Paris Hilton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paris Hilton
Paris Hilton 2, 2012.jpg
Paris Hilton à Marquee The Star Sydney 2012, le .
Biographie
Naissance
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Paris Whitney Hilton
Nationalité
Formation
Dwight School
Activités
Famille
Arrière-grand-père : Conrad Hilton
Père : Richard Hilton
Mère : Kathy Hilton
Frères : Barron Hilton Jr., Conrad Hilton Jr.
Sœur : Nicky Hilton
Père
Mère
Fratrie
Enfant
-Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Taille
1,76 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
52 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Labels
Warner Bros. Records (d), Warner Records (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Condamnée pour
Conduite avec facultés affaiblies (en) (), possession de stupéfiants (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Golden Raspberry Award for Worst Supporting Actress (en) ( et )
Golden Raspberry Award for Worst Actress (en) ()
Prix Razzie Award pour le pire couple à l’écran (en) ()
Golden Raspberry Award for Worst Actress of the Decade (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Discographie
Discographie de Paris Hilton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Paris Hilton
signature

Paris Hilton, née le à New York, est une femme d'affaires, personnalité médiatique, mannequin, chanteuse, actrice et disc jockey américaine, considérée comme une jet setteuse. C'est l’une des arrières-petites-filles de Conrad Hilton, fondateur de la chaîne des hôtels Hilton. Sa participation à l'émission The Simple Life la propulse vers une notoriété publique dès 2003 ; l'année suivante, elle fait parler d'elle à la suite de la sortie d'une sex tape, filmant ses ébats avec Rick Salomon, intitulée 1 Night in Paris.

Depuis, ses frasques sont régulièrement suivies par la presse people, notamment américaine. Elle est même considérée, en 2006, comme la personne au monde la plus exposée médiatiquement[1][source insuffisante]. Selon le magazine Forbes, elle a gagné deux millions de dollars en 2003-2004[2], 6,5 millions en 2004-2005[3] puis sept millions en 2005-2006[4]. Aujourd'hui, sa fortune est évaluée à plus de 100 millions de dollars[5],[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

Mannequin[modifier | modifier le code]

Paris est d'origine allemande et norvégienne du côté paternel et d'origine italienne et irlandaise du côté maternel[7].

Paris Hilton fait ses premières apparitions comme mannequin dans plusieurs événements de charité. À l’âge de dix-neuf ans, elle signe un contrat avec l’agence de Donald Trump, T Management. Par la suite, Paris apparaît dans plusieurs campagnes de publicité notamment pour Iceberg Vodka, Guess, Dior, Puma ou Longchamp.

Actrice[modifier | modifier le code]

C’est en signant un contrat avec le diffuseur FOX afin de coanimer avec Nicole Richie, sa meilleure amie, une émission de télé-réalité, que Paris Hilton se lance dans le monde de la télévision. The Simple Life, sur laquelle les deux jeunes filles vivent durant un certain temps avec une famille de la campagne, devient très populaire. La première émission a lieu le . C'est là dans l'Arkansas, vêtue de façon iconoclaste en talon et joggings roses, qu'elle acquiert une notoriété publique assez large[8]. Après l’immense succès de la première saison, The Simple Life revient en force pour deux autres saisons. À la suite d'une dispute entre Paris Hilton et Nicole Richie, le diffuseur annule l’émission, mais la chaîne E! rachète les droits de diffusion.

Elle obtient peu après un rôle en tant que Paige Edwards dans La Maison de cire, un thriller sorti en produit par Warner Bros. qui lui valut le Teen Choice Awards en 2005 et le Razzie Awards du plus mauvais second rôle en 2006[9].

En 2008, elle joue dans The Hottie & The Nottie qui obtient la plus mauvaise note (1,9) sur IMDb[10]. Ce film lui valut le Razzie Award de la pire actrice en 2008. Elle jouera la même année dans un film d’épouvante musical appelé Repo! The Genetic Opera. Elle y incarnera le personnage d’Amber Sweet.

En 2008, Paris Hilton participe à une nouvelle série de télé-réalité destinée à lui trouver un(e) nouveau(elle) « meilleur(e) ami(e) ». Un informateur a confié au magazine UsWeekly : « Paris est fatiguée des gens envieux et cherche quelqu’un de nouveau et de bien à qui elle peut faire confiance. Le projet devrait être pris en charge par les chaînes MTV ou VH1, et le tournage devrait commencer au plus tard cette année. ». L'émission, intitulée en France Paris Hilton : une amie pour la vie ? et au Québec Paris un jour, Paris toujours ! (Paris Hilton's My new BFF), est diffusée en 2008 sur MTV. Brittany Flickinger remporte la compétition au terme de plusieurs épreuves l'ayant opposée aux autres candidat(e)s. Sa relation d'« amitié » avec Paris Hilton ne dure cependant pas et l'expérience est retentée l'année suivante. Au terme de la seconde saison, le nouveau « meilleur ami » de Paris Hilton se nomme Stephen Hampton[11]. Elle a également joué dans Supernatural Saison 5 épisode 5 en tant qu'elle-même.

Chanteuse[modifier | modifier le code]

Paris sort son CD intitulé Paris dans lequel le rappeur Lil' Jon et l'ancien membre du groupe *NSYNC JC Chasez sont présents. Son petit ami de l'époque, le chanteur Nick Carter, ne travaillera pas sur le disque, du fait de leur séparation après sept mois de romance. Elle décide également de monter son propre label, Paris Hilton Records, pour sortir son disque. Son premier single Stars are blind (en) sort en 2006 et se vend à plus d'un demi-million d'exemplaires[12] ; il atteint la première place du classement américain Hot Dance Club Songs[12] tout comme l'autre single Turn it Up (en)[13]. L'album est également un succès, s'écoulant à 200 000 exemplaires rien qu'aux États-Unis, se classant sixième du Billboard 200[12] et quatrième au Top Canadian Albums du Canada[13].

En , elle signe un contrat avec Cash Money Records.

Disc jockey[modifier | modifier le code]

Scène « Lotus » du festival Tomorrowland en Belgique durant la prestation de Paris Hilton le 21 juillet 2019.

Elle débute en 2012 une activité de disc jockey durant un festival[14]. À l'été 2013 elle devient, pour quelques soirées, DJ résidente de l'Amnesia, réputé club d'Ibiza, pour une soirée intitulée « Foam & Diamonds »[15],[16] ; Critiques, jalousies, une polémique apparaît sur le montant de ses cachets ainsi que ses qualités réelles de disc jockey[14],[17]. Pourtant, elle est reconduite les années suivantes, jusqu'à neuf samedis à l'été 2015[15] : « le nombre de personnes prévu n'a pas arrêté de grossir et le bouche à oreille positif à Ibiza a été phénoménal[18] » ; plusieurs médias, dont certains spécialisés en EDM, la soutiennent[17],[19],[20] : « Paris Hilton fait un carton à Ibiza […] elle est aussi l'une des people au bras long, parmi les plus rentables de l'île », souligne DJ Magazine[15]. Sa résidence dans cet endroit est complétée par l'ouverture d'une boutique éphémère au sein de la discothèque[21]. Elle a également une résidence au Harrah's Resort (en) d'Atlantic City[22],[23]. Son salaire est estimé à environ 5 000 dollars par minute à mixer[24],[23], faisant d'elle le DJ féminin le mieux payé du monde[16]. « […] être payé pour faire la fête […] Je pense que c'est vraiment génial » dit-elle[16]. Elle réalise également d'autres sets dans différents lieux[18],[22],[25] partout à travers le monde comme à Las Vegas[26], Sydney[27], Montréal[28], Brésil, Dubaï[29] et plusieurs autres, ainsi que sur une des scènes de Tomorrowland en 2019[30].

Médiatisation[modifier | modifier le code]

Paris Hilton à la conférence de presse de GoYellow.de à Munich, le .

Elle est l'arrière-petite-fille de Conrad Hilton, le fondateur des hôtels Hilton, mais n'en est pas l'héritière. Le groupe Hilton Hotels & Resorts qui est propriétaire des Hôtels Hilton appartient à la banque Blackstone Group.

Elle s’est surtout faite connaître par l’intermédiaire de la vidéo de ses ébats sexuels (1 Night in Paris). Son ancien petit ami, Rick Salomon, les a vendues sur Internet. Elle gagne son procès contre Rick Salomon et verse la moitié des dommages-intérêts à des œuvres de charité[31].

Fin 2004, elle est le sujet d’un épisode du dessin animé South Park, Kit vidéo pour stupide pute trop gâtée.

Paris aurait eu une liaison avec l'acteur Chad Michael Murray sur le tournage du film La Maison de cire pendant qu'il était marié à l'actrice Sophia Bush, elle en serait notamment la cause de leur divorce[32].

Sortant ensemble depuis , Paris se fiance au richissime Páris Látsis jusqu’au , date à laquelle elle annonce préférer rompre pour causes de son horaire trop chargé et qu'elle se méfiait de ce mariage car lorsqu'elle va se marier, elle veut que ce soit pour toujours[33]. Elle a cinq ans plus tard une relation avec le disc jockey néerlandais Afrojack, mais il rompt avec elle après 6 mois de relation[34].

En , elle est parodiée par le candidat républicain John McCain lors d’un spot de campagne pour l’élection présidentielle américaine de 2008 où elle figure avec Britney Spears en comparaison à la célébrité mondiale du candidat démocrate Barack Obama[35]. Elle réplique quelques jours après dans une vidéo parodique où elle critique McCain et propose au peuple américain sa candidature à la présidence des États-Unis ainsi qu’une ébauche de sa politique énergétique. Elle évoque aussi de prendre la chanteuse Rihanna en tant que vice-présidente et de repeindre la Maison-Blanche en rose[36].

En , Paris Hilton se diversifie et annonce son entrée en Grand Prix moto, via le championnat du monde 125 cm3: en vue de la saison 2011, elle reprend l'équipe BQR, rebaptisée SuperMartxé VIP by Paris Hilton[37],[38].

Paris apparaît en tant que bookeuse dans l'émission de télé-réalité Les Ch'tis à Hollywood, qui a commencé le lundi .

Le , il est annoncé qu'elle sera invitée lors de la saison 5 de VIP Brother, la version bulgare de Celebrity Big Brother[39],[40],[41]. Elle entre dans l'émission le jour 2, soit le .

En 2014, elle annonce s'être séparée de son compagnon, River Viiperi, avec qui elle est restée trois ans.

En , elle annonce être en couple avec Jordan Barrett.

Finalement, sous une allure étudiée et telle une caricature, Paris Hilton joue perpétuellement à Paris Hilton ; même sa voix, décrite comme « grave et veloutée », n'est pas celle qu'il est possible d'entendre lors de ses apparitions publiques : « c'est mon vrai timbre. L'autre appartient à mon personnage » dit-elle[8]. Sous son personnage kitsch de fashion victim accompagnée de son chihuahua développé en 2003 aux côtés de Nicole Richie, elle reste avant tout une femme d'affaires ayant lancé plus d'une vingtaine de lucratifs parfums et plus d'une cinquantaine de boutiques à son nom[8]. « C'est peut-être une façon inhabituelle de faire les choses… Commercialiser un personnage parait moins tangible qu'une chaîne d'hôtels, mais c'est mon business[8]. » En , elle officialise sa romance avec l'acteur Chris Zylka avec qui elle se fiance le [42]. En le couple se sépare[43]. En en couple avec l'auteur et entrepreneur Carter Milliken Reum.

Démêlés judiciaires[modifier | modifier le code]

Paris Hilton en prison.

En , Paris Hilton est arrêtée pour conduite sous l’influence de l’alcool et deux mois plus tard son permis de conduire est suspendu. Elle plaide alors coupable pour conduite en état d’ivresse et est condamnée à 36 mois de mise à l’épreuve et 1 500 dollars d’amende. Mais le , Paris Hilton est arrêtée au volant de sa Bentley sur Sunset Boulevard, roulant à plus de 115 km/h dans une zone limitée à 55 km/h, tous feux éteints. Elle est condamnée, le , à 45 jours de prison ferme par un juge de Los Angeles pour avoir violé les termes de sa mise à l’épreuve en conduisant sans permis[44].

Pour soutenir Paris, une pétition a été mise en place afin de la remettre au gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, pour demander sa grâce. Mais celle-ci ne lui sera finalement pas accordée[45]. Paris Hilton pourra effectuer sa peine dans une unité spéciale d’une prison du comté de Los Angeles réservée aux célébrités et aux personnes importantes[46].

Paris commence à purger sa peine en , mais sort de prison moins de 72 heures plus tard pour des raisons médicales. Sa peine est alors commuée par le shérif de Los Angeles en assignation à résidence avec bracelet électronique de surveillance. Cependant, dès le lendemain, le juge Michael Sauer, en désaccord avec le shérif de Los Angeles, exige son retour en prison. La police du shérif vient récupérer l'accusée menottée, à son domicile, afin d’organiser une nouvelle audience au tribunal de Los Angeles. Minute par minute, les images de l’affaire Hilton sont retransmises sur les chaînes américaines. Au tribunal, le juge ordonne que Paris retourne en prison et c’est en pleurs que la jeune femme quitte le tribunal.[pertinence contestée] La jeune femme de 26 ans perd le même jour son agence artistique[réf. souhaitée].

Le , Paris est transférée dans un hôpital pénitentiaire plus strict de Los Angeles afin de démentir l’accusation de traitement de faveur qui lui a été faite lorsqu’elle est sortie de prison[réf. souhaitée].

Le , elle est libérée de prison pour bonne conduite, après avoir purgé 23 jours d’incarcération[46].

Entre juillet et septembre 2010, elle a de nouveaux soucis avec la justice, en relation avec la drogue. Elle est notamment accusée de possession de cannabis dans ses bagages en Corse[47], et de possession de cocaïne à Las Vegas[48]. Devant se rendre en Asie, plusieurs pays lui ont alors refusé l'accès du fait de son implication dans cette dernière affaire[49].

Paris Hilton à la première du documentaire Paris, Not France (en) au Festival international du film de Toronto en 2008.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Stars Are Blind
  • 2006 : Turn It Up
  • 2006 : Nothing in This World
  • 2009 : Paris For President
  • 2013 : Good Time (avec Lil Wayne)
  • 2014 : Come Alive
  • 2015 : High Off My Love (avec Birdman)
  • 2018 : I Need You

Filmographie[modifier | modifier le code]

Paris Hilton et Doug Reinhardt à la 66e édition de la Mostra de Venise 2009.

Films[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Parfums[modifier | modifier le code]

Dans les dix dernières années, Paris Hilton a généré des ventes de plus de 2 milliards de dollars avec ses parfums[51]. Le , elle remporte le prix de la Fragrance de l'année au 3e gala annuel Hollywood Beauty Awards pour son parfum pour femmes, Gold Rush sorti en 2016[52].

Pour femmes :

  • 2004 : Paris Hilton[53]
  • 2005 : Just Me [54]
  • 2006 : Heiress[55]
  • 2007 : Can Can[56]
  • 2008 : Fairy Dust[57]
  • 2009 : Siren[58],[59]
  • 2010 : Tease[60]
  • 2010-2011 : Passport
    • Passport Paris[61] (2010)
    • Passport South Beach[62] (2010)
    • Passport Tokyo[63] (2010)
    • Passport St. Moritz[64] (2011)
  • 2012 : Dazzle[65]
  • 2014 : With Love[66]
  • 2014 : Can Can Burlesque[67]
  • 2015 : Paris Hilton Limited Anniversary Edition 2015[68]
  • 2015 : Heiress Limited Edition 2015[69]
  • 2016 : Gold Rush[70],[71]
  • 2017 : Rosé Rush[72],[73]

Pour hommes :

  • 2004 : Paris Hilton for Men[74]
  • 2006 : Just Me for Men[75]
  • 2006 : Heir for Men[76]
  • 2017 : Gold Rush Man[77]

Publications[modifier | modifier le code]

Co-écrit avec Merle Ginsberg : Confessions d'une héritière : Aperçu malicieux des coulisses du glamour (Confessions of an Heiress: A Tongue-in-Chic Peek Behind the Pose) (2004) et Your Heiress Diary: Confess It All to Me (2005).

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. classement Forbes/Lowayne - juin 2006.
  2. (en) Paris Hilton, 2004 sur www.forbes.com
  3. (en) Paris Hilton sur www.forbes.com
  4. (en) The Celebrity 100 sur www.forbes.com
  5. https://www.earnthenecklace.com/paris-hilton-net-worth/
  6. http://www.celebritynetworth.com/richest-celebrities/models/paris-hilton-net-worth/
  7. « De Conrad à la starlette Paris, qui sont les Hilton? », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2018).
  8. a b c et d Marta Represa, « Paris sera toujours Paris », L'Express Style, no supplément au no 3415 de L'Express,‎ 14 au 20 décembre 2016, p. 38 à 39 (ISSN 0014-5270)
  9. (en) Awards for Paris Hilton sur Imdb.
  10. (en) Classement
  11. Sandra Gurvis, Paris Hilton: A Biography, Greenwood Press, 2011, page 106
  12. a b et c (en) « Paris Hilton to Release Second Album on Cash Money, Feature Lil Wayne », sur billboard.com,
  13. a et b (en) All Music - paris hilton
  14. a et b « Paris Hilton DJ : elle décroche un contrat juteux pour mixer à l'Amnesia d'Ibiza », (consulté le 9 février 2015)
  15. a b et c « Zoom sur les soirées mousse de Paris Hilton », DJ Magazine, Lyon, no 10,‎ , p. 42 (ISSN 2271-006X)
  16. a b et c (en) Raisa Bruner, « Paris Hilton Is an Insanely Successful DJ. Here’s What Happened When We Went Clubbing With Her », sur time.com, Time,
  17. a et b « La mousse de Paris hilton », DJ Mag, no 12,‎ décembre 2015 - janvier 2016, p. 34 (ISSN 2271-006X)
  18. a et b « Paris Hilton DJ : un salaire astronomique pour mixer à Ibiza ! », sur chartsinfrance.net, (consulté le 9 février 2015)
  19. (en) « Paris Hilton To Return To Amnesia Ibiza In 2014 For Residency », sur youredm.com, (consulté le 9 février 2016)
  20. (en) J.L., « Paris Hilton at Amnesia: heiress in 'actually a good DJ' shocker », sur mirror.co.uk, (consulté le 9 février 2015)
  21. (en) P.G., « Paris Hilton To Perform As Resident DJ At Amnesia Ibiza's Foam Party », Billboard, (consulté le 9 février 2015)
  22. a et b (en) Sean Michaels, « Paris Hilton earns up to $1m for a single DJ set », sur theguardian.com, (consulté le 9 février 2016)
  23. a et b (en) « Paris Hilton rises again … this time as a DJ », sur pagesix.com, New York Post,
  24. « En chiffres », DJ Magazine, Lyon, no 6,‎ septembre - octobre 2014, p. 12 (ISSN 2271-006x)
  25. Amandine Rebourg, « Le salaire faramineux de la Djette Paris Hilton à Ibiza », sur metronews.fr, (consulté le 9 février 2015)
  26. (en) Play that funky music! Paris Hilton dons shiny disco dress as she performs DJ set at Hard Rock Hotel pool party in Las Vegas sur DailyMail
  27. (en) 'Last night was lit!' Paris Hilton plays DJ set in Sydney as her Australian Gold Rush tour continues and reveals 'excitement' at being back
  28. (en)Paris Hilton performs in Montreal sur GlobalNews
  29. (en) She’s rocked Ibiza, now Paris Hilton is coming to Dubai sur WhatsOn
  30. « "Si Beethoven était vivant, il aurait joué à Tomorrowland" », sur lalibre.be,
  31. « Les cinq meilleures excuses et démentis de Paris Hilton », sur E! News, fri sep 03 02:27:00 pdt 2010 (consulté le 23 mars 2020)
  32. Sophia Bush "traumatisée" par son divorce de Chad Michael Murray : Elle raconte sur Pure People, consultée le 14 janvier 2017
  33. The Engagement Is Off!: Paris Moves on sur People, consultée le 14 janvier 2017
  34. Paris Hilton Dumped By Boyfriend DJ AfroJack sur RadarOnline, consultée le 14 janvier 2017
  35. (en) McCain compare Obama à Paris Hilton et Britney Spears, Le Matin, publié le 31 juillet 2008.
  36. (fr) « Paris Hilton réplique à John McCain », AFP via Le Figaro, 7 août 2008.
  37. (fr)Paris Hilton en Grand Prix 125 cm3
  38. [vidéo] SuperMartxé VIP Paris Hilton (Official vidéo) sur YouTube.com ajouter le 7 septembre 2010, consulté le 26 juillet 2012
  39. http://www.novinite.com/view_news.php?id=153562
  40. http://www.novinite.com/view_news.php?id=153600
  41. http://www.novinite.com/articles/153700/Paris+Hilton+Says+'Excited'+to+Be+in+Bulgaria
  42. Closermag.fr, « Closer : les stars et les news people en live », Closermag.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mars 2018).
  43. « Paris Hilton annule son mariage avec Chris Zylka », Madame Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 28 novembre 2018).
  44. « Paris Hilton condamnée à 45 jours de prison ferme », sur Libération.fr, (consulté le 27 août 2019)
  45. « Une pétition pour éviter la prison à Paris Hilton », sur ladepeche.fr (consulté le 23 mars 2020)
  46. a et b (en-US) « Paris Hilton's Sentence Slashed To 23 Days », sur www.cbsnews.com (consulté le 23 mars 2020)
  47. (en) « Hilton held for carrying cannabis », sur RFI, (consulté le 23 mars 2020)
  48. « Paris Hilton Arrested On Cocaine Charge »
  49. (en-US) « Paris Hilton Detained at Airport in Japan », sur Associated Press, (consulté le 23 mars 2020)
  50. https://www.imdb.com/title/tt0362153/fullcredits?ref_=tt_ql_1
  51. https://www.yahoo.com/beauty/paris-hilton-adds-18th-scent-to-her-2-billion-113972689898.html
  52. Paris Hilton receives Fragrance of the Year award for Gold Rush scent sur SundayWorld, consultée le 1er mars 2017
  53. Paris Hilton Perfume 2004
  54. Just Me (Femmes)
  55. Heiress Paris Hilton for women
  56. Can Can Paris Hilton pour femme
  57. Fairy Dust Paris Hilton pour femme
  58. Siren Paris Hilton pour femme
  59. Paris Hilton en sirène pour la promo de son parfum
  60. Tease Paris Hilton pour femme
  61. Passport Paris Paris Hilton pour femme
  62. Passport South Beach Paris Hilton pour femme
  63. Passport Tokyo Paris Hilton pour femme
  64. Passport St. Moritz Paris Hilton pour femme
  65. Dazzle Paris Hilton pour femme
  66. With Love Paris Hilton pour femme
  67. Can Can Burlesque Paris Hilton pour femme
  68. Paris Hilton Limited Edition Anniversary Fragrance Paris Hilton for women
  69. Heiress Limited Edition Paris Hilton for women
  70. Gold Rush Paris Hilton for women
  71. Paris Hilton Introduces 20th Fragrance for Women
  72. https://www.fragrantica.fr/parfum/Paris-Hilton/Ros-Rush-45571.html
  73. http://www.leparisien.fr/laparisienne/actualites/people/paris-hilton-presente-son-parfum-inspire-du-vin-rose-11-07-2017-7125834.php
  74. Paris Hilton Cologne
  75. Just Me for Man Paris Hilton for men
  76. Heir Paris Hilton pour homme
  77. Gold Rush Man Paris Hilton pour homme sur Fragrantica.fr, consultée le 22 janvier 2017

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]