Donnie Brasco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Donnie Brasco
Réalisation Mike Newell
Scénario Paul Attanasio
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film dramatique
Film policier
Film biographique
Durée 127 minutes
147 minutes (version longue)
Sortie 1997

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Donnie Brasco est un film américain réalisé par Mike Newell et sorti en 1997. Il s'appuie sur l'histoire vraie de Joseph D. Pistone, un agent du FBI ayant infiltré la famille Bonanno, une des Cinq familles de la mafia new-yorkaise à la fin des années 1970.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1978, l'agent spécial du FBI Joseph Pistone est désigné pour infiltrer une famille de la mafia new-yorkaise, la famille Bonanno. Pour sa couverture, il se fait appeler « Donnie Brasco » et devient un receleur expert en diamants venant de Vero Beach en Floride. Il se rapproche d'un modeste soldat de l'organisation, Benjamin Ruggiero dit « Lefty » et de son capitaine Dominick « Sonny Black » Napolitano. Lefty n'arrive pas à gagner d'argent, son fils est un drogué, et il est constamment déçu de ne pas être retenu pour une promotion à un poste plus élevé au sein de la famille. Il fait part à Brasco de sa désillusion d'avoir passé trente ans dans la mafia, d'avoir tué pas moins de 26 personnes et de n'être qu'un gangster aux ordres.

En Donnie, Lefty voit un jeune protégé, qui pourrait être en mesure de réussir là où lui a échoué. Il le prend sous son aile, et en se portant garant pour lui, Donnie est rapidement accepté par les autres membres de la famille et devient un « associé »[1]. La suite logique de son ascension est qu'il devienne un « affranchi ». Au fil du temps, Donnie, qui transmet ses enregistrements à sa hiérarchie, parvient à se faire une place dans l'organisation. Mais bientôt il n'arrive plus à faire la part des choses, mêlant travail et vie privée et ne donnant plus de nouvelles au FBI. Pistone est conscient que la moindre erreur dans son travail pourrait entraîner sa mort ou celle de sa famille. De plus, il en arrive à considérer Lefty comme un ami proche et digne de confiance. Il sait que le jour où le FBI arrêtera l'opération, il en sera fini de Lefty.

Après l'assassinat du parrain de la famille, « Sonny Black » Napolitano se voit confier un secteur à développer tandis que son concurrent au sein de la famille, « Sonny Red » Indelicato, se voit confier un autre secteur. De son côté, Donnie branche Sonny Black sur un bar en Floride. Il semble s'en désintéresser. Mais Donnie et Lefty descendent en Floride et rencontrent « Richie » Gazzo, propriétaire du bar le King's Court. Gazzo est, en fait, un agent du FBI sous couverture travaillant avec Donnie. Ce dernier organise une réunion au sommet avec le parrain de la Floride, Santo Trafficante Junior, sur un bateau prêté par le FBI. Lefty voit dans cette occasion de devenir un caporegime sur ce secteur. Mais, le jour de la réunion, Trafficante demande à parler à Sonny Black qui s'est invité à la réunion sur le bateau. Lefty voit son projet de devenir caporegime s’effondrer et en veut à Donnie. Trafficante, Sonny Black et Donnie discutent. À l'issue de la réunion, il est décidé que Sonny Black et son équipe peuvent s'installer en Floride au King's Court. Ce dernier lieu devient une salle de jeu clandestine à la mode. Mais la police fait une descente et ferme l'établissement. Donnie réussit à cacher 300 000 $ dans un coffre de voiture.

Alors qu'ils sont en garde à vue, Lefty suggère à Sonny Black qu'ils ont été « balancés ». Ce dernier demande alors à Lefty de trouver la « taupe » et de l'éliminer. De retour à New York, les tensions s'accroissent au sein de la famille, entre les équipes de Sonny Red et de Sonny Black. Sonny Red projette d'éliminer Sonny Black. Mais, le jour où doit se passer l'assassinat, Sonny Black, prévenu du projet, décide de piéger Sonny Red à l'endroit où a lieu le rendez-vous. Donnie fait partie du voyage avec Lefty, Sonny Black, Nicky Santora et Paulie « Booby » Cersani. Arrivé sur place, Booby demande à Donnie d'attendre dans la voiture. Ils s'installent dans la cave et attendent Sonny Red et son équipe, qu'ils éliminent. Booby revient chercher Donnie. Arrivé dans la cave, Donnie constate le carnage. Sonny lui donne un scie à métaux et lui demande de les aider à débiter les corps. Au moment où toute l'équipe va se mettre à l'ouvrage, Lefty abat Nicky Santora de trois balles dans la nuque, croyant avoir affaire à la « balance » de Floride.

Après la tuerie, le fils de Sonny Red, « Bruno », veut se venger de Sonny Black. Lefty et Donnie sont chargés de son élimination. Parallèlement à cela, Donnie n'envoie plus de rapports depuis plusieurs semaines à ses supérieurs. Ces derniers craignent qu'il ne soit passé de l'autre côté. Mais, prévenus du projet d'assassinat de « Bruno » Indelicato, ils arrêtent Donnie et Lefty au moment où ils allaient passer à l'acte.

Le FBI clôt l'opération « Donnie Brasco » qui est un succès et qui mène à l'arrestation et à la condamnation de dizaines de membres de la mafia. À la fin du film, Lefty est « convoqué », il dit au revoir à sa compagne, Annette, et range ses bagues et autres objets de valeur dans un tiroir, qu'il laisse ouvert à son intention, pensant qu'il va être exécuté pour avoir introduit une « taupe » au sein de la famille.

Joseph Pistone doit désormais se cacher sous un faux nom et vivre avec un « contrat » de 500 000 $ sur sa tête.

Grâce à lui, plus de 200 inculpations et 100 condamnations ont été réalisées.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : version française (VF) sur RS Doublage[2]. Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[3]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Différences avec la réalité[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

  • Contrairement à ce qu'annonce le message à la fin du film, il n'y a plus de contrat de 500 000 dollars sur la tête de Pistone. Ce contrat a été retiré à la suite de négociations entre le FBI et la mafia.
  • Nicky Santora (Nicholas Santora) n'a pas été tué, il est toujours vivant aujourd'hui.
  • Benjamin « Lefty » Ruggiero, né le 19 avril 1926, est mort d'un cancer des poumons en prison, le à 68 ans. Également connu sous les surnoms de « Guns Lefty » et « Lefty Two Guns », il était un soldat de la famille Bonanno. Il est bien connu pour son amitié et son mentorat de l'agent du FBI Joseph « Donnie Brasco » Pistone. Ruggiero aurait tué environ 26 personnes et a refusé de rompre l’omerta lors de son arrestation.

Version longue[modifier | modifier le code]

Une version extended cut ressort en DVD rallongeant le film de 20 minutes[4]. Cependant les scènes rajoutées n'existent qu'en version originale sous-titrée.

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Donnie Brasco a rencontré un accueil largement favorable des critiques spécialisées : 87 % des 55 commentaires collectés sur le site Rotten Tomatoes sont positifs, pour une moyenne de 7,8/10[5], tandis qu'il obtient un score de 76/100 sur le site Metacritic, pour 21 commentaires collectés[6].

En France, l'accueil est également positif, avec une note de 3,4/5 sur le site AlloCiné, pour 5 commentaires collectés[7].

Box-office[modifier | modifier le code]

Donnie Brasco a rencontré un succès commercial, totalisant 124 909 762 $ de recettes mondiales, dont 41 909 762 $ de recettes aux États-Unis[8]. En France, le film enregistre un résultat de 720 753 entrées[9].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rang le plus modeste dans la hiérarchie mafieuse ; les associés ont des liens avec des membres de la mafia mais ne font pas partie intégrante d'une famille mafieuse.
  2. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 26 novembre 2014.
  3. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 26 novembre 2014.
  4. Voir sur movie-censorship.com.
  5. Voir sur rottentomatoes.com.
  6. Voir sur metacritic.com.
  7. Voir sur allocine.fr.
  8. Voir sur boxofficemojo.com.
  9. Voir sur jpbox-office.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]