de la rue Blanche et passé par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique d’où il est sorti avec un prix de comédie moderne, Sylvain Joubert a joué les classiques à la scène (il a repris le rôle d'Humphrey Bogart dans Ouragan sur le Caine, dans l'adaptation qu'en avait fait Robert Hossein à la Comédie des Champs-Élysées à Paris). Il partageait la vie de la comédienne et chanteuse Anne-Marie Besse dite Anne-Marie B.

Il a eu également l'occasion de prêter sa voix lors de doublage de film, notamment à Al Pacino (dans Le Parrain, Serpico ou encore Scarface).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Rioda, téléfilm

Au théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Doublé seulement en 1975.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]