Bruno Brazil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruno Brazil
Série
logo de la série
logo de la série

Scénario Louis Albert
Dessin William Vance
Genre(s) Aventure, policier

Thèmes Services spéciaux
Personnages principaux Bruno Brazil et son équipe, le « commando Caïman »
Lieu de l’action États-Unis, Amérique du Sud, Europe, Asie
Époque de l’action 2e moitié du XXe siècle

Pays France et Belgique
Langue originale français
Éditeur Dargaud et Éditions du Lombard
Première publication 1969-1995
Périodicité Un par an de 1969 à 1977
Nb. d’albums 12

Prépublication Le Journal de Tintin
Adaptations Roman, par Acar

Bruno Brazil est une série de bande dessinée. Scénarisée par Greg sous le pseudonyme de Louis Albert, cette série a été adaptée en roman par Acar.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bruno Brazil fait partie de la crème des services américains de renseignement et de contre-espionnage. Avec le Commando Caïman, son équipe de choc, il doit résoudre des affaires périlleuses et délicates.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Bruno Brazil : le héros, vieux baroudeur de l'espionnage
  • Gaucho Morales : truand doué, il est engagé pour ses talents et ses contacts
  • Whip Rafale : experte du maniement du fouet, elle travaillait dans un cirque avant que Bruno Brazil ne la recrute
  • Texas Bronco : fort comme un bœuf, il participait à des rodéos avant d'être recruté
  • Billy Brazil : jeune frère de Bruno, tout frais sorti de l’académie militaire
  • Lafayette dit « Big Boy » : un ancien jockey roublard, adepte de la bille d'acier montée sur son yoyo
  • Tony Nomade dit « Le Nomade » : arrivé en cours d'aventure en remplacement de Big Boy disparu dans les rizières (tome 7)
  • Le colonel L : le supérieur de Bruno Brazil, ils se sont connus bien avant l'aventure des Caïmans (voir Dossier Bruno Brazil)

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Le Requin qui mourut deux fois (1969)
  2. Commando Caïman (1970)
  3. Les Yeux sans visage (1971)
  4. La Cité pétrifiée (1972)
  5. La Nuit des chacals (1973)
  6. Sarabande à Sacramento (1974)
  7. Des caïmans dans la rizière (1974, ISBN 2-205-00937-0)
  8. Orage aux Aléoutiennes (1976, ISBN 2-8036-0211-3)
  9. Quitte ou double pour Alak 6 (1977, ISBN 2-205-01077-8)
  10. Dossier Bruno Brazil (1977, ISBN 2-205-01079-4)
  11. La Fin…!?? (1995, ISBN 2-8036-1156-2)
Hors-série : Ne tuez pas les immortels (1993)

Les éditions Le Lombard publient une intégrale Bruno Brazil en 3 albums dont le premier est sorti en 2013 (ISBN 978-2-8036-3101-8).

Publication[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

Jusqu’en 1977, les albums sont publiés en France par Dargaud et en Belgique par les Éditions du Lombard.

  • Dargaud et Éditions du Lombard (collection « Jeune Europe ») : tomes 1 et 2 (première édition des tomes 1 et 2)
  • Dargaud et Éditions du Lombard : tomes 1 à 10 (première édition des tomes 3 à 10)
  • Le Lombard : tomes 1 à 11 (nouvelles maquettes de couverture ; première édition du tome 11)
  • Gibraltar : hors-série