Nécropole de Gizeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les lieux d’Égypte antique image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant les lieux d’Égypte antique et l’archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Memphis et sa nécropole – les zones des pyramides de Gizeh à Dahchour *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Vue de la pyramide de Khéops
Vue de la pyramide de Khéops
Coordonnées 29° 58′ 33.8″ Nord 31° 07′ 49.5″ Est / 29.976056, 31.130417
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Type Culturel
Critères (i) (iii) (vi)
Numéro
d’identification
86
Zone géographique Afrique **
Année d’inscription 1979 (3e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO
Vue du complexe des pyramides de l'espace.

La nécropole de Gizeh est une vaste nécropole située sur un plateau de la rive ouest du Nil, à Gizeh. Elle fut utilisée principalement sous l'Ancien Empire.

Plan du plateau de Gizeh[modifier | modifier le code]

Carte des pyramides de Gizeh.

On distingue quatre principaux cimetières dans cette nécropole, le cimetière est, le cimetière ouest, le cimetière sud et le cimetière central.

Le cimetière est[modifier | modifier le code]

Plan du cimetière est

Cette partie de la nécropole réunit les sépultures de personnages importants de la famille royale. C'est donc à juste titre, qu'elles prennent place aux côtés des pyramides des reines. On y trouve les sépultures des fils de Khéops, Kaouab Ier (G 7120 et G 7110), Hordjédef (G 7220 et G 7210) et Khoufoukhaf (G 7140 et G 7130) entre autres. Le mastaba G 7340 a livré un sarcophage en calcaire peint décoré d'un motif de « façade de palais ». Le mastaba de Ânkhkhâf et Hétep-Hérès II (G 7510) est le plus imposant et domine l'extrémité est de la nécropole. Les fouilles de l'édifice révélèrent un buste en calcaire peint d'Ânkhkhâf qui est considéré, à juste titre, comme le chef-d’œuvre de la statuaire de l'Ancien Empire.

Le cimetière ouest[modifier | modifier le code]

Plan du cimetière ouest

Le cimetière ouest est le plus important de la nécropole et regroupe une multitude de mastabas datant de la IVe à la VIe dynastie. Divisé en trois parties, les archéologues distinguent le cimetière dit « en échelon » aux abords de la pyramide et regroupant principalement les sépultures de prêtres attachés aux cultes funéraires. Vient ensuite le cimetière dit « village des mastabas » dont le plan très urbanisé rassemble les plus importants mastabas dont celui du vizir Hémiounou (G 4000), le mastaba le plus imposant G 2000 qui n'a pu être attribué et enfin, les plus petits mastabas de l'extrémité ouest de la nécropole.

Le cimetière sud[modifier | modifier le code]

Plan du cimetière sud

Ce cimetière, situé juste au sud de l'enceinte du complexe de Khéops, est dominé par neuf grands mastabas dont quelques-uns ont pu être attribués à des personnages contemporains du règne de Mykérinos. Entre ces sépultures se trouvent de nombreux monuments datant des Ve et VIe dynasties. Au sud-est de ce cimetière se trouve l'imposant mastaba du vizir de la Ve dynastie, Sechemnefer IV. Son accès se fait par une rampe flanquée de deux obélisques menant à une entrée à deux colonnes[1].

Le cimetière central[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes[modifier | modifier le code]

  1. S. Aufrère, J.-Cl. Golvin, L'Égypte restituée, t.3, 1997, p. 36