Rosaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Rosaceae (Rosacées) sont une famille botanique qui réunit environ 3 370 espèces réparties en plus d'une centaine de genres.

Cette famille cosmopolite comprend aussi bien des plantes herbacées vivaces que des arbustes ou des arbres. Elle est représentée par de nombreuses espèces sauvages (on peut citer le sorbier, l'aubépine, le prunellier, l'églantier, la ronce commune, les fraisiers, la benoîte, les potentilles, la reine-des-prés, la pimprenelle, l'aigremoine, etc.) et cultivées parmi les plus importantes (voir leur importance économique)

Description[modifier | modifier le code]

Les Rosacées sont des plantes herbacées ou ligneuses, à feuilles alternes, simples ou composées, stipulées.

Floraison[modifier | modifier le code]

Les fleurs sont régulières, à symétrie rayonnée, presque toujours parfaites et pentamères (pièces florales par multiple de 5), parfois réunies en inflorescence. Elles ont un réceptacle floral élargi en forme de coupe et présentent parfois, sous le calice, un calicule.

Le calice, le plus souvent formé de 5 sépales, est parfois soudé à l'ovaire. La corolle est en général formée de 5 pétales libres et entiers. Les étamines sont nombreuses (entre 10 et 20), rarement en nombre déterminé et réduites à 1 ou 2 : elles ont des filets libres (ou soudés à la base pour les Chaenomeles) et de petites anthères qui s'ouvrent par des fentes longitudinales.

Calice, corolle et androcée sont concrescents à la base, en un plateau ou un tube. Le Pistil est composé de carpelles fermés, en nombre très variable.

La position de l'ovaire est supère ou infère. Il est formé de un ou plusieurs carpelles distincts ou diversement unis et portant un nombre indéterminé d'ovules (2 ou plus). La position de l'ovaire varie selon les espèces, mais le réceptacle floral est toujours creusé en hypanthe (ou hypanthium).

Fruits[modifier | modifier le code]

Les fruits sont très divers: ce peut être un follicule, une drupe, un akène, un polyakène, une drupéole ou une pomme constituée du réceptacle charnu, mais jamais une gousse; les graines sont petites.

Sous-familles[modifier | modifier le code]

On distingue parmi les Rosacées quatre sous-familles homogènes : les Amygdaloideae (famille du pêcher), les Maloideae (famille du pommier), les Rosoideae (famille du rosier) et les Spiraeoideae (famille de la spirée).

Leurs principales caractéristiques sont résumées dans le tableau suivant :

Sous-famille pos. de l'ovaire type de fruit nb. de chromosomes
Amygdaloideae infère libre (ou supère), unicarpellé, uniovulé drupe
8
Maloideae Infère adhérant, uni à penta carpellé syncarpe, uniovulé piridion
17
Rosoideae infère libre (ou supère) pluricarpellé, apocarpe, uniovulé akène
7
Spiraeoideae infère libre (ou supère), uni à penta carpellé, apocarpe, pluriovulé follicule
9

Importance économique[modifier | modifier le code]

Elle a une grande importance économique car une grande partie des fruits cultivés dans les régions tempérées est produite par des espèces appartenant à cette famille (par ordre alphabétique) :

En classement par genre, cela donne :


De nombreux genres sont utilisés comme plantes d'ornements :

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Angiosperm Phylogeny Website (31 mai 2010)[1] :


Selon NCBI (31 mai 2010)[2] :


Selon DELTA Angio (31 mai 2010)[3] :


Selon ITIS (31 mai 2010)[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :