Parc Gonzalez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc Gonzalez
Image illustrative de l’article Parc Gonzalez
Le portail d'entrée du côté de la route
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Subdivision administrative Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Commune Bormes-les-Mimosas
Superficie 3000 m²
Histoire
Création 2001
Personnalité(s) Roberta Gonzalez, Julio González
Caractéristiques
Type jardin botanique
Essences Principalement australiennes
Gestion
Propriétaire Commune de Bormes-les-Mimosas
Ouverture au public oui
Protection Jardin Remarquable
Accès et transport
Gare Hyères
Localisation
Coordonnées 43° 09′ 00″ nord, 6° 20′ 43″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Parc Gonzalez

Géolocalisation sur la carte : Var

(Voir situation sur carte : Var)
Parc Gonzalez

Le Parc Gonzalez est un jardin botanique dans la commune de Bormes-les-Mimosas dans le département du Var.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le parc se situe sur des pentes à l'entrée du village, face au Parc du Cigalou. Il est labellisé Jardin Remarquable [1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette propriété de 3000 m² est achetée par la femme peintre Roberta González, fille du sculpteur Julio González et épouse du peintre abstrait Hans Hartung en 1939 jusqu'à leur divorce en 1953. En 1996, les propriétaire Viviane Grimminger et Carmen Martinez lèguent le jardin à la commune de Bormes-les-Mimosas à condition de garder le parc ouvert au public et de créer un jardin à végétation australienne. Gilles Augias, paysagiste de Bormes-les-Mimosas, aménage le jardin avec 320 plants de 250 espèces à la fin de 2001. Le jardin est ouvert officiellement au public le samedi 24 janvier 2004, lors de la 8ème édition de Mimosalia [2].

Végétation[modifier | modifier le code]

Le jardin comprend notamment des collections d'Acacia, Banksia, Eucalyptus, Grevillea, Hakea, Melaleuca et Eremophila

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Dans le village se trouve la villa qu'avait faite construire Roberta González.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :