Pierre Lelong (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Lelong.
Pierre Lelong
Fonctions
Membre de la Cour des Comptes, Parlementaire français
Député 1968-1974 Président d'une institution européenne.
Gouvernement Ve République
Groupe politique UDR
Biographie
Date de naissance (84 ans)
Résidence Paris,Finistère

Pierre Lelong est un magistrat et homme politique français, né le à Paris.

Carrière[modifier | modifier le code]

Administrateur civil au ministère des Finances (1958-1962), puis chargé de mission au cabinet de Georges Pompidou (1962-1967), il est nommé en 1965 conseiller référendaire à la cour des comptes, puis en 1967 Directeur du Fonds d'Orientation et de Régularisation des Marchés Agricoles (FORMA).

Il est député (UDR) du Finistère (1968-1973, réélu en 1973). Signataire de l'« appel des 43 » en faveur d'une candidature de Valéry Giscard d'Estaing à l'élection présidentielle de 1974[1], il devient Secrétaire d’État autonome à la Poste et aux Télécommunications du gouvernement Jacques Chirac (1) (du 28 mai 1974 au 31 janvier 1975). Il crée l'École nationale supérieure des télécommunications de Bretagne. De fin octobre à début décembre 1974, il fait face à une grève générale des PTT.

Réintégré à la Cour des Comptes (1975-1977), il devient le 17 octobre 1977 membre de la nouvelle Cour des comptes européenne dont il est élu Président (1981-1984) avant d'y siéger à nouveau comme membre (1984-1989). Réintégré à la Cour des Comptes française comme Conseiller Maître (1989-1994), il devient Président de la deuxième Chambre (1994-1997) chargée notamment du contrôle des ministères techniques (Défense, Espace, Télécommunications, Nucléaire) et des entreprises publiques de leur compétence.

Il est ensuite président de la commission spécialisée des marchés d'armement (1997-2004), puis de la Commission des marchés Publics de l'État (2005-2008) et président de la Commission Consultative du Secret de la Défense Nationale (1999-2005). En décembre 2012 il publie "Une expérience française, 50 ans au cœur de la République" aux éditions France Empire.

Pierre Lelong est commandeur de la Légion d'honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]