Le Mystère de la Grande Pyramide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Mystère de la Grande Pyramide
4e et 5e albums de la série Blake et Mortimer
Auteur Edgar P. Jacobs
Genre(s) Aventure
Policier
Fantastique

Thèmes Histoire de l'Égypte antique
Personnages principaux Francis Blake
Philip Mortimer
Olrik
Ahmed Nasir
Lieu de l’action Royaume d'Égypte
Époque de l’action Années 1950

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale Français
Éditeur Les Éditions du Lombard
Première publication Du au dans Le Journal de Tintin
Nb. de pages 106 planches

Adaptations Le Mystère de la Grande Pyramide (feuilleton radio, années 1950)
Le Mystère de la Grande Pyramide (dessin animé, 1997)
Albums de la série Blake et Mortimer
Précédent Le Secret de l'Espadon La Marque jaune Suivant

Le Mystère de la Grande Pyramide est la deuxième aventure de la série de bande dessinée Blake et Mortimer, scénarisée et dessinée par Edgar P. Jacobs. Elle est composée des quatrième et cinquième albums de la série.

Elle est publiée en planches hebdomadaires dans Le Journal de Tintin du au . Elle est ensuite éditée en albums en 2 tomes en 1954 et 1955 aux Éditions du Lombard, puis rééditée en 1986 et 1987 aux Éditions Blake et Mortimer. Elle a été traduite dans plus d'une demi-douzaine de langues et a été adaptée en feuilleton radiophonique et en dessin animé.

Edgar P. Jacobs crée une histoire qui mélange aventure et enquête policière, tout en ajoutant quelques éléments de fantastique. Il utilise comme toile de fond l'histoire de l'Égypte antique, et plus précisément l'époque du règne du pharaon Akhenaton qui avait instauré le culte monothéiste d'Aton.

La bande dessinée raconte les aventures de Philip Mortimer, invité par un ami égyptologue au Caire, qui se met à la recherche de la chambre secrète d'Horus et de son trésor dans la Grande Pyramide de Khéops. Il se retrouve en proie avec un réseau de trafiquants d'antiquités mené par le colonel Olrik et fait alors appel au capitaine Francis Blake de l'Intelligence Service pour l'aider.

Résumé[modifier | modifier le code]

Tome 1 : Le Papyrus de Manethon[modifier | modifier le code]

Invité par son ami l'égyptologue égyptien et conservateur de musée Ahmed Rassim Bey, Philip Mortimer, accompagné de Nasir devenu son domestique[1], arrive au Caire. Rassim Bey et son assistant Abdul Ben Zaim lui montrent alors un papyrus parlant d'une chambre d'Horus et du trésor d'Aton. Pour Mortimer, cela ne fait aucun doute : il existe dans la Grande Pyramide de Khéops une chambre secrète inconnue où se trouve la tombe d'Akhnaton, son trésor et celui du culte d'Aton. Mais le professeur découvre alors que Ben Zaim leur avait caché un papyrus et le récupère. Un soir, il reste au musée pour piéger Ben Zaim venu récupérer le document qu'il a perdu, lorsqu'il est assommé par Olrik, censé avoir perdu la vie lors de la destruction de Lhassa[1]. Mortimer est alors bien décidé à aider le commissaire Kamal, chef de la police cairote, à mettre la main sur les membres du réseau de trafiquants d'antiquités dont font partie Olrik et Ben Zaim et ce, bien qu'Olrik ait une longueur d'avance sur lui — lui ayant volé le papyrus après l'avoir assommé. Alors qu'il file Ben Zaim, il découvre une piste dans un magasin d'antiquités dont l'assistant serait un habitué. Mais notre héros y est accueilli de façon plus que brutale par Youssef, le vendeur, et Razul, supposé mort dans la bataille du détroit d'Ormuz[1], tous deux membres du réseau de trafiquants. Mortimer échappe alors de peu à Olrik grâce à l'intervention de la police.

C'est au tour d'Olrik de passer près de l'arrestation en raison d'une erreur de Ben Zaim. Olrik ayant puni de mort le gaffeur, le commissaire Kamal décide de ne plus écouter Mortimer, qui est alors contraint d'appeler son ami le capitaine Francis Blake à la rescousse pour l'épauler dans son enquête. En attendant Blake, Mortimer se rend sur le plateau de Giza où il rencontre l'excentrique égyptologue amateur allemand, le Dr Grossgrabenstein et son second, l'Américain Sharkey, qui n'est autre que le sbire d'Olrik. La première rencontre entre cet homme et Mortimer est assez brutale car le second sauve un vieillard mystérieux appelé Cheik Abdel Razek de ses coups. Revenu à l'hôtel, Mortimer et Nasir apprennent que Blake a été assassiné lors de son escale à l'aéroport d'Athènes et jurent de se venger.

Tome 2 : La Chambre d'Horus[modifier | modifier le code]

Mortimer continue son enquête et croise à plusieurs reprises le vieux cheik Abdel Razek. Un soir, il croit comprendre que le Dr Grossgrabenstein est en danger et se rend le lendemain à sa villa. Il découvre alors qu'Olrik et Grossgrabenstein ne sont qu'une seule et même personne avant d'être capturé et enfermé dans la cave de la villa aux côtés de Nasir, qui vient d'être enlevé. C'est alors que le commissaire Kamal et ses hommes se lancent à l'assaut de la villa. Olrik, sous les traits de Grossgrabenstein, abandonne ses hommes tandis que Mortimer et Nasir sont sauvés in extremis de l'exécution par Blake, déguisé en ouvrier égyptien du nom d'Abbas. En effet, se sentant suivi, celui-ci avait enfilé un gilet pare-balles et feint d'être tué pour pouvoir poursuivre incognito son enquête au Caire. C'est après ces explications que la villa est prise par la police : Mustapha, un des hommes d'Olrik, est tué et Jack est blessé puis capturé tout comme Razul et Sharkey. On retrouve alors le véritable Grossgrabenstein séquestré depuis plusieurs heures dans un de ses sarcophages et tout le monde est emmené au commissariat. Mais sur le chemin, Blake et Mortimer décident de se rendre sans attendre au chantier de l'égyptologue allemand où, en suivant Olrik, ils trouvent le chemin qu'ont construit pour lui les hommes infiltrés sur le chantier et parviennent finalement, après de multiples péripéties, à la chambre d'Horus.

Pendant ce temps, Nasir, inquiet pour ses maîtres, s'éclipse lui aussi et va voir le cheik Abdel Razek qui depuis sa maison se rend par un passage secret à la chambre d'Horus. Après avoir détruit l'esprit d'Olrik par ses pouvoirs magiques, il explique tout à nos deux héros : au retour du culte d'Amon survenu après la mort d'Akhnaton (qui avait instauré le culte monothéiste d'Aton) les fidèles de ce culte qu'étaient Mérira et Paatenemheb décidèrent de mettre la tombe d'Akhnaton, son trésor et celui d'Aton, qui étaient en danger, en lieu sûr. Une nuit, en secret, ils transportèrent tout dans la chambre d'Horus et Paatenemheb fut nommé Initié et chargé de préserver le secret jusqu'au retour de ce culte. C'est en digne descendant de Paatenemheb que Razek a sauvegardé le trésor contre Olrik et qu'il efface une partie des souvenirs de Blake et Mortimer. Les deux amis, ressortant de la Grande Pyramide, fêtent alors leur victoire envers les trafiquants d'antiquités. Ne se rappelant que vaguement des évènements des dernières heures, ils pensent avoir seulement fait un rêve extraordinaire, jusqu'à ce que Mortimer voie à son doigt une bague que lui a confié le cheik avant leur perte de mémoire partielle. Après un dernier regard pour la Grande pyramide de Khéops, les deux héros quittent le plateau de Giza sous le regard du cheik Abdel Razek. Au loin, s'enfonçant dans le désert, Olrik devenu dément erre vers l'inconnu.

Lieux et personnages[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Le Mystère de la Grande Pyramide met en scène les trois personnages principaux de la série : les deux héros, le capitaine Francis Blake et le professeur Philip Mortimer, et le principal antagoniste, le colonel Olrik. D'autres personnages récurrents de la série font partie de l'histoire : Ahmed Nasir et Razul le Bezendjas apparaissent pour la deuxième fois tandis que Sharkey et Jack font leur première apparition.

Edgar P. Jacobs utilise de nombreuses figures de l'Égypte antique, tels que les pharaons Akhenaton (Amenhotep IV), Toutânkhamon et Chepseskaf, le prêtre et historien Manéthon de Sebennytos, le général Horemheb et le prêtre Paatenemheb. Il cite plusieurs dieux de la mythologie égyptienne : Horus, Amon, Harmakhis, Khépri, , Atoum et Aton. Il parle également du travail d'hommes du XIXe siècle : l'égyptologue Gaston Maspero et l'astronome Charles Piazzi Smyth. Lors de la séquence de la visite du musée du Caire, il reproduit des célèbres œuvres d'art représentant les pharaons Akhenaton, Khéphren et Khéops, le Cheik-el-Beled (Kaaper) et le grand prêtre Rahotep et son épouse Nofret.

Lieux[modifier | modifier le code]

La pyramide de Khéops est au cœur de la bande dessinée.

L'aventure se déroule principalement dans le Royaume d'Égypte, dans la ville du Caire et dans la nécropole de Gizeh. Le voyage du capitaine Blake passe rapidement par le Royaume-Uni, la Belgique et la Grèce.

Historique[modifier | modifier le code]

Pour préparer le scénario de sa nouvelle histoire, Jacobs lit pendant trois ans les œuvres d'Hérodote (Ve siècle av. J.-C.), Strabon (Ier siècle av. J.-C.), Abd al-Atif, François Auguste Ferdinand Mariette (XIXe siècle), Gaston Maspero (XIXe siècle) et Jean-Philippe Lauer (XXe siècle). Il fait appel à l'historien Pierre Gilbert, directeur de la Fondation égyptologique Reine Élisabeth, pour lui demander de nombreux renseignements, mais surtout pour réaliser les vrais hiéroglyphes d'une fausse antiquité[2].

Analyse[modifier | modifier le code]

Inspirations[modifier | modifier le code]

Jacobs s'inspire de l'égyptologue belge Jean Capart pour créer le personnage du docteur Grossgrabenstein. Deux ans plus tôt, Hergé s'était inspiré du même homme pour le personnage du professeur Bergamotte dans Les Sept Boules de cristal[2].

Une case où Mortimer sort d'un mastaba par une échelle est directement inspirée d'une photographie de l'égyptologue égyptien Selim Hassan à la sortie d'une tombe[2].

Publications[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

Le Mystère de la Grande Pyramide est publié dans l'hebdomadaire belge Le Journal de Tintin du (no 12/50) au (no 22/52)[3],[4].

En , les Éditions du Lombard publient la première moitié de l'histoire dans la Collection du Lombard. À cette occasion, Jacobs procède à une refonte majeure du texte et des images[réf. nécessaire]. La seconde partie de l'histoire est publiée en [5]. Par la suite, les deux tomes sont réédités et réimprimés plus d'une dizaine de fois entre 1956 et 1989 aux Éditions du Lombard en Belgique et aux éditions Dargaud en France[6],[7]. En , les Éditions du Lombard publie une intégrale réunissant les deux tomes en un seul album[8].

En et en , les nouvelles Éditions Blake et Mortimer éditent les deux tomes du Mystère de la Grande Pyramide[9],[10]. Ces nouveaux albums ont des couleurs et un lettrage nouveaux[réf. nécessaire]. En , l'éditeur publie une intégrale en un seul album comprenant un cahier de 14 pages composé de planches d'origine inédites en album, de couvertures du Journal de Tintin et d'annonces parues à l'époque[11].

En 1986 et 1987, France Loisirs édite Le Mystère de la Grande Pyramide en deux tomes[12],[13]. En 2010, l'éditeur publie une intégrale réunissant les deux tomes en un seul album[14].

Traductions[modifier | modifier le code]

L'aventure a été traduite dans plusieurs langues.

Accueil et postérité[modifier | modifier le code]

Sur SensCritique, les deux tomes du Mystère de la Grande Pyramide sont notés 7,6/10 sur une base d'environ 1500 et 1 700 votes d'internautes[22],[23]. Sur Babelio, les deux tomes obtiennent une note moyenne de 4/5 basée sur environ 450 notes[24],[25].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Dans les années 1950, Le Mystère de la Grande Pyramide est adapté en feuilleton radiophonique repris par la suite en vinyle, en cassette audio et en CD. Jean Topart et Yves Brainville donnent leur voix à Blake et Mortimer, tandis que Pierre Marteville joue Olrik et Roger Carel le Dr Grossgrabenstein[26],[27].

En 1997, l'aventure est adaptée en dessin animé par Éric Rondeaux comme épisode de la série d'animation Blake et Mortimer. L'épisode est diffusé le avec Michel Papineschi doublant le professeur Mortimer, Robert Guilmard le capitaine Blake et Mario Santini le colonel Olrik[28].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Voir Le Secret de l'Espadon.
  2. a, b et c Daniel Couvreur, « La fabuleuse pyramide de Khéops - Aux sources de Blake et Mortimer », dans Blake et Mortimer face aux grands mystères de l'humanité, Beaux Arts magazine, , 144 p. (ISBN 9791020401854), p. 50-51.
  3. « Composition des numéros du Journal de Tintin en 1950 », sur bdoubliees.com (consulté le 30 décembre 2016).
  4. « Composition des numéros du Journal de Tintin en 1952 », sur bdoubliees.com (consulté le 30 décembre 2016).
  5. « Collection du Lombard », sur bdcouvertes.com (consulté le 30 décembre 2016).
  6. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Tome 1 (Éd. Lombard) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  7. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Tome 2 (Éd. Lombard) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  8. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Intégrale (Éd. Lombard) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  9. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Tome 1 (Éd. Blake et Mortimer) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  10. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Tome 2 (Éd. Blake et Mortimer) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  11. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Intégrale (Éd. Blake et Mortimer) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  12. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Tome 1 (France Loisirs) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  13. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Tome 2 (France Loisirs) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  14. « Le Mystère de la Grande Pyramide - Intégrale (France Loisirs) », sur bedetheque.com (consulté le 30 décembre 2016).
  15. (de) « Blake & Mortimer 1 - Das Geheimnis der großen Pyramide », sur carlsen.de (consulté le 30 décembre 2016).
  16. (en) « The Mystery of the Great Pyramid Part 1 », sur cinebook.co.uk (consulté le 30 décembre 2016).
  17. (da) « Pyramidens hemmelighed 1 », sur pegasus.dk (consulté le 30 décembre 2016).
  18. (es) « Blake y Mortimer - El Misterio de la Gran Pirámide », sur normaeditorial.com (consulté le 30 décembre 2016).
  19. (it) « Il Mistero della Grande Piramide N°2 », sur alessandroeditore.it (consulté le 30 décembre 2016).
  20. (nl) « Het mysterie van de Grote Pyramide deel 1 », sur akim.nl (consulté le 30 décembre 2016).
  21. (pl) « Przygody Blake'a i Mortimera - 1 - Tajemnica Wielkiej Piramidy, cz.1 », sur komiks.gildia.pl (consulté le 30 décembre 2016).
  22. « Le Mystère de la Grande Pyramide (1/2) », sur SensCritique (consulté le 30 décembre 2016).
  23. « Le Mystère de la Grande Pyramide (2/2) », sur SensCritique (consulté le 30 décembre 2016).
  24. « Blake et Mortimer, tome 4 : Le Mystère de la Grande Pyramide, Première Partie », sur Babelio (consulté le 1er janvier 2017).
  25. « Blake et Mortimer, tome 5 : Le Mystère de la Grande Pyramide, Deuxième Partie », sur Babelio (consulté le 1er janvier 2017).
  26. « Le Mystère de la Grande Pyramide (enregistrement sonore) », sur le site de la BNF (consulté le 19 décembre 2016).
  27. « CD - Le Mystère de la grande pyramide », sur centaurclub.com,‎ (consulté le 19 décembre 2016).
  28. (en) Le Mystère de la Grande Pyramide sur l’Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]