Split (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Split (homonymie).
Split
Titre québécois Divisé
Réalisation M. Night Shyamalan
Scénario M. Night Shyamalan
Acteurs principaux
Sociétés de production Blinding Edge Pictures
Blumhouse Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Durée 117 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Split ou Divisé au Québec est un thriller américain écrit, coproduit et réalisé par M. Night Shyamalan, sorti en 2016.

Le film met en vedette James McAvoy, Anya Taylor-Joy et Betty Buckley. Le film a reçu des critiques généralement positives et est un succès commercial majeur au box-office. Il récolte à ce jour 276 millions de dollars de recettes mondiales et plus de 138 millions de dollars en Amérique du Nord remboursant donc largement son budget de 9 millions de dollars. En France, il a fait plus d'un million et demi d'entrées[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Kevin souffre de trouble dissociatif de l'identité. Il a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher. L’une de ces « identités » reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende: Version française (VF) sur RS-Doublage[5]et Allodoublage.

Production[modifier | modifier le code]

Billy Milligan, ici lors de son arrestation dans les années 1970, a inspiré une partie du film

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En , il est annoncé que M. Night Shyamalan va réaliser prochainement un nouveau thriller basé sur un script qu'il a également signé[6]. Pour écrire son scénario, il s'est inspiré de Billy Milligan, un Américain arrêté pour viol à la fin des années 1970 et jugé non responsable de ses crimes en raison de son trouble dissociatif de l'identité[7]. Le réalisateur explique avoir été fasciné par cette histoire et par la pathologie de Billy Milligan : « Avec le trouble dissociatif de l’identité, chaque personnalité croit en sa propre existence, à 100 %. Si l’une d’elles est persuadée d’être diabétique ou d’avoir du cholestérol, son corps peut-il en être affecté ? (...) Personnellement, je crois que oui. Et si l’une des personnalités croit qu’elle possède des pouvoirs surnaturels ? Qu’en est-il alors ?[8] »

Le réalisateur produit le film avec Jason Blum et Marc Bienstock, déjà à l'œuvre pour son précédent film, The Visit[6]. Le , Universal Pictures s'associe à la distribution du film dont le nom donné sera Split[9].

M. Night Shyamalan avouera que le personnage de Kevin était au départ inclus dans le script d’Incassable, mais qu'il a été retiré de la version finale. Il réutilise certains passages dans Split[10].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

James McAvoy, ici en 2015

Joaquin Phoenix devait initialement tenir le rôle principal et ainsi retrouver M. Night Shyamalan, après Signes (2002) et Le Village (2004). Il est finalement remplacé par James McAvoy[11],[12]. En , Anya Taylor-Joy, Betty Buckley, Jessica Sula et Haley Lu Richardson rejoignent la distribution[13].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le à Philadelphie, en Pennsylvanie[14],[15]. Après la fin officielle du tournage, des reshoots ont lieu en , comme le révèle Betty Buckley sur son compte Instagram[16]. Le tournage a notamment a eu lieu aux Sun Center Studios (en)[17].

Musique[modifier | modifier le code]

Split
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de West Dylan Thordson
Sortie
Durée 59:34[18]
Genre musique de film
Label Back Lot Music

La musique du film est composée par West Dylan Thordson.

Liste des titres[18]
  1. Opening - 1:33
  2. What's Wrong With Barry? - 2:52
  3. Dr. Fletcher In Philadelphia - 1:35
  4. A Way Out - 3:01
  5. Dr. Fletcher and the World - 2:00
  6. What Are You Up To, Dennis? - 1:14
  7. Casey Tells the Truth - 1:40
  8. Somebody Save Us - 2:00
  9. Last Rites - 3:20
  10. I Know You Want To Tell Me Something - 2:33
  11. There Are Things That Are Hard To Believe - 3:07
  12. I'm Really Sad You Feel This Way - 2:52
  13. Arrival - 2:08
  14. Meeting the Others - 3:38
  15. The Beast Is On the Move - 3:09
  16. Dr. Fletcher's Death - 1:42
  17. Casey Meets the Beast - 4:19
  18. Kevin Wendell Crumb - 2:41
  19. The Standoff - 3:24
  20. The Rise of the Beast - 3:38
  21. Rejoice - 3:18
    Titre bonus
  22. The Beast - 3:50
Chansons présentes dans le film[19]
  • Day You Left me in September - interprété par Sam Allen
  • Wildewoman - interprété par Lucius
  • Wonderful World - interprété par Jim Keller
  • Tribunale - composé par Ennio Morricone
  • Chinese Restaurant - composé par Claude Sacre et Roger Abaji
  • We Are Extraordinary - composé par Evgueni Galperine et Sacha Galperine
  • Frogbass - interprété par Snails

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Split a reçu des critiques généralement positives, sur le site agrégateur Rotten Tomatoes, le film reçut une note de 78%, basée sur 210 avis, avec une note moyenne de 6,410[20]. Sur Metacritic, le film reçut une note de 62100, basée sur 47 critiques[21]. Sur Allociné, le film reçut une note de 3,75, basée sur 27 critiques[22].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
138 141 585 $[2] [23] 15[23]
Drapeau de la France France 1 782 333 entrées[1] [24] 11[24]
Monde Monde 276 789 810 $[2] [25] 17[25]

Aux États-Unis, le film a fait un bon démarrage, lors de son premier jour il a rapporté 14 626 670 dollars de recettes pour un total de 51 730 090 dollars de recettes au bout d'une semaine d'exploitation[23]. Il termine son exploitation au bout de 15 semaines à la date du avec un total de 138 141 585 dollars de recettes au box-office américain[23].

En France, il termine sa première journée avec un total de 87 081 entrées pour un cumul de 594 427 entrées au bout d'une semaine d'exploitation[26]. Le film a terminé son exploitation au bout de 11 semaines à la date du avec un total de 1 782 333 entrées[1].

Scène post-générique et suite[modifier | modifier le code]

Le film se termine par l'apparition de Bruce Willis, qui reprend son personnage de David Dunn présent dans Incassable (2000). Cela situe alors les deux films dans le même univers narratif. M. Night Shyamalan a dû demander l'autorisation d'utiliser le personnage à Walt Disney Pictures, qui détient les droits d’Incassable[27]. Le réalisateur a ainsi rencontré le PDG de Walt Disney Pictures, Sean Bailey. Ils ont alors trouvé un gentlemen's agreement stipulant que Shyamalan peut utiliser le personnage mais que Disney devra être impliqué dans la production d'une éventuelle suite[27]. L'implication de Bruce Willis a quant à elle été tenue le plus possible secrète. La scène a ainsi été coupée lors des projections test devant un public[10].

M. Night Shyamalan exprime son envie de réaliser un troisième film dans cet univers narratif commun. Le réalisateur espère pouvoir monter ce projet et avoue avoir commencé à l'écrire[28]. Il explique par ailleurs la scène finale de Split, qui fait le lien avec Incassable, où David Dunn comprend enfin qu'il y a vraiment des gens avec des super-pouvoirs, comme lui avait révélé Elijah Price (Samuel L. Jackson) dans Incassable[29]. Disney, société productrice d’Incassable via sa filiale Touchstone Pictures, devrait collaborer avec Universal pour ce film[27]. Plus tard dans l'année, M. Night Shyamalan a annoncé que ce troisième film, intitulé Glass, est prévu pour 2019[30].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Split (2017) », sur JP's Box-Office (consulté le 22 février 2017)
  2. a, b et c (en) « Split (2017) », sur Box Office Mojo (consulté le 2 mars 2017)
  3. (en) « 'Split': M. Night Shyamalan on How His Low-Budget Gamble Set Him Free », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  5. Fiche du doublage français du film
  6. a et b (en) Ali Jaafar, « Joaquin Phoenix, M. Night Shyamalan & Jason Blum In Talks To Reunite On New Project », sur Deadline.com, (consulté le 8 décembre 2015).
  7. (en) « 30 years later, multiple-personality case still fascinates », (consulté le 18 août 2014)
  8. « Split : l'histoire vraie qui a inspiré Shyamalan », sur Allociné, (consulté le 21 février 2017)
  9. (en) Dave McNary, « M. Night Shyamalan’s Next Movie Titled ‘Split,’ Set for January, 2017 Release », sur Variety.com, (consulté le 8 décembre 2015).
  10. a et b (en) Aaron Couch, « 'Split': M. Night Shyamalan Explains an Ending Years in the Making », The Hollywood Reporter, (consulté le 22 janvier 2017)
  11. « Bande-annonce Split : James McAvoy en dangereux psychopathe dans le nouveau Shyamalan », sur Allociné, (consulté le 27 juillet 2016)
  12. (en) Ali Jaafar, « James McAvoy In Talks To Replace Joaquin Phoenix In M. Night Shyamalan’s New Film », deadline.com, (consulté le 8 décembre 2015).
  13. (en) Justin Kroll, « M. Night Shyamalan Thriller Starring James McAvoy Adds Four (EXCLUSIVE) », sur Variety.com, (consulté le 8 décembre 2015).
  14. (en) « M. Night Shyamalan Movie To Block Bike Lanes Next Week », bicyclecoalition.org, (consulté le 8 décembre 2015).
  15. (en) « M. Night Shyamalan’s ‘Split’, starring James McAvoy, filming locations in Philadelphia », onlocationvacations.com, (consulté le 8 décembre 2015).
  16. (en) Betty Buckley's instagram
  17. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database.
  18. a et b (en) « Split Soundtrack (2017) », sur Soundtrack.net (consulté le 2 mars 2017)
  19. (en) « Split (2017) », sur Soundtrack.net (consulté le 2 mars 2017)
  20. (en) « Split », sur Rotten Tomatoes (consulté le 6 mars 2017)
  21. (en) « Split », sur Metacritic (consulté le 6 mars 2017)
  22. « Split - Critiques presse », sur Allociné (consulté le 6 mars 2017)
  23. a, b, c et d (en) « Split (2017) - Weekly Box Office Results », sur Box Office Mojo (consulté le 12 mars 2017)
  24. a et b « Split », sur CBO Box Office (consulté le 23 avril 2017)
  25. a et b (en) « Split (2017) - International Box Office Results », sur Box Office Mojo (consulté le 21 avril 2017)
  26. « Box-office français du mercredi 22 au mardi 28 février 2017 », sur JP's Box-Office (consulté le 20 mars 2017)
  27. a, b et c (en) Jason Guerrasio, « How 'Split' pulled off its incredible twist ending — and where it goes next », sur Business Insider, (consulté le 18 février 2017)
  28. (en) Joe McGovern, « Split spoiler: M. Night Shyamalan breaks down film's shock ending »,
  29. http://www.cinemablend.com/news/1622109/what-the-split-and-unbreakable-crossover-might-actually-be-about
  30. « M. Night Shyamalan confirme la suite d'Incassable, Glass, qui sortira en 2019 », Premiere.fr,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]