Beauchamps (Manche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Manche
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Manche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauchamp.
Beauchamps
L'église Saint-Crespin.
L'église Saint-Crespin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Canton Bréhal
Intercommunalité Communauté de communes de Granville, terre et mer
Maire
Mandat
Jean-Pierre Regnault
2014-2020
Code postal 50320
Code commune 50038
Démographie
Population
municipale
370 hab. (2013)
Densité 90 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 56″ Nord 1° 21′ 32″ Ouest / 48.832222, -1.358889
Altitude Min. 52 m – Max. 136 m
Superficie 4,10 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Beauchamps

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Beauchamps

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Beauchamps

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Beauchamps

Beauchamps (prononciation boʃɑ̃:) est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 370 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Beauchamps[1]
Équilly Le Mesnil-Rogues Le Mesnil-Villeman
Équilly Beauchamps[1] Champrepus
Équilly Équilly La Haye-Pesnel

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Berceau du lignage anglo-normand des Beauchamp, devenus comtes de Warwick ou de Worcester.

En 1419, le château est donné par Henri V à Jean de Beauchamp de Poywiller, seigneur anglais[2]. À la fin du XVe, début du XVIe, la seigneurie de Beauchamp est entre les mains d'Ambroise de Berauville, elle passa ensuite à une branche de la famille des Pierrepont, et par mariage aux There, Osmond puis de Briges. En 1820, M. de Briges vend les restes de la terre et du château.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2001 Guy Hallais    
mars 2001[3] en cours Jean-Pierre Regnault[4] DVG[5] Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune comptait 370 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2008, 2013, 2018, etc. pour Beauchamps[6]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
660 608 691 711 728 678 692 682 727
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
705 683 642 630 592 545 548 511 510
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
505 439 434 384 403 380 384 422 402
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011
383 348 314 299 314 354 374 395 376
2013 - - - - - - - -
370 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2004[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2013.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. Avranchin monumental et historique, Volume 2, par Édouard Le Hericher, p.9.
  3. « Jean-Pierre Regnault, maire sortant, présente sa liste », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 17 janvier 2016)
  4. Réélection 2014 : « Beauchamps (50320) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 19 mai 2014)
  5. 3JS4lyqRmUQC &pg=PA28 Annuaire des mairies de la Manche 2006/2007, p. 28 sur Google Livres
  6. Date du prochain recensement à Beauchamps, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2011, 2013.
  9. Site du diocèse

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :