Course Morat-Fribourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Course Morat-Fribourg
Description de cette image, également commentée ci-après
Arrivée de l'édition 2009.
Généralités
Sport Athlétisme
Création 1932[1]
Organisateur(s) Club Athlétique Fribourg (CAF)
Édition 84e (en 2017)
Catégorie Course à pied
Périodicité Annuelle
(1er dimanche d'octobre)
Lieu(x) Drapeau : Suisse de Morat à Fribourg
Statut des participants Amateur et professionnel
Distance 17,170 km
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : Éthiopie Alemajehu Wodajo
féminin Drapeau : Suisse Maude Mathys
Records masculin Drapeau : Kenya Abraham Kipyatich
(50'28" en 2014)
féminin Drapeau : Suisse Franziska Rochat-Moser
(58'51" en 1997)

La course Morat-Fribourg – en allemand : Murtenlauf –, est une course à pied qui se déroule, aujourd'hui, le premier dimanche d'octobre sur un tracé en ligne de 17,170 km sur une route plutôt vallonnée ouvert aux athlètes d'élite nationale et internationale ainsi qu'aux coureurs populaires.

Un parcours à kilométrage réduit est ouvert à tous dès l'âge de 6 ans.

Histoire[modifier | modifier le code]

La course contemporaine, créée en 1932, se base sur plusieurs légendes liées à l'histoire du canton de Fribourg. Le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire (qui mourut l'année suivante aux portes de Nancy, en Lorraine), décide de s'attaquer à la ville de Berne et, en chemin, arrive aux portes de Morat le 12 juin 1476. Les habitants de la ville, assistés de troupes bernoises, sous la conduite du capitaine Adrien von Bubenberg, se cloîtrent derrière leurs murailles et résistent aux assauts de l'armée bourguignonne, jusqu'au 22 juin suivant, date à laquelle se déroule la bataille de Morat, dont les Suisses (fribourgeois et confédérés), malgré leur faiblesse, sortent victorieux. Cette bataille est depuis considérée comme un élément fondateur du canton de Fribourg qui, en 1481, rejoint la confédération suisse (CH), en même temps que le canton de Soleure, pour rejoindre la Confédération des VIII cantons.

À ces éléments réels se greffe, ultérieurement, un mythe peut-être inspiré de la bataille de Marathon, et selon lequel un des confédérés victorieux aurait arraché sur le champ de bataille un rameau de tilleul et aurait couru jusqu'à Fribourg pour y apporter la grande nouvelle. Une autre légende prétend également que ce rameau aurait donné naissance à un tilleul, à l'endroit où le messager s'effondra, une fois sa mission accomplie.

L'idée d'une course entre Morat et Fribourg fut avancée pour la première fois, en 1904, par Théo Aeby, sculpteur et professeur au Technicum cantonal (ex-École des arts et métiers et actuelle École d'ingénieurs et d'architectes de Fribourg).

L'idée, cependant, n'est pas suivie d'effet, mais réapparaît en 1931, lorsque le peintre bernois Adolphe Flückiger court, le 12 juin, le trajet censé avoir été celui parcouru par le messager légendaire. Il rencontre Beda Hefti, ingénieur en génie civil et fondateur, en 1928, du ski-club de Fribourg, et tous deux décident d'organiser, dès l'année suivante, une première édition de ce marathon, réservée aux membres du ski-club. La même année, Beda Hefti fonde le Club athlétique de Fribourg.

En 1933, la seconde édition est ouverte à tous les coureurs désireux de participer puis, en 1936, pour tenir compte des conditions climatiques rendant pénible l'effort physique à l'approche de l'été, il est décidé de déplacer la tenue de la course au premier dimanche du mois d'octobre, l'entraînement des coureurs pouvant alors se faire, dans les semaines précédant le marathon, dans des conditions plus acceptables pour eux.

Parcours[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, le parcours mesure 17,170 km. En plus du départ sur la Hauptgasse à Morat et de l'arrivée sur la place Georges-Python à Fribourg, la course passe par les communes fribourgeoises de Courgevaux, Courtepin (mi-course), La Sonnaz et Granges-Paccot.

Vainqueurs[modifier | modifier le code]

Les hommes sont classés depuis 1933. Les femmes sont classées depuis 1977[2].

Distance de 17,170 km[modifier | modifier le code]

Année Hommes Pays Temps Femmes Pays Temps
2014 Abraham Kipyatich Drapeau du Kenya Kenya 50 min 28 s Viola Jelagat Drapeau du Kenya Kenya 59 min 54 s
2015 Bett Kiplangat Drapeau du Kenya Kenya 51 min 58 s Asefa Sutume Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 59 min 23 s
2016 Tadesse Abraham Drapeau de la Suisse Suisse 53 min 29 s Martina Strähl Drapeau de la Suisse Suisse 1 h 01 min 05 s
2017 Alemajehu Wodajo Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie 54 min 03 s Maude Mathys Drapeau de la Suisse Suisse 1 h 00 min 17 s

     Record de l'épreuve

Records[modifier | modifier le code]

Arrivée victorieuse du Kényan Abraham Kipyatich en 2014

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Jeannotat (avec la collaboration de Serge Chammartin et Ernest Donzallaz), Morat-Fribourg : Livre officiel de la 50e course commémorative (avec une préface de Pierre Dreyer), Office du livre, Fribourg, 1983, 192 p., [pas d'ISBN]. – Existe également en version traduite en allemand par Nicolas Deiss, sous le titre Murten-Freiburg : Offizielles Buch des 50. Gedenklaufes.
  • Daniel Berset, Le marketing de la course de Morat - Fribourg : un cas d'approche interdisciplinaire de la gestion du sport, Université de Fribourg (Institut des sciences économiques et sociales), Séminaire d'économie d'entreprise et de gestion financière, Fribourg, 1988, 45 p., [pas d'ISBN].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]