Moïse Kisling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kisling.
image illustrant un peintre image illustrant français
image illustrant un peintre image illustrant polonais
Cet article est une ébauche concernant un peintre français et un peintre polonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Moïse Kisling
Amedeo Modigliani 032.jpg

Portrait de Kisling par Amedeo Modigliani

Naissance
Décès
Nationalités
Activités
Mouvement

Moïse Kisling, né le à Cracovie (Pologne) et mort à Sanary-sur-Mer le , était un peintre franco-polonais de l'École de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moïse Kisling étudie à l’École des Beaux-arts de Cracovie. Son professeur Józef Pankiewicz l'encourage à se rendre à Paris.

En 1910, il s'installe à Montmartre, puis à Montparnasse. Pendant la Première Guerre mondiale, il s'engage dans la Légion étrangère. En 1915, il est sérieusement blessé lors de la bataille de l'Artois, ce qui lui vaudra la citoyenneté française.

Ami d'Amedeo Modigliani qui fait son portrait en 1916, Moïse Kisling est un acteur de la communauté artistique de Montparnasse.

A notamment résidé en Bretagne, dans la petite villa de Creis ar park du village de Plougasnou

D'origine juive, il part à New York durant la Seconde Guerre mondiale.

Ses nus féminins et ses portraits lui valent une grande renommée.

On trouve notamment ses œuvres au musée du Petit Palais de Genève, en Suisse.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Buste nu couché
  • Femme en intérieur
  • Femme espagnole
  • Femme nue assise
  • Jeune femme blonde
  • Nu allongé
  • Jean Cocteau, hst, 1916 musée du Petit Palais à Genève
  • La Femme au pull-over rouge, Huile sur toile, 93x65,5 cm, 1917
  • Nu assis, (Kiki de Montparnasse), hst, 1927, musée du Petit Palais à Genève
  • Paysage de Saint-Tropez
  • Paysage de Sanary
  • Port de Tamaris
  • Les enfants de Jacques, musée du Petit Palais à Genève
  • Portrait d'une jeune femme (Arletty, hst, 1933
  • Le Port de Toulon, huile sur toile, 33,5 × 41 cm, 1937, Musée d'art de Toulon
  • Portrait de jeune fille brune
  • Portrait de femme, Musée de la Sénatorerie de Guéret
  • Portrait de Madeleine Lebeau
  • Autoportrait , 1944, musée du Petit Palais à Genève

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :