26e cérémonie des Razzie Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
26e cérémonie des Razzie Awards
Award-star-gold-3d.png Golden Raspberry Award
Organisé par la Golden Raspberry Award Foundation
Détails
Date
Lieu Ivar Theatre, Hollywood
Drapeau des États-Unis États-Unis
Site web http://www.razzies.com/
Résumé
Pire film Dirty Love
Pire actrice Jenny McCarthy
Pire acteur Rob Schneider
Film le plus récompensé Dirty Love (4)
Film le plus nommé Le Fils du Mask (8)
Chronologie
Précédent 25e cérémonie des Razzie Awards 27e cérémonie des Razzie Awards Suivant

La 26e cérémonie des Razzie Awards s'est tenue le au Ivar Theatre de Los Angeles, Californie, afin de distinguer ce que l'industrie cinématographique a pu offrir de pire en 2005.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les lauréats de chaque catégorie sont en premier et en gras dans chaque section.

Pire film[modifier | modifier le code]

Dirty Love (First Look Pictures)

Pire acteur[modifier | modifier le code]

Rob Schneider pour Gigolo malgré lui

Pire actrice[modifier | modifier le code]

Jenny McCarthy pour Dirty Love

Pire second rôle masculin[modifier | modifier le code]

Hayden Christensen pour Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith

Pire second rôle féminin[modifier | modifier le code]

Paris Hilton pour La Maison de cire

Pire réalisateur[modifier | modifier le code]

John Mallory Asher pour Dirty Love

Pire remake ou suite[modifier | modifier le code]

Le Fils du Mask

Pire scénario[modifier | modifier le code]

Dirty Love, écrit par Jenny McCarthy

Cible des tabloïds la plus ennuyeuse[2][modifier | modifier le code]

Tom Cruise, Katie Holmes, le canapé d'Oprah Winfrey, la Tour Eiffel, et le "bébé de Tom"

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En anglais « Most Tiresome Tabloid Targets »
  2. En anglais « Most Tiresome Tabloid Targets »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]