Parfum de femme (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parfum de femme
Titre original Profumo di donna
Réalisation Dino Risi
Scénario Dino Risi
Ruggero Maccari
Musique Armando Trovajoli
Acteurs principaux
Sociétés de production Dean Film
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie dramatique
Durée 103 minutes
Sortie 1974


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Parfum de femme (titre original : Profumo di donna) est un film italien réalisé par Dino Risi sorti en 1974.

Le Temps d'un week-end est un remake de ce film qui a été tourné en 1992 avec Al Pacino, Chris O'Donnell, James Rebhorn, Gabrielle Anwar et Philip Seymour Hoffman dans les rôles principaux.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alessandro Momo et Agostina Belli sur le tournage du film

Le film débute en suivant un jeune soldat (Alessandro Momo) dans la rue. Au moment où il entre dans un immeuble très cossu, l'image d'un bus rouge en mouvement se reflète dans le verre épais de l'élégant portail. Vit là, avec sa tante, l'irascible capitaine en retraite Fausto Consolo (Vittorio Gassman). Il est resté aveugle à la suite d'une explosion (il y a aussi perdu une main). L'ex-capitaine décide d'aller à Naples retrouver son ami Vincenzo, lui aussi aveugle. Il se fera accompagner dans ce voyage par le jeune soldat en permission Giovanni Bertazzi (Alessandro Momo). Mais il ne veut d'aucune pitié, ne supporte aucun désagrément, se montre en permanence agressif pour cacher son amertume et s'amuse à mal se conduire en public ; on remarque qu'il est capable de déceler la présence des femmes grâce à leur parfum. Ils partent en train de Turin et la première étape est Gênes où Fausto décide de passer quelques heures avec une prostituée (Moira Orfei).

La seconde étape du voyage est Rome où Fausto parle avec son cousin prêtre de sa condition physique. Finalement, à Naples, on découvre que Fausto est aimé de la jeune Sara (Agostina Belli) qui voudrait à tout prix s'occuper de lui mais ces attentions semblent ennuyer Fausto. C'est seulement vers la fin du film que l'on comprend les vraies intentions de Fausto et de Vincenzo : ils essaient maladroitement de se suicider. Vincenzo est retrouvé inconscient, sa chemise blanche inondée de sang. La peur a finalement empêché les deux amis d'arriver à se donner la mort. À la suite de cela, seulement, Fausto comprend qu'il ne peut pas refuser l'aide et l'affection de Sara.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]