Fribourgeoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fribourgeoise
Gravure de 1859 représentant une vache fribourgeoise
Gravure de 1859 représentant une vache fribourgeoise
Région d’origine
Région Suisse
Caractéristiques
Robe Pie noire
Autre
Diffusion Disparue
Utilisation trait, lait, viande
La couleur de la vache fribourgeoise coïncide avec celle des armoiries du canton de Fribourg, ce qui a contribué à l’identification symbolique de la race avec le canton.

La fribourgeoise est une ancienne race bovine suisse, tachetée noire et blanche, originaire du canton de Fribourg, en Suisse. Race aujourd’hui disparue, elle a été supplantée dans les années 1970 par la holstein, de même couleur.

Disparition de la race[modifier | modifier le code]

Au milieu du XXe siècle, la race est affaiblie par le petit nombre et une tare génétique ; il est alors fait recours a des croisements avec d’autres races de robe similaire : d’abord les frisonnes allemande et française, avec un résultat mitigé, puis la holstein canadienne, avec un gros succès ainsi qu’une augmentation considérable de la production de lait. Cependant, la race fribourgeoise disparait rapidement, absorbée par la holstein. Le dernier taureau pur-sang est abattu en 1975.

Au début du XXIe siècle, des vaches noires et blanches avec ascendance fribourgeoise ont été repérées au Chili, dans la région de Punta Arenas. Mais elles ne se différencient pas suffisamment des autres races locales et des holstein pour être définies comme fribourgeoises.

Aujourd’hui, le grand public appelle improprement « vache fribourgeoise » les laitières holstein que l’on rencontre en Suisse[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et ressources[modifier | modifier le code]