Laurent Bàn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent Bàn
Description de cette image, également commentée ci-après
Laurent Bàn dans le rôle de Salieri (2019)
Informations générales
Naissance (45 ans)
Briey, Meurthe-et-Moselle, France
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Pop rock, variétés

Laurent Bàn, né le à Briey (Meurthe-et-Moselle), est un comédien et chanteur français. Artiste polyvalent, il s'est principalement illustré dans plusieurs comédies musicales dont Notre-Dame de Paris lors de la reprise du spectacle au théâtre Mogador, Le Petit Prince, Zorro, le musical et plus récemment Priscilla, folle du désert, la comédie musicale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Briey en Meurthe et Moselle le 1975, il est le frère de David Bàn (1789 : Les Amants de la Bastille) qui comme lui, chante. Laurent Bàn se destine tout d'abord à une carrière de graphiste-peintre, avant d'entrer au conservatoire de Nancy pour y apprendre la scène. Il acquiert une formation multidisciplinaire tout au long de sa carrière : danse, escrime, claquettes. C'est dans cette ville qu'il fait ses débuts en 1999. Il compose et joue avec la compagnie Amnesia, la musique d'un opéra rock, Les Ecus de Sobieski puis interprète le rôle de Victor dans Les peines de cœur d'une chatte française d'Alfredo Arias[2]. Le spectacle reçoit le Molière du spectacle musical.

Il trouve ainsi des rôles à sa mesure dans les comédies musicales. Il joue d'abord dans Hair puis, en 2001, intègre la tournée de Notre-Dame de Paris de Richard Cocciante et Luc Plamondon, reprenant à tour de rôle les personnages de [Gringoire] et Phoebus (jadis dédiés à Patrick Fiori et Bruno Pelletier dans la distribution originale).

En 2002, Riccardo Cocciante le sollicite à nouveau pour jouer le Vaniteux et l'Aviateur dans Le Petit Prince au Casino de Paris, durant 9 mois. Un an plus tard, il fait ses débuts au cinéma dans Alive de Frédéric Berthe, aux côtés de Richard Anconina et Maxim Nucci, et pour la télévision, il incarne Gérald dans la série Chante ! aux côtés de son frère David.

Il sort son premier album solo, en 2005 : Ante, composé de chansons inédites et d'autres qu'il a précédemment interprétées lors des comédies musicales[3].

En 2009, Laurent signe l'adaptation de deux spectacles musicaux : Marlène D. The Legend qui obtient le Marius du meilleur musical[4] et Le journal d'Adam et Eve dans lequel il joue le rôle d'Adam[5]. Il incarne cette même année le personnage de Zorro dans Zorro, le musical aux Folies Bergère, prestation et spectacle salués par la critique[6],[7].

Parallèlement à ses nombreux projets, il rejoint en 2010 en tant que ténor et baryton la formation vocale a capella Cinphoniq qui se produit régulièrement dans plusieurs salles parisiennes[8]. Laurent se produit également sur la scène européenne (Amleto, Dramma Musicale en italien)[9],[10] et internationale avec d'autres formations musicales[11].

En , il participe à l'émission La France a un incroyable talent sur M6 en intégrant le groupe vocal Les Garçons avec notamment Jean-Michel Vaubien. Ils se qualifient pour la demi-finale[12].

D' à , il tient le rôle du génie dans Aladin, faites un vœu ! au Théâtre Comédia qui obtient de bonnes critiques et participent également à Mistinguett, reine des années folles et à la nouvelle tournée coréenne de Mozart, l'opéra rock[13].

En 2017, il incarne le personnage de Dick / Mitzi dans Priscilla, folle du désert, la comédie musicale qui obtient le Globe de cristal de la comédie musicale[14].

En 2018, Laurent Bàn sort son 3e album solo Prima constitué de reprises et de titres inédits[15]. Il scénarise et produit un clip vidéo sur le titre Dangerous de David Guetta[16].

Participations caritatives[modifier | modifier le code]

En 2013, il rejoint le collectif d'artistes Les grandes voix des comédies musicales chantent pour les enfants hospitalisés[17] aux côtés notamment de Renaud Hantson, Pablo Villafranca et Fabienne Thibeault pour le single Un faux départ[18].

Le , il se produit dans le cadre du Voyage des Cœurs en scène à l'occasion des dix ans de l’association Cœurs en scène, lors d'un concert au Vingtième Théâtre aux côtés de Vanessa Cailhol, Manon Taris, Damien Sargue, Sophie Delmas, Nuno Resende[19]. Laurent Bàn soutient également la lutte contre la sclérose en plaques[20].

Spectacles musicaux[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Adaptateur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Le Petit Prince, album
  • 2009 : Zorro, le musical, album
  • 2011 : Le chemin avec le collectif d'artistes Les grandes voix des comédies musicales, single
  • 2013 : Un faux départ avec le collectif d'artistes Les grandes voix des comédies musicales chantent pour les enfants hospitalisés, single[17]
  • 2017 : Rock Star, opéra rock de Renaud Hantson, album

Filmographie[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Les Marius 2009 : Marius du meilleur musical, catégorie adaptation française pour Marlène D. The Legend

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Laurent Bàn, sur agencesartistiques.com, consulté le 15 janvier 2014
  2. Double jeu, sur regardencoulisse.com, consulté le 17 septembre 2016
  3. Laurent Ban : son premier album, sur regardencoulisse.com, consulté le 30 janvier 2014
  4. Reportage : Cérémonie des Marius 2009, compte-rendu et réactions, sur musicalavenue.fr, consulté le 15 septembre 2016
  5. Le journal d'Adam et Eve, sur regardencoulisse.com, consulté le 15 septembre 2016
  6. Laurent Ban, Viva el Zorro !, sur regardencoulisse.com, consulté le 16 septembre 2016
  7. Zorro: coup de jeune pour le plus vieux des superhéros, sur gala.fr, consulté le 16 septembre 2016
  8. CINPHONIQ SAUVE LE MONDE... ou pas, sur regarts.org, consulté le 15 septembre 2016
  9. Hamlet devient un drame musical en Italie avec Laurent Bàn, sur regardencoulisse.com, consulté le 15 janvier 2014
  10. Hamlet (Critique), sur regardencoulisse.com
  11. The Italian singers in concerto a Dubai, sur musical.it, consulté le 15 janvier 2014
  12. La France a un incroyable talent, M6 : découvrez les dix premiers demi-finalistes !, sur telestar.fr, consulté le 7 janvier 2016
  13. Alexia Guarinos, « Aladin, faites un vœu ! (Critique) », sur regardencoulisse.com, (consulté le 10 décembre 2015)
  14. Globes de Cristal : Nuit radieuse… et féministe !, sur parismatch.com, consulté le 19 novembre 2018
  15. RENCONTRE AVEC LAURENT BÀN À L’OCCASION DE LA SORTIE DE SON NOUVEL ALBUM !, sur laparisiennelife.com, consulté le 19 novembre 2018
  16. DANGEROUS (PRIMA version) by Laurent BAN, sur youtube.com, consulté le 19 novembre 2018
  17. a et b « Les grandes voix chantent pour les enfants malades », sur mymajorcompany.com (consulté le 12 septembre 2013)
  18. « Les grandes voix des comédies musicales présentent le clip Un faux départ », sur ptitblog.net (consulté le 28 novembre 2013)
  19. Geoffroy de Dieuleveult, « Concert pour les dix ans de l’association Cœurs En Scène le 2 novembre », sur regardencoulisse.com, (consulté le 10 décembre 2015)
  20. Des artistes se mobilisent contre la sclérose en plaques, sur leparisien.fr, consulté le 15 septembre 2016
  21. Laurent Bàn – L’aviateur prend son envol, sur regardencoulisse.com, consulté le 16 septembre 2016
  22. Laurent Bàn : Je vais où le corps me porte !, sur theatrotheque.com, consulté le 16 septembre 2016
  23. La parenthèse de Laurent Bàn, sur dna.fr, consulté le 15 septembre 2016
  24. Festival Les Musicals 2009 : Marlène D. – The Legend, sur musicalavenue.fr, consulté le 15 septembre 2016
  25. Une troupe des Mureaux revisite Othello, sur leparisien.fr, consulté le 15 septembre 2016
  26. Laurent Ban chante Shakespeare, sur regardencoulisse.com, consulté le 17 septembre 2016
  27. Laurent Bàn sera la voix française du Fantôme, sur regardencoulisse.com, consulté le 15 septembre 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]