Renaud Hantson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renaud Hantson
Description de l'image Defaut.svg.
Informations générales
Naissance (55 ans)
Paris (France)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Pop, rock, chanson française, hard rock
Instruments Batterie, Piano
Années actives 1983 – présent
Site officiel hantson.com

Renaud Hantson, né le , est un chanteur, batteur, auteur, compositeur et interprète français.

Créateur de Satan Jokers en 1983, groupe de hard rock français, il a démarré une carrière en solo en 1986 et a participé aux 2 opéras rock de Michel Berger et Luc Plamondon : Starmania de 1988 à 1990 et La Légende de Jimmy de 1990 à 1991. Il a également fait partie de la 2e troupe française de Notre Dame de Paris de 1999 à 2001 de Richard Cocciante et Luc Plamondon.

Outre sa carrière solo, il fait partie de plusieurs groupes (principalement Satan Jokers et Furious Zoo ainsi que Judas Feast et Superhuit Liveband) et est le parrain de l'association Ensemble contre la Sclérose En Plaques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Renaud Hantson obtient un prix d’excellence de batterie à 16 ans en sortant du conservatoire. Depuis 1987, il a sorti 12 albums solos, 11 avec Satan Jokers et 7 avec Furious Zoo. En 1988 le second (Briseur de cœurs) lui donne ses premiers succès : Voyeur et C’est du sirop. Dans le même temps, il tient le rôle pendant deux ans de Ziggy puis de Johnny Rockfort dans Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon. En 1990 le tandem Berger / Plamondon lui confie le rôle-titre dans La Légende de Jimmy (opéra-rock sur la vie de James Dean) pour sa création à Paris. En 1992 sort A.M.O.U.R., puis Des plaies et des bosses en 1994 avec le morceau Apprendre à vivre sans toi. L’album Seulement humain, enregistré en Angleterre avec Simon Phillips (Toto) à la batterie, Dave Bronze (Eric Clapton) à la basse et James Hallawell (The Pretenders), suivra en 1997 avec des influences rock, soul et pop.

Les années 2000[modifier | modifier le code]

Après avoir été victime d'un grave accident de voiture, il retrouve Luc Plamondon (10 ans après leur première rencontre) pour intégrer la troupe de Notre dame de Paris de 1999 à 2001, tout en composant les chansons de son album éponyme sorti en 2002 chez Universal.

En 2005, il monte un projet rock parallèle baptisé Furious Zoo, par l'envie du contact direct avec le public en jouant dans de petites salles, clubs, bars ou festivals. Il y joue des compositions personnelles en anglais et diverses reprises qu'il réactualise avec ses musiciens.

En 2008, il reforme Satan Jokers, groupe de ses débuts, avec un nouveau line up et enregistre l'album SJ 2009. S'ensuit une participation au festival Hellfest et un nouvel album Fetish X sorti dans la foulée, une tournée avec Patrick Rondat et l'organisation du Satan's Fest, un premier festival de metal organisé par son équipe en 2010.

Il consacre également du temps aux élèves de son école de chant et de batterie tout en poursuivant sa carrière de chanteur pop-rock puisque la même année paraît Je couche avec moi chez XIII Bis/Sony-BMG avec les collaborations entre autres de Pierre Palmade sur plusieurs textes mais également de Fred Kocourek, Maryline Richer ainsi que Michael Jones aux guitares blues sur la chanson qui donne son titre à l’album.

En 2008, il rejoint l'association Tous en scène contre la sclérose en plaques aux côtés de Grégori Baquet, Maurane, Lena Ka, Barbara Scaff, Peter Lorne

Le sort son premier Best Of comprenant deux chansons inédites (Tellement de choses et Plaisir et souffrance) et des extraits des comédies musicales Starmania, La Légende de Jimmy et Notre-Dame de Paris, au moment où Starmania fête ses 30 ans.

Les années 2010[modifier | modifier le code]

En 2011, Renaud Hantson devient le parrain officiel de l'association Ensemble Contre la Sclérose En Plaques.

Il interprète et réarrange 20 chansons extraites de comédies musicales françaises et anglo-saxonnes dans un album intitulé Opéra rock Starmania, La Légende de Jimmy, Notre-Dame de Paris, Les Dix Commandements, Tommy, Le Roi lion, Cats, Flashdance... Il invite sur certains titres Cyril Paulus, Lena Ka, Pablo Villafranca, Barbara Scaff. Le Digipack contient 1 DVD d'un concert filmé en 2010.

En 2012, il publie son autobiographie Poudre aux yeux (sexe, drogues, show-business) chez Flammarion aux éditions Pygmalion dans laquelle il confie son addiction à la cocaïne. En collaboration avec son thérapeute, il écrit avec son groupe Satan Jokers, un album de 13 chansons intitulé Addictions et un e-book de prévention contre les drogues validé par la MILDECA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives).

En 2013 parait Homme à failles (Sexe & Drogues & Show Business Tome 2) aux édition du Préau.

Cette même année, il sort un double album La Fissure du temps qui est une réédition des albums Renaud Hantson de 2002 et Je couche avec moi de 2008 avec 8 titres inédits composés par Philippe Cataldo, Francis Lalanne.

En 2013, il rejoint le collectif d'artistes Les grandes voix des comédies musicales chantent pour les enfants hospitalisés[1] aux côtés notamment de Fabienne Thibeault, Mikelangelo Loconte et Lââm pour le single Un faux départ[2].

En novembre 2013, sort son 9e album studio Tout recommencer pour lequel sont réalisés les vidéos clips Poudre aux yeux, Un pas vers le ciel (offert à l'association Ensemble contre la SEP), Et bien dansez maintenant, Comme un homme qui se noie, Tout recommencer, Pour que tu sois là, Amour agonie, Teenage Dream (reprise de Katy Perry).

En 2014 parait Sex Opéra dernier album du triptyque réalisé par Satan Jokers avec le Docteur Laurent Karila.

En mars 2015, il sort à la fois un quadruple album Live ! (3 cd + 1 dvd) et son premier roman "Rock Star (48 heures d'une vie rêvée)" aux éditions Les Belles Lettres dont il décline l'histoire pour un double album-spectacle musical du même nom qui est en production[3].

En 2016, Renaud entame une série de concerts en hommage à Michel Berger à Paris, en province et en Israël[4].

En 2017, sort l'album Rock Star, un opéra rock adapté de son roman Rock Star (48 Heures D’Une Vie Rêvée). Y participent : Laurent Bàn, Sarah Jad, Jessy Roussel, Anne Chenet, Thierry Gondet, Pablo Villafranca, Charlotte Grenat, Alex Ryder et Gérald Dahan[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Discographie de Renaud Hantson
Albums studio 10
Albums live 1
Compilations 2
DVD 2

Albums en solo[modifier | modifier le code]

Avec Furious Zoo[modifier | modifier le code]

Avec Satan Jokers[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

1999 à 2001 : Notre-Dame de Paris

Collaborations[modifier | modifier le code]

Renaud Hantson a joué de la batterie sur le titre Le Nouveau Monde de William Sheller, dans l'album Univers. Il fait partie des chœurs de l'album Double Jeu de Michel Berger et France Gall. Il a aussi collaboré avec Francis Lalanne. Jean-Jacques Goldman et France Gall ont participé respectivement aux albums A.M.O.U.R. et Des Plaies et Des Bosses de Renaud Hantson.

En 2012, Renaud produit l'album Zouille & Hantson avec le chanteur du groupe Sortilège.

En 2014 Renaud contribue à l'album "Hypnotic Silence" du groupe Memory Of Silence sur le titre "Mysterious World" sur lequel il chante et signe les paroles.

DVD[modifier | modifier le code]

• STARMANIA (Version intégrale - 1988)
• LES ENFOIRES CHANTENT STARMANIA (Les Restos du cœur – 1993)
• RENAUD HANTSON EN CONCERT (1993)
• FURIOUS ZOO (Renaud Hantson / Benoît Cousin / Cédric Le Coz – 2006)
• RENAUD HANTSON A LA MAROQUINERIE inclus à l’album « Opéra Rock » (2011)
• FURIOUS ZOO inclus à l’album « Wock N’Woll – Furioso VI » (2012)
• SATAN JOKERS inclus à l’album « Psychiatric » (2013)
• RENAUD HANTSON LIVE JUBILE inclus à l’album « Live ! » (2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Poudre aux yeux : sexe, drogues et show-business avec Laurent Karila, Flammarion, 2012, autobiographie
  • Homme à failles : sexe, drogues et show-business, Tome 2, Editions du Préau, 2013, autobiographie
  • Rock Star. 48 heures d'une vie rêvée, Les Belles Lettres, 2015, roman

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]