Arrondissement de Thiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arrondissement de Thiers
Arrondissement de Thiers
Situation de l'arrondissement de Thiers dans le département Puy-de-Dôme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département et
collectivité territoriale
Puy-de-Dôme
Chef-lieu Thiers
Code arrondissement 63 5
Démographie
Population 56 282 hab. (2018)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 51′ 27″ nord, 3° 32′ 32″ est
Superficie 853,5 km2
Subdivisions
Communes 44

L'arrondissement de Thiers est une division administrative française, située dans le département du Puy-de-Dôme et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le nombre d'habitants de l'arrondissement est essentiellement stable depuis 1968.

Composition[modifier | modifier le code]

Le district de Thiers[modifier | modifier le code]

Composition avant 1926[modifier | modifier le code]

L'arrondissement de Thiers fut créé en l'an VIII, reprenant les limites de l'ancien district. Par un arrêté du 15 brumaire an X, il comprenait six cantons[1].

Composition entre 1926 et 1942[modifier | modifier le code]

Composition entre 1942 et le 22 mars 2015[modifier | modifier le code]

L'arrondissement était composé de six cantons et 43 communes :

Composition entre le 22 mars 2015 et le 31 décembre 2016[modifier | modifier le code]

L'arrondissement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes en 2017.

Les limites des cantons s'affranchissant des limites des arrondissements, certaines communes de l'arrondissement changent de canton.

Composition depuis le [modifier | modifier le code]

Les limites territoriales des cinq arrondissements du Puy-de-Dôme ont été modifiées par un arrêté du préfet de région du 21 décembre 2016 afin que chaque établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre soit rattaché à un seul arrondissement au [2]. Les limites territoriales de l'arrondissement de Thiers sont modifiées[3] :

Au , l'arrondissement groupe les 44 communes suivantes[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, l'arrondissement comptait 56 282 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2018
56 94657 67158 38757 81356 29256 67156 95956 32156 282
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Liste des sous-préfets[modifier | modifier le code]

Liste des sous-préfets successifs
Période Identité Fonction précédente Observation
1800 1808 Claude Brugière de la Verchère
1808 1815 Pierre Brugière de la Verchère
mai 1815 novembre 1815 François Charrier
1815 1830 François Vimal Duvernin
1830 1832 Jacques Baudet-Lafarge
1832 1838 Jean-Félix Boyer
1838 1840 Yves Reynier
1840 1849 Antoine Gavini
1849 1851 Adolphe Larreguy
1851 1853 Jules Courtet
mars 1853 avril 1853 Jacques de La Rousselière Clouard
avril 1853 décembre 1853 Charles Menche de Loisne
1853 1856 Charles de Gauville
1856 1862 Julien de Lagarde
1865 1866 Joseph Dard
1866 1869 Armand Barbier
1869 1870 Ernest Amiel
1870 1871 Giraud-Provenchere
3 juin 1871 14 juin 1871 Alfred d'Espinassy de Fontanelle
1871 1873 Jules Souchon du Chevalard
1873 1874 Joseph Blanchet
1874 1875 Fernand Chassoux
1875 1877 Henry Desains
février 1877 mai 1877 Albert de Girardin
mai 1877 novembre 1877 Raoul de Lauris
novembre 1877 décembre 1877 Michel Hertz
décembre 1877 janvier 1878 Jean-Baptiste Cadiergues
1878 1879 Ernest Girard
mai 1879 mai 1879 Benoît Bailly
1879 1880 Régis Mauras
1880 1881 Léopold Boudet
1881 1883 François Corbière
1883 1885 Francisque Masclet
1885 1888 Antoine Franceschi
1888 1890 Édouard Ferre
1890 1891 Raoul Regnault
1891 1895 Édouard Duclos
14 décembre 1895 26 décembre 1895 André Descamps
1895 1897 Julien Rocault
1897 1899 Clovis Marserou
1899 1905 Pierre Brun
1905 1906 Jean Veillon
1906 1912 Humbert De Lavenay
1912 1914 Valère Ortoli
1914 1915 Hippolyte Jaubert
1915 1919 Paul Massoni
1919 1920 Marie Marty
1920 1922 François Sibra
1922 1925 Pierre Julien
1925 1928 André Varaldi
1928 1931 Henri Semont
1931 1935 Charles Périe
1935 1941 Julien Delannet
1941 1942 Jean Desthieux
1942 1944 Frantz Robert
février 1944 août 1944 Jean Villaret
1944 1952 Roland Maugain
1952 1953 Lazorthe-Barez
1953 1960 Roger Bellion
1960 1971 Guy Migeon
1971 1974 Yves Guyader
1974 1976 François Leonelli
1976 1978 Michel Morin
1978 1982 Jean-Claude Fabry
1982 1984 Jacques Fabre
1984 1987 Jacques Saugier
1987 1989 André Horel
1989 1991 Jean-Yves Latournerie
1991 1993 Jean-Régis Borius
1993 1995 Mme Claude Cointet-Hautier
1995 1999 Jean-Claude Bernard
1999 2003 Pierre Castoldi
2003 2005 Éric Pierrat
2005 2007 Benoist Delage
2007 2011 Éric Boucourt
2011 2013 Michel Prosic
2013 2016 Gilles Traimond
2016 2019 David Roche[7]
2019 En cours Étienne Kalalo[8]    

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hadjadj 1989, p. 36.
  2. « Modification des limites territoriales des arrondissements du Puy-de-Dôme au  », sur puy-de-dome.gouv.fr, Préfecture du Puy-de-Dôme, (consulté le ).
  3. Préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes, « Arrêté no 16-536 du 21 décembre 2016 portant sur les modifications des limites territoriales des cinq arrondissements du Puy-de-Dôme » [PDF], Recueil des actes administratifs no 63-2016-065, sur puy-de-dome.gouv.fr, Préfecture du Puy-de-Dôme, (consulté le ), p. 211-214.
  4. « Composition de l'arrondissement de Thiers », sur https://www.insee.fr (consulté le )
  5. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  6. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  7. « David Roche, nouveau sous-préfet de Thiers », sur La Montagne, (consulté le ).
  8. François Jaulhac, « Étienne Kalalo nommé nouveau sous-préfet de Thiers », sur lamontagne.fr, (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Dany Hadjadj, Pays de Thiers : le regard et la mémoire, Clermont-Ferrand, Institut d'études du Massif central, , 592 p. (ISBN 978-2-84516-116-0, notice BnF no FRBNF37182279, présentation en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Thiers et ses environs : guide local illustré, Chaussière, , 32 p., p. 12 et suiv.
  • Code officiel géographique, éditions 2014, 2015 et 2017, disponible sur le site de l'Insee

Articles connexes[modifier | modifier le code]