Laslo Djere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laslo Djere
Image illustrative de l’article Laslo Djere
Laslo Djere à Roland-Garros en 2017
Carrière professionnelle
2013
Nationalité Drapeau de la Serbie Serbie
Naissance (24 ans)
Senta
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Dejan Petrović
Gains en tournois 1 912 385 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 27e (10/06/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 747e (14/09/2015)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/16 1/32 1/32
Double 1/32 1/32

Laslo Djere (serbe : Ласло Ђере, hongrois : Györe László, Laslo Đere[1]), né le à Senta (Serbie), est un joueur de tennis serbe, professionnel depuis 2013.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vainqueur de l'Orange Bowl fin 2012, Laslo Djere conclut une brillante carrière chez les juniors à la 3e place mondiale en mai 2013 après s'être incliné en finale du Trophée Bonfiglio. Il fait ses débuts sur le circuit ATP en septembre lors du tournoi de Bangkok où il reçoit une invitation. Il est battu au premier tour par Feliciano López.

Il se révèle en 2017. Alors qu'il n'a jamais remporté un seul match dans un tournoi ATP, il atteint consécutivement les huitièmes de finale à Marrakech, les demies à Budapest et les quarts à Istanbul[2]. Sur son parcours, il élimine sept joueurs du top 100 dont trois du top 40 : Viktor Troicki, Fernando Verdasco et Paolo Lorenzi[3]. Grâce à de bons résultats sur le circuit secondaire, il intègre le top 100 fin juillet alors qu'il était 200e mondial en avril.

Après 5 finales perdues sur le circuit Challenger depuis 2015, il remporte son premier titre à Pérouse en 2017 en battant en finale Daniel Muñoz de la Nava[4]. Il compte également à son palmarès 9 tournois Future.

Lors des demi-finales de la Coupe Davis 2017, palliant les forfaits de Novak Djokovic et de Viktor Troicki, il est sélectionné en simple lors du second match contre Jo-Wilfried Tsonga, contre lequel il s'incline en 3 sets (7-62, 6-3, 6-3).

En 2018, il remporte un second titre Challenger à Milan.

Il remporte son premier titre sur le Circuit ATP au tournoi de Rio de Janeiro (ATP 500), en battant en finale le Canadien Félix Auger-Aliassime (6-3, 7-5)[5]. Cette victoire lui permet d'atteindre la 37e place du classement ATP, son meilleur classement en carrière.

En 2019 à Roland-Garros, il est tête de série numéro 31 (alors classé 32e à l'ATP) : il bat successivement Albert Ramos-Viñolas (6-3, 6-2, 7-62) et Alexei Popyrin (6-4, 7-64, 6-4), mais est éliminé au troisième tour par le Japonais Kei Nishikori, tête de série numéro 7, à l'issue d'un match très disputé en cinq sets (6-4, 66-7, 6-3, 4-6, 8-6).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 18-02-2019 Drapeau : Brésil Rio Open presented by ClaroRio de Janeiro ATP 500 1 786 690 $ Terre (ext.) Drapeau : Canada Félix Auger-Aliassime 6-3, 7-5 Parcours

Finale en simple[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Jordan Thompson
2017
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Ivo Karlović 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie Martin Kližan 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Paolo Lorenzi 2e tour (1/32) Drapeau : France Richard Gasquet
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Evgeny Donskoy 3e tour (1/16) Drapeau : Japon Kei Nishikori 2e tour (1/32) Drapeau : Australie John Millman 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie M. Kecmanović

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
Drapeau : Mexique S. González
Drapeau : Pakistan A.-U.-H. Qureshi
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
Drapeau : États-Unis Austin Krajicek
Drapeau : France É. Roger-Vasselin

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2018 1er tour
Drapeau : États-Unis Tim Smyczek
2019 3e tour
Drapeau : Serbie M. Kecmanović
1er tour
Drapeau : Argentine Guido Pella
1/8 de finale
Drapeau : Croatie Marin Čilić
2e tour
Drapeau : Géorgie N. Basilashvili
1er tour
Drapeau : Chili C. Garín
1er tour
Drapeau : Argentine D. Schwartzman

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours en Coupe Davis[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnant(s) Perdant(s) Score
2017 - 1/2 finale (groupe mondial) - France - Serbie 3:1
1 15-17/09/2017 Drapeau : France Villeneuve-d'Ascq Terre (ext.) Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga Drapeau : Serbie Laslo Djere 7-62, 6-3, 6-3 Parcours

Victoire sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# L.D. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 90 Drapeau : Brésil Rio de Janeiro 2019 Terre battue Drapeau : Autriche Dominic Thiem no 8 1/16 6-3, 6-3
2 no 32 Drapeau : Espagne Madrid 2019 Terre battue Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro no 8 1/16 6-3, 2-6, 7-5

Classement ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 910 en augmentation 597 en augmentation 365 en augmentation 173 en diminution 187 en augmentation 88 en diminution 94

Source : (en) Classements de Laslo Djere sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans les transcriptions sans signes diacritiques en alphabet latin serbe, le Đ serbe est transcrit par Dj, et ce nom est donc alors écrit Djere et non pas Đere. Une transcription plus proche de la phonétique en l'absence de diacritiques serait « Djere ».
  2. L'inconnu Djere, welovetennis.fr, 28 avril 2017
  3. Djere s’offre Lorenzi, sport365.fr, 4 mai 2016
  4. Finale tra Laslo Djere e Munoz de la Nava, livetennis.it, 16 juillet 2017
  5. « Rio de Janeiro : Laslo Djere domine Félix Auger-Aliassime et remporte son premier titre », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le 26 février 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]