Poire à Botzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Poire à Botzi est un type de poire à cuire cultivé dans le canton de Fribourg, qui est souvent utilisé dans le menu de chasse ou lors de la bénichon.

Le fruit est protégé par une AOP depuis le .

Poires à Botzi.

Origine[modifier | modifier le code]

Le nom « botzi » ou « botsi », en patois fribourgeois, signifie grappe de cerises ou grappe de poires[1]. En allemand, le terme « Büschelibirne » correspond tout à fait à cette signification[2].

Selon certaines sources, des mercenaires fribourgeois auraient ramené cette poire de la région de Naples il y a trois ou quatre siècles[2].

Description[modifier | modifier le code]

Arbre[modifier | modifier le code]

Il se cultive des rives du lac de Neuchâtel jusqu'aux Préalpes fribourgeoises. C'est un arbre d'altitude qu'on ne trouve guère au-delà de 900 mètres[2].

Fruit[modifier | modifier le code]

Le fruit qui pousse en grappe est petit : d'un calibre de 35 à 55 mm. Il est de forme ronde, avec une légère cavité au niveau du pédoncule. La couleur varie du vert au rouge brun avec des joues rouges et de nombreuses lenticelles, variant en fonction du porte-greffe, de la nature du sol, de l'altitude et de l'exposition. La chair va du clair au jaune foncé[2].

La maturité est atteinte en septembre-octobre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [2] Eau-de-vie de poire à botzi.
  • [3] Tout sur la poire à Botzi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire du patois gruérien et des alentours, 1992.
  2. a, b, c et d [1] Lire la fiche en ligne sur le site de l'Union Fruitière Fribourgeoise.