Beurré d'Anjou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poire verte Beurré d'Anjou

La Beurré d'Anjou est une poire de table cultivée en France. Elle fait partie de la variété des "beurré".

Hedrick (1921) - Beurre d'Anjou.jpg

Origine[modifier | modifier le code]

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Beurré Gris[1], voir ce nom.
  • Beurré Aurore[1].
  • Beurré Capiaumont[1].
  • Beurré Rouge.
  • Beurré Rousse[2],[3].
  • Eisenbart (en Allemagne).
  • Isambart.
  • Beurrée d'Ambleuse.
  • D'Ambleteuse.

Description[modifier | modifier le code]

Chair fondante, très juteuse et onctueuse.

Maturation[modifier | modifier le code]

En hiver.

Culture[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De Liron d'Airoles[4], Les poiriers les plus précieux.
  • Alexandre Bivort, Annales de pomologie belge, 1859.
  • André Leroy, Dictionnaire de pomologie, Poires, tome 1.
  • Alphonse Mas, Poires d'Automne, 1867.
  • Barthélemy Charles Joseph Dumortier et M. W. Brown, Pomone Tournaisienne  : Société Royale D'Horticulture et d'Agriculture de Tournay, Tournai, Casterman (Vve H.),‎ , 251 p. (lire en ligne), p. 1-251
  • Société pomologique de France, Le verger français, catalogue descriptif des fruits adoptés par le congrès pomologique, tome 1[5], impr. B.Arnaud, Lyon-Paris, 1947, 576 pp., avec schémas et photos en N&B, tome 2[6], Extraits inédits[7].
  • Masseron et Trillot au CTIFL, Le Poirier, (1993), 224 pages.
  • Charles Baltet, Les Bonnes poires, (1859), 272 pages.
  • Henri Kessler, « Pomologie illustrée », imprimeries de la Fédération S.A., Berne.

Revues et publications

  • Collectif, « Revue horticole », Librairie agricole de la maison rustique, Paris, 1886, page 236.
  • Collectif, « Guide pratique de l'amateur de fruits », Etablissement horticole Simon Louis Frères, Nancy, 1895, page 61.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Poires Poirier | Rosacées | Arbre fruitier

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c André Leroy, Dictionnaire de pomologie, tome 1, p. 298, 1867.
  2. Le Lectier, Catalogue des arbres cultivés dans son verger et plant, 1628, p. 11
  3. Lire en ligne. André Leroy, Dictionnaire de pomologie, tome 1, p. 371, fiche 215, 1867.
  4. Lire sa biographie en ligne.
  5. Tome 1, lire en ligne le tome 1 de Le verger français.
  6. Lire en ligne le tome 2 de Le verger français.
  7. Lire en ligne les extraits de 1938 à 1964 de Le verger français.