René Barnérias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

René Barnérias
Fonctions
Député 1978-1981
Gouvernement Ve république
Groupe politique UDF
conseiller général du canton de Thiers en 1973
Groupe politique UDF
Maire de Thiers
Groupe politique UDF
Prédécesseur Fernand Sauzedde
Successeur Maurice Adevah-Pœuf
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Thiers
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Chausseterre (Loire)
Nature du décès Mort dans un incendie
Nationalité Français
Parti politique UDF
Résidence Puy-de-Dôme

René Barnérias, né le à Thiers et mort le à Chausseterre (Loire) est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Thiers où son père était une figure de l'opposition[1], René Barnérias a exercé la profession d’agent d’assurance avant d’être élu maire de Thiers en 1971. La défaite des socialistes conduits par Fernand Sauzedde en 1971 est une grande surprise dans un bastion traditionnellement de gauche. René Barnérias gagne ensuite les postes de conseiller général du canton de Thiers en 1973 et de député du Puy-de-Dôme en mars 1978.

Les divisions au sein de la droite locale lui seront cependant fatales. Il ne parviendra à faire renouveler aucun de ses mandats et Maurice Adevah-Pœuf lui succèdera à la mairie et aux assemblées départementales et nationales. Aux législatives de 1981, il ne peut défendre ses chances. Il est en effet écarté par sa formation[2], qui préfère présenter à la candidature le secrétaire d'état Michel Debatisse, qui sera battu par Maurice Adevah-Pœuf. René Barnérias se retire de la vie politique.

Il décède le dans l'incendie accidentel de son domicile, à Chausseterre[3]. La ville de Thiers lui rend hommage en donnant son nom à la piscine municipale dont il avait initié la construction.

Maire de la ville à l'époque du tournage de L'Argent de poche de François Truffaut, il tient un petit rôle dans le film. Il interprète Monsieur Desmouceaux, le père handicapé de Patrick.

Mandats parlementaires[modifier | modifier le code]

Mandats politiques locaux[modifier | modifier le code]

  • 1971 - 1977 : maire de Thiers (UDF)
  • 1973 - 1979 : conseiller général de Thiers (UDF)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseiller municipal pendant le Régime de Vichy Cf. Pierre Chevalérias, p. 207, Pays de Thiers, Le regard et la mémoire.
  2. Cf. Pierre Chevalérias, p. 207, Pays de Thiers, Le regard et la mémoire.
  3. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/02/13/97001-20110213FILWWW00070-deces-de-l-ancien-depute-maire-de-thiers.php

Lien externe[modifier | modifier le code]