Terraferma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Terraferma
Titre original Terraferma
Réalisation Emanuele Crialese
Scénario Emanuele Crialese
Vitorio Moroni
Acteurs principaux
Sociétés de production Cattleya, Rai Cinema, Cinesicilia, Babe Film, France 2 Cinéma, Canal+, CinéCinéma
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie/Drapeau de la France France
Genre Film dramatique
Durée 88 min
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Terraferma est un film italien, à participation française, réalisé par Emanuele Crialese et sorti en 2011. Présenté à la 68e Mostra de Venise, le film a obtenu le grand prix du jury.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bateaux de pêcheurs à Linosa.

Sur l'île italienne de Linosa au large des côtes de la Tunisie et au sud de la Sicile, la pêche traditionnelle est devenue non rentable et fait place au tourisme. Au cours d'un été où îliens et touristes se mélangent, l'île est accostée par des groupes entiers d'immigrés clandestins venus d'Afrique. Les familles de pêcheurs, déclassées socialement à la suite des difficultés de l'économie de la pêche, essaient, non sans mal, de cohabiter avec les nouveaux arrivants. Jeunes et anciens, parents et enfants, se confrontent sur l'attitude à tenir face à la détresse des réfugiés : ne pas leur venir en secours en mer et les dénoncer aux autorités comme la loi les y incite ou respecter les valeurs morales et la solidarité de l'île héritées du travail de la mer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Projet et réalisation du film[modifier | modifier le code]

Impressionné par l'histoire de Timnit T., jeune Africaine ayant réussi à débarquer sur l'île de Lampedusa, Emanuele Crialese lui propose de jouer son propre rôle dans Terraferma. Au-delà du thème de l'émigration africaine, le cinéaste creuse la problématique plus vaste de la quête d'une vie meilleure et de l'émigration économique, thèmes qui traversent son œuvre depuis Once We Were Strangers (1997), portrait croisé d'un Italien et d'un Indien à New York, et Golden Door (2007) dépeignant l'immigration des populations du Mezzogiorno et de Sicile aux États-Unis dans la première moitié du XXe siècle.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]