NGC 3319

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 3319
Image illustrative de l’article NGC 3319
La galaxie spirale barrée NGC 3319.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Grande Ourse
Ascension droite (α) 10h 39m 09,4s[1]
Déclinaison (δ) 41° 41′ 12″ [1]
Distance 10,3 ± 0,7 Mpc (∼33,6 millions d'a.l.)[2]
Magnitude apparente (V) 10,8 [3]
11,5 dans la Bande B [3]
Brillance de surface 13,9 mag/as2[3]
Dimensions apparentes (V) 6,1 × 3,4[3]
Décalage vers le rouge 0,002465 ± 0,000004
Angle de position 37°[3]
Vitesse radiale 739 ± 1 km/s[4]

Localisation dans la constellation : Grande Ourse

(Voir situation dans la constellation : Grande Ourse)
Ursa Major IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale barrée
Type de galaxie SB(rs)cd[1] SBc[3],[5]
Dimensions 60 000 a.l.[6]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[5]
Date 3 février 1788[5]
Désignation(s) PGC 31671
UGC 5789
MCG 7-22-36
ZWG 212.33
KARA 429
KUG 1036+419 [3]
Liste des galaxies spirales barrées

NGC 3319 est une galaxie spirale barrée relativement rapprochée et située dans la constellation de la Grande Ourse à environ 34 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1788.

La classe de luminosité de NGC 3319 est III-IV et elle présente une large raie HI. Elle renferme également des régions d'hydrogène ionisé. De plus, NGC 3319 est possiblement une galaxie du champ, c'est-à-dire qu'elle n'appartient pas à un amas ou un groupe et qu'elle est donc gravitationnellement isolée[1].

Image réalisée par l'étude Pan-STARRS.

Plus d'une cinquantaine de mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 14,226 ± 6,445 Mpc (∼46,4 millions d'a.l.) [7], ce qui est à l'intérieur des distances calculées en employant la valeur du décalage [2].

Découverte d'un trou noir intermédiaire dans NGC 3319[modifier | modifier le code]

Un groupe d'astronomes chinois a rapporté la découverte d'une trou noir de masse intermédiaire près du bulbe central de NGC 3319. La masse de ce trou noir est comprise entre 300 et 300 000 (masses solaires), selon des calculs basés sur la limite d'Eddington. Une autre estimation basée sur la variation des rayonx X arrive à une masse inférieure à 100 000 .[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 3319 (consulté le 1er septembre 2019)
  2. a et b On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  3. a b c d e f et g (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 1er septembre 2019)
  4. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  5. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 1er septembre 2019)
  6. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  7. « Your NED Search Results », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le 1er septembre 2019)
  8. Ning Jiang, Tinggui Wang, Hongyan Zhou et et al., « Discovery of An Active Intermediate-Mass Black Hole Candidate in the Barred Bulgeless Galaxy NGC 3319 », The Astrophysical Journal, vol. 869#1,‎ , p. 9 pages (DOI 10.3847/1538-4357/aaeb90, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 3311  •  NGC 3312  •  NGC 3313  •  NGC 3314  •  NGC 3315  •  NGC 3316  •  NGC 3317  •  NGC 3318  •  NGC 3319  •  NGC 3320  •  NGC 3321  •  NGC 3322  •  NGC 3323  •  NGC 3324  •  NGC 3325  •  NGC 3326  •  NGC 3327