Juillet 1974

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 1974
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er juillet 1974
1er jour de la semaine 27
Dernier jour Mercredi 31 juillet 1974
3e jour de la semaine 31

Calendrier
juillet 1974
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 1er 2 3 4 5 6 7
28 8 9 10 11 12 13 14
29 15 16 17 18 19 20 21
30 22 23 24 25 26 27 28 
31 29 30 31        
1974Années 1970XXe siècle

Mois précédent et suivant
Juillet précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Évènements[modifier | modifier le code]

  • Espagne : intérim assuré par Juan Carlos pendant l’hospitalisation de Franco (fin en octobre).
  • Mali : 100 000 réfugiés victimes de la sècheresse sont installés dans une trentaine de camps dans les environs de Gao.


  • 1er juillet (Argentine) : mort de Juan Perón qui laisse la place à sa femme Isabel, alors vice-présidente. Comme elle n’a aucune expérience du pouvoir, c’est son conseiller José López Rega qui impose ses vues. Il lance l'escadron de la mort de l’Alliance argentine anticommuniste (AAA) dans la répression politique. L’état de siège est proclamé sur tout le territoire le 6 novembre. Sur le plan économique, l’inflation s’envole. Les différentes factions du péronisme éclatent. Deux groupes péronistes, les Montoneros et la Jeunesse péroniste, annoncent la reprise de la lutte armée. Isabel trouve comme parade de procéder à des augmentations de salaire, ce qui alimente une dangereuse spirale inflationniste.
  • 5 juillet :
    • France : la majorité civique passe de 21 à 18 ans;
    • France : Françoise Giroud, femme politique, entre au gouvernement à la tête du nouvellement créé secrétariat d'État à la condition de la femme;
    • France : la première décision du tout nouveau secrétariat d'état aux travailleurs immigrés est de suspendre l'immigration des travailleurs non-européens. Il s'agit de la "fermeture des frontières", jamais remis en cause depuis.
  • 12 juillet : Richard Nixon signe le Congressional Budget and Impoundment Control Act créant le Congressional Budget Office, permettant au congrès d'avoir une agence fédérale destinée à estimer les prévisions de dépenses du budget fédéral.
  • 23 juillet :
  • Effondrement du régime des colonels en Grèce et abolition de la monarchie en Grèce. Konstantínos Karamanlís est rappelé d’exil et forme un gouvernement provisoire. La constitution de 1952 est rétablie. En novembre, la « Nouvelle démocratie », parti libéral de Karamanlís, remporte les élections. En décembre, la république est confirmée par référendum.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]