Ultra Jump

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ultra Jump
Image illustrative de l'article Ultra Jump
Logo du magazine.
ウルトラジャンプ
(Urutora Janpu)
Type Magazine de prépublication
Mensuel japonais
Éditeur Drapeau du Japon Shūeisha
Publié depuis
Cible
éditoriale
Seinen
Jour de
parution
Le 19 du mois
Site Internet (ja) ultra.shueisha.co.jp

Ultra Jump (ウルトラジャンプ, Urutora Janpu?), abrégé en « UJ » ou Urujan (ウルジャン?)[1], est un magazine de prépublication de mangas mensuel de type seinen au Japon créé par la maison d'édition Shūeisha en 1999.

Historique[modifier | modifier le code]

Au départ apparu en 1995 comme un supplément irrégulier du Young Jump sous le titre Young Jump chō zōkan: Ultra Jump (ヤングジャンプ超増刊ウルトラジャンプ?)[2], le magazine a progressivement pris son indépendance en étant publié bimensuellement puis mensuellement en 1999[3], où il est lancé comme un numéro distinct sous son appellation actuelle[4],[5]. Ses couvertures comportaient également la mention « Hyper Age Manga Magazine »[6] jusqu'en 2008[7]. Il se démarque par sa ligne éditoriale, où les séries prépubliées se démarquent par leur recherche esthétique, ainsi que par une prédisposition plus forte à la violence et à l'érotisme. La qualité d'impression est également meilleure que celle des magazines de prépublication de manga traditionnels.

Le , Shūeisha lance une version dérivée du magazine en ligne, nommée Ultra Jump Egg (ウルトラジャンプエッグ, Urutora Janpu Eggu?) ; il s'agit un site web de mangas en ligne prépubliant principalement des séries qui ne figurent pas dans l'Ultra Jump[8]. Elle disparaît à la suite de sa fusion avec le site officiel du magazine original au cours de l'été 2011[9].

Entre et , le magazine prépublie La République du catch, bande dessinée de Nicolas de Crécy[10].

Taux de publications[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 2000, le taux de publication du magazine parvient à stabiliser avec un tirage moyen autour des 70 000 copies, la Japan Magazine Publishers Association (社団法人日本雑誌協会?, litt. « Association des éditeurs de magazines japonais ») relevant une moyenne de 72 000 exemplaires pour l'année 2005[11], puis 70 834 copies sur la période d' à [12] et continuant avec 73 250 exemplaires entre à [13].

Toutefois, l'Ultra Jump fait face à un ralentissement de ses ventes au cours des années 2010, la moyenne reculant à 53 084 copies pour la période d' à [14] alors qu'elle était de 57 250 entre et [15] ; la maison d'édition Shūeisha révèle également ces baisses dans ses « Media Guide » portant sur les années 2018 et 2019, indiquant respectivement 36 000[16] et 28 000 copies[17].

Liste des séries[modifier | modifier le code]

Manga en hiatus.
Liste des mangas en cours de publication dans l'Ultra Jump (au )
Titre Auteur Première publication
Alice-san chi no iroribata (アリスさんちの囲炉裏端?) Bunta Kinami
Assassins Pride (アサシンズプライド?) Kei Amagi (scénario), Yoshie Katō (dessin)
Bastard!! (バスタード!! -暗黒の破壊神-?) Kazushi Hagiwara [note 1]
Black Night Parade (ja) (ブラックナイトパレード?) Hikaru Nakamura [note 2]
Bokura wa mahō shōnen (ja) (ボクらは魔法少年?) Teppei Fukushima
Daisei 67 Percent (惰性67パーセント?) Shimimaru
Dogs: Bullets & Carnage (ドッグス / バレッツ・アンド・カーネイジ?) shirow Miwa
Ginga eiyū densetsu (銀河英雄伝説?) Yoshiki Tanaka (scénario), Ryū Fujisaki (dessin) [note 3]
Grandeek Reel (ja) Kohime Ōse
Gingitsune (ja) (ぎんぎつね?) Sayori Ochiai
JoJo's Bizarre Adventure: Partie 8 JoJolion (ジョジョの奇妙な冒険 Part8 ジョジョリオン?) Hirohiko Araki
Jumbor (ユンボル?) Hiroyuki Takei
Iwamoto senpai no suisen (岩元先輩ノ推薦?) Hiroshi Shiibashi
Kagami no kojo (ja) (かがみの孤城?) Tsujimura Mizuki (scénario), Taketomi Tomo (dessin)
Katagiri to kogane (片喰と黄金?) Kitano Eiichi
Levius/est (レビウス エスト?) Haruisa Nakata
Magatsu wanashi no yūshagari (禍つ罠師の勇者狩り?) Kazuki Funatsu
Mabataki yori Hayaku!! (瞬きより迅く!!?) Wadapen.
Mahō shōjo ni wa mukanai shokugyō (魔法少女には向かない職業?) Yūki Shasendō (scénario), Yōsuke Katayama (dessin)
Moira (ミラ?) Yukimaru Katsura
Mononogatari (ja) (もののがたり?) Onigunsō [note 4]
No Guns Life (ノー・ガンズ・ライフ?) Tasuku Karasuma
Okaasan Switch (お義母さんスイッチ?) Tasuke Sakura
Ōkami Rise (オオカミライズ?) Yu Itō
Ōkoku monogatari (王国物語?) Asumiko Nakamura
Ryū to yūsha to haitatsunin (ja) (竜と勇者と配達人?) Gregorius Yamada
Shirazu no sōnansei (しらずの遭難星?) Salt Seno
Suicide Girl (スーサイドガール?) Atsushi Nakayama
Tadano kōgyō kōkō no nichijō (只野工業高校の日常?) Chisato Oga
Tanuki to kitsune to satogurashi (たぬきときつねと里暮らし?) Kumichou
World's End Harem : Fantasy (終末のハーレム ファンタジア?) LINK (scénario), Savan (dessin)
World's End Harem: Fantasia Academy (終末のハーレム ファンタジア学園?) LINK (scénario),
Okada Andō (dessin)
Yomotsu Hirasaka Residence (黄泉比良坂レジデンス?) Nobuhiro Kawanishi
Yuri ni sebamarete, Esper (百合に挟まれて、エスパー?) Suruga Kiryū
Zombie Land Saga Gaiden: The First Zombie (ゾンビランドサガ外伝 ザ・ファースト・ゾンビィ?) Kasumi Fukagawa

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bastard!! est à l'origine publiée dans le Weekly Shōnen Jump.
  2. Black Night Parade est à l'origine publiée dans le Weekly Young Jump[18].
  3. Ginga eiyū densetsu est à l'origine publiée dans le Weekly Young Jump[19].
  4. Mononogatari est à l'origine publiée dans le Miracle Jump[20].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 藤近小梅・おたきらの読切収録、ウルジャンの百合アンソロジー第3弾 », sur natalie.mu,‎ (consulté le ).
  2. (ja) Takahiro Kuroki, « 「ウルトラジャンプ」のデジタル版が2015年から配信開始 記念に12月号を無料配信中 », sur ねとらぼ,‎ (consulté le ).
  3. « Magazine Ultra Jump », sur manga-news.com (consulté le ).
  4. (ja) « 『ウルトラジャンプ』創刊初のグラビア掲載 第1弾は『ラブライブ!サンシャイン!!』のミニユニット「CYaRon!」 », sur Oricon,‎ (consulté le ).
  5. (ja) « 1999年(平成11年)| 集英社 », sur Shūeisha (consulté le ).
  6. (en-US) « Ultra Jump's 2007 September Cover », sur MangaHelpers, (consulté le ).
  7. (en-US) « Ultra Jump's 2008 », sur MangaHelpers, (consulté le ).
  8. (en) Egan Loo, « Ultra Jump Egg Manga Mag Spinoff Launches Online : Features Girls Bravo's Kaneda, Kurumi's Kaishaku, Air's Katsura », sur Anime News Network, (consulté le ).
  9. (ja) Ryō Miyazawa, « 出版社が運営するWebコミックサイトまとめ », sur ITmedia eBook USER,‎ (consulté le ).
  10. Sophie Gindensperger, « La République du catch : Nicolas de Crazy », sur liberation.fr, (consulté en ).
  11. (ja) Japan Magazine Publishers Association, « 雑誌各種データ | 印刷部数公表 » (version du 25 août 2005 sur l'Internet Archive), sur j-magazine.or.jp.
  12. (en) Egan Loo, « 2009 Japanese Manga Magazine Circulation Numbers : Weekly Shonen Jump, Coro Coro Comic rose; Shonen Magazine, Shonen Sunday dropped », sur Anime News Network, (consulté le ).
  13. (en) Egan Loo, « 2010 Japanese Manga Magazine Circulation Numbers : Ultra Jump, Coro Coro, Shonen Jump, Dragon Age, Asuka, Ciel, Melody were only mags that rose », sur Anime News Network, (consulté le ).
  14. Sherlock, « Tirage Moyen des Magazines entre octobre 2014 et septembre 2015 », sur AnimeLand, (consulté le ).
  15. Sherlock, « Tirage Moyen des Magazines en 2014 », sur AnimeLand, (consulté le ).
  16. (en) Crystalyn Hodgkins, « Shueisha Reveals New Circulation Numbers, Demographics for its Manga Magazines : Average print circulation for Weekly Shonen Jump in 2018 was 1.74 million », sur Anime News Network, (consulté le ).
  17. (en) Jennifer Sherman, « Shueisha Reveals 2019 Circulation Numbers for Manga Magazines : Average print circulation for Weekly Shonen Jump in 2018 was 1.64 million », sur Anime News Network, (consulté le ).
  18. (ja) « 中村光「ブラックナイトパレード」&福島鉄平「ボクらは魔法少年」、UJに移籍 », sur natalie.mu,‎ (consulté le ).
  19. (ja) « 「銀河英雄伝説」ウルトラジャンプで移籍連載スタート、ミニクリアファイルも », sur natalie.mu,‎ (consulté le ).
  20. (ja) « オニグンソウ「もののがたり」ウルジャンに移籍、人と付喪神が共同生活 », sur natalie.mu,‎ (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]