Moulayrès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moulayrès
Moulayrès
Blason de Moulayrès
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Castres
Intercommunalité Communauté de communes du Lautrécois et du Pays d'Agout
Maire
Mandat
Laurent BAZART
2020-2026
Code postal 81300
Code commune 81187
Démographie
Gentilé Moulayrésois
Population
municipale
208 hab. (2017 en augmentation de 18,86 % par rapport à 2012)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 41′ 51″ nord, 2° 01′ 49″ est
Altitude 150 m
Min. 205 m
Max. 375 m
Superficie 8,85 km2
Élections
Départementales Canton de Graulhet
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de la région Occitanie
City locator 14.svg
Moulayrès
Géolocalisation sur la carte : Tarn
Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Moulayrès
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Moulayrès
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Moulayrès

Moulayrès est une commune française située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Moulayrésois[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Moulayrès se situe dans le sud-ouest du département du Tarn, à 6 km au sud de Graulhet et à 23 km au nord-ouest de Castres[2].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Moulayrès[3]
Missècle Graulhet Brousse
Moulayrès
Damiatte Puycalvel

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1338, comme l'indique une enquête de Jean de Rupé, lieutenant du Sénéchal de Carcassonne, le château-fort de Moulayrès était l'une des principales forteresses de la seigneurie de Lautrec. De sa butte qui surveillait la vallée de l'Agout, un souterrain le reliait au château de Missècle; un autre débouchait, en contre-bas, à l'Ayo.

Le seigneur de Moulayrès, François de Châteauverdun, fut fait prisonnier en 1587 par le sieur de Planèses et dut payer une rançon de 550 écus. La même année, les habitants de Moulayrès contribuèrent à l'entretien de la garnison de Damiatte ; et c'est sans doute à cette époque que le château-fort fut détruit. Il n'en reste aucun vestige.

Les Châteauverdun appartenaient à l'une des plus importantes familles de l'Albigeois. Ils étaient alliés avec les principaux seigneurs des alentours. On retrouve leurs traces à Graulhet, Lombers, Brousse. Damiatte, Briatexte.

Le cheptel de cette commune essentiellement agricole s'élevait en l'An IV à : 180 moutons, 310 brebis, 101 agneaux, 80 chèvres, 71 porcs et truies, 30 bœufs, 80 vaches, 6 taureaux, 18 génisses, 2 veaux, 1 cheval, 12 juments, 4 poulains, 14 ânes et ânesses, 11 mules ou mulets. De 300 habitants en cette même année 1795, la population est tombée à 144 en 1987. Au XVe siècle, l'église Saint-Laurent - dont il n'y a plus la moindre trace, sinon dans la mémoire collective (tout comme Saint-Martin le Vieux) - avait Saint-Barthélémy de Missècle pour annexe. Erigée en 1844, l'église Saint-Martin des Bruyères (San Marti dé las Brugas) est aujourd'hui le centre de la commune, avec l'école et la mairie.

Le porche comportait trois entrées : au nord, pour les fidèles venant de Moulayrès, à l'est pour ceux qui arrivaient des environs de Puycalvel, à l'ouest pour ceux qui habitaient du côté de Damiatte. G.V.


Héraldique[modifier | modifier le code]

Moulayrès

Son blasonnement est : De sable au pal componé d'argent et de sinople.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie

Le Bourg

81300 MOULAYRES

Horaires

Le lundi de 14h15 à 18h

et du mardi au jeudi de 8h15 à 12h

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1797 Fabré Jean    
1797 1799 Martel Jean    
1799 1800 Viguier Jacques    
1800 1830 Daydé Salby    
1830 1844 Amalric Jean Pierre    
1844 1852 Serin Jean Augustin    
1852 1869 Amalric Jean Joseph    
1869 1870 Grach Léon    
1870 1871 Laroze Casimir    
1871 1878 Grach Léon    
1878 1879 Vaysse Rupert Augustin    
1879 1881 Pech Jean    
1881 1888 Vaysse Rupert Augustin    
1888 1896 Poulié Paul    
1896 1904 Poulié Charles    
1904 1919 Delga Prosper    
1919 1945 Vaysse Fortuné    
1945 1971 Alayrac Léon    
1971 1989 Etienne André    
1989 2001 Etienne Maryse    
2001 2008 Baby Michel    
2008 2020 Colin Marie José    
2020 En cours Bazart Laurent    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5]. En 2017, la commune comptait 208 habitants[Note 1], en augmentation de 18,86 % par rapport à 2012 (Tarn : +2,36 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
306268294288391409413437445
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
417405400404384380356326314
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
306303308259220205212222234
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
213177130144155154159160175
2017 - - - - - - - -
208--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nom des habitants des communes françaises sur le site Habitants.fr, consulté le 13 octobre 2013.
  2. « Infos, distance et photos de Moulayr », sur www.voldoiseau.com (consulté le 10 juin 2020)
  3. Carte IGN sous Géoportail
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.