Roman Orgonetz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roman Orgonetz
Nom original Roman Orgonetz

Créé par Henri Vernes
Romans Bob Morane

Roman Orgonetz est un personnage de la série Bob Morane, ainsi décrit dans Les Mangeurs d'atomes: "un visage d'une laideur repoussante, ayant la couleur et la consistance de la gélatine, avec un nez énorme, pareil à une grosse limace rose, des yeux globuleux et glauques, inexpressifs, et une bouche lippue s'ouvrant sur des dents complètement aurifiées, le tout surmonté d'un crâne chauve et luisant comme une boule de marbre poli."

Voici les romans dans lequel il apparait:

16- Mission pour Thulé

17- La Cité des sables

23- La Fleur du sommeil

31- Les Dents du tigre (tome 2)

41- L'Homme aux dents d'or

45- Les Mangeurs d'atomes

53- Le Masque bleu

71- Terreur à la Manicouagan

73- Le Président ne mourra pas

83- Un Parfum d'Ylang-Ylang

88- Alias M. D. O.

116- Le Secret des sept temples

123- Opération Chevalier noir

142- Dans le triangle des Bermudes

158- L'Exterminateur

161- Le Jade de Séoul

164- La Panthère des Hauts-Plateaux

167- Les Démons de la guerre

171- L'Anneau de Salomon

178- Santeria Drums

179- Demonia Maxima

181- L'Œil de l'iguanodon

Biographie[modifier | modifier le code]

Apparu en 1956, Roman Orgonetz reste le plus ancien adversaire de Bob Morane, l'Ombre jaune n'apparaissant qu'en 1959 dans La Couronne de Golconde. Au contraire de Monsieur Ming et de Miss Ylang-Ylang, qui admirent Morane jusqu'à un certain degré, lui ne conçoit que de la haine à son égard et songe à l'éliminer par tous les moyens possibles.

Bob Morane rencontre Roman Orgonetz pour la première fois dans le roman Mission pour Thulé, où il se présente sous le pseudonyme d'Arthur Greenstreet (il se fait également appeler De la Rue Verte ou Calleverde selon les pays où il agit). Agent secret d'une ambassade soi-disant neutre, il tente alors d'empêcher le lancement d'un satellite par les États-Unis. Bob Morane réussit à le contrer et s'en fait un ennemi durable par la même occasion.

Par la suite, Morane le rencontre régulièrement. Dans La Cité des sables, il est à la solde d'un pays qui veut s'emparer du pétrole d'un petit pays arabe. Puis il est trafiquant de drogues dans La Fleur du sommeil.

Orgonetz prend de l'importance dans L'Homme aux dents d'or. Il tente alors d'implanter un service d'espionnage en Angleterre. Bob Morane aide Scotland Yard à le mettre en échec. Dans Les Mangeurs d'atomes, il est rétrogradé au poste de chef de sécurité du Centre de biologie marine de Varna où un pays fictif, la Confédération balkanique, se débarrasse de ses déchets atomiques en utilisant des trilobites. Voulant se venger de ses échecs passés, Orgonetz tend un piège à Morane, qui réussit tout de même à s'en sortir.

À partir de Terreur à la Manicouagan, Orgonetz devient l'homme à tout faire du Smog, réseau d'espionnage puissant dont l'un des chefs est la redoutable Miss Ylang-Ylang. Dans Un Parfum d'Ylang-Ylang, il commence à contester l'autorité de ce chef, la soupçonnant d'avoir trop de mansuétude envers le commandant Morane. Dans Alias M. D. O., il tente même de s'en prendre physiquement à elle. Beaucoup plus tard, dans La Panthère des Hauts-Plateaux, il la fait même prisonnière en ayant comme but de l'assassiner. Celle-ci est sauvée in extremis par Morane. Curieusement, le Smog ne semble pas trop lui en garder rancune et continue même à l'utiliser car il le juge trop indispensable.