Pilar Albarracín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pilar Albarracín
Defaut 2.svg
Naissance

Séville
Nationalité
Formation
Beaux Arts de l'Université de Séville

Pilar Albarracín est une artiste contemporaine espagnole née à Séville en 1968. Elle vit et travaille à Madrid, Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est vétérinaire, puis professeur, sa mère est également enseignante. Jusqu'à 17 ans elle vit dans la province de Huelva, avant de partir pour l'Irlande, l'Allemagne et la France. Elle est diplômée des Beaux-Arts de l'Université de Séville et étudia également la psychologie[1].

En photographie ou vidéo, elle se met en scène de façon volontairement artificielle dans des performances tragi-comiques[2].

Pratique artistique[modifier | modifier le code]

L'œuvre de Pilar Albarracín est un acte d'affirmation, un exercice d'analyse des clichés que représente l'identité andalouse. Le folklore et les traditions populaires, les rituels alimentaires, les mythes religieux, le rôle de la femme dans la distribution des pouvoirs et les fêtes collectives comme la tauromachie constituent l'essentiel de son inspiration. À travers ses réflexions, elle propose une lecture critiques et subversive de ces différents sujets, propre à sa culture. Consciente que les modèles héréditaires configurent l'imaginaire, et régulent l'identité et la morale des villages du sud de l'Espagne, elle utilise la satire et l'ironie.

Dans ses performances, elle se met en scène et devient paysanne, émigrante, gitane, femme maltraitée, mère au foyer ou danseuse et chanteuse de flamenco. Elle met en jeu son énergie personnelle et s'implique totalement dans ce travail de dédoublement[3].

"C'est comme être une médium par laquelle entre chaque personnage, pour partir ensuite et laisser place au suivant."

Expositions Personnelles[modifier | modifier le code]

2016

  • Pilar Albarracín, CAC, Málaga, Espagne

2015

  • La Calle del Infierno, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
  • Pilar Albarracín, Théâtre National de Chaillot, Paris, France

2014

  • Asnería, Musée National Picasso « La Guerre et la Paix », Vallauris, France **
  • El Nuevo Mundo, Galeria Javíer López, Madrid, Espagne
  • La Calle de los Pasos Perdidos, Centre photographique de Lectoure, Lectoure, France
  • Art is Reality is Art, Musée en Herbe, Paris, France

2013

  • Pilar Albarracín – Marseille & Création MUCEM, Marseille, France

2012

  • El Origen del Nuevo Mundo, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
  • Le duende volé, XXIV Festival Arte Flamenco, Musée Despiau-Wlérick, Mont-de-Marsan, France *

2011

  • She Dances Alone: Pilar Albarracín in Musical Dancing Spanish Dolls, New World Museum, Houston, Texas, États-Unis
  • Coreografías para la salvación, La Conservera, Centre d’Art Contemporain Ceutí, Murcie, Espagne *
  • Pilar Albarracín, Centre d’art Raymond Farbos, Mont-de-Marsan, France

2010

  • Recuerdos de España, Institut Cervantes de Tokyo, Tokyo, Japon
  • Fabulations, commissaire : Jackie Ruth Meyer, Les Moulins, Centre d'art le Lait, Albi, France *
  • Pilar Albarracín, Galerie Filomena Soares, Lisbonne, Portugal

2009

  • Pilar Albarracín, Galerie GP & N Vallois, Paris, France
  • Recuerdos de España, Palacio Episcopal, Málaga, Espagne

2008

2007

  • Centre culturel d'Espagne à Lima, Lima, Pérou

2006

  • "... Y no estaba muerta, no, no, que estaba enn la cocina", Galerie Filomena Soares, Lisbonne, Portugal

2005

  • Pilar Albarracín, Galerie Kewenig, Cologne, Allemagne

2004

  • Pilar Albarracin, commissaire : Rosa Martinez, Reales Atarazanas de Sevilla, Séville, Espagne

2003

  • Pilar Albarracin, commissaire : Alavaro Rodriguez Fominaya, la Caja Negra, Centro Atlantico de Arte Moderno, Las Palmas de Gran Canaria, Espagne

2002

  • Buscando a herr Traumerreger / Looking for Herr Traumerreger, commissaires : Maria José Balcells et Pepa Palomar, Fondation "La Caixa", Barcelone, Espagne
  • El viaje. Habibi / The Trip. Habibi, Project Room, commissaires: Salah M. Hassan, Rosa Martinez et Octavio Zaya, Arco 2002, Madrid, Espagne

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

2008

  • Fluid Street Kiasma's 10 th anniversary exhibition, Musée d'Art Contemporain Kiasma, Helsinki, Finlande
  • Viva la muerte, Centro Atlántico de Arte Moderno, Las Palmas de Gran Canaria, Espagne
  • Os trópicos: Visões a partir do centro do globo ou O paraíso na outra esquina, commissaire : Hug Alfons, Centro Cultural Banco de Brasil (pt), Río du Janeiro, Brésil
  • La mirada Iracunda, Centro Cultural Montehermoso, Vitoria, Espagne

2007

  • Going Staying Movement, Body, Place in Contemporary Art, Kunstmuseum Bonn, Bonn, Allemagne
  • Body City, videoapartament, commissaires : Nigel Rolfe, Cliodhna Shaffrey et Shelagh Morris, Dublin, Irlande
  • Os trópicos: Visões a partir do centro do globo ou O parasíso na outra esquina, commissaire : Hug Alfons, Centro Cultural Banco de Brasil (pt), Río de Janeiro, Brésil
  • The passion according to ABO, commissaire : Achille Bonito Oliva, Villa Rufolo, Festival de Ravello, Italie
  • Global Feminisms, commissaires : Linda Nochlin, Maura Reilly et Lila Aches on Wallace
  • "I am making Art- 4 Studies on the Artist's Body", commissaires : Katya García-Antón et Clare Manchester, Centre d'Art Contemporain, Genève, Suisse

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vernay 2015.
  2. Le Monde 2014.
  3. « Pilar Albarracín.Rosa Martínez », sur www.pilaralbarracin.com (consulté le 4 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]