LN24

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
LN24
Image dans Infobox.
Caractéristiques
Création
(il y a 3 ans)[1]
Propriétaire
Les News 24 SA[2]
Slogan
« La 1re chaîne d'info en Belgique »
Langue
Pays
Siège social
Site web
Diffusion
Câble
IPTV
Web
 Oui
Aire

Les News 24, plus connue sous le sigle LN24, est une chaîne de télévision belge francophone d'information en continu, lancée en [1]. C'est la seule chaîne d'information en continu en Belgique, active en télévision et sur le web. LN24 diffuse 16 journaux par jour (de h 30 à 23 h), une Matinale avec des invités politiques, économiques et culturels, ainsi que plusieurs émissions de débats ou de décryptage en soirée.

Historique[modifier | modifier le code]

En , la chaîne est officiellement annoncée pour le courant de 2019. Le projet est fondé par deux anciens du journal L'Écho, Joan Condijts, ancien rédacteur en chef, et Martin Buxant, journaliste politique. Ainsi que Boris Portnoy, fondateur de la société de production KNTV[3],[4],[5]. Le , le groupe annonce une date de lancement, le , ainsi que la volonté d'étendre leur réseau en participant à l'appel d'offres concernant l'octroi d'une fréquence radio[1],[6] en FM et DAB+.

La chaîne est lancée le à 20 h en direct depuis le parlement européen de Bruxelles[7]. Trois mois plus tard, le jeudi , le Conseil d'administration démet de ses fonctions son administrateur délégué Boris Portnoy. Selon le journal L'Écho,[réf. souhaitée] des problèmes relationnels et des divergences stratégiques entre associés sont à l'origine de cette décision. Cette crise de management éclate dans un contexte de rentabilité difficile pour le secteur de la pub TV. Les résultats d'audience de LN24 sont inférieurs à 1 % de parts de marché. Boris Portnoy est remplacé par Joan Condijts comme administrateur délégué.

Le , LN24 diffuse le débat pour la présidentielle de l'Open Vld. Le débat est en néerlandais, sous-titré en français : une chaîne francophone qui diffuse un débat en cette langue, c'est une première dans le pays[8].

Le , la chaîne annonce son arrivée sur la plateforme Auvio de la RTBF. Le contenu des émissions et ses reportages seront ainsi disponibles sur le net et sur l'application mobile[9].

Records d'audience[modifier | modifier le code]

En , en pleine pandémie de Covid-19 en Belgique, LN24 affiche ses meilleures audiences depuis son lancement. En moyenne, la chaîne touche 129 000 téléspectateurs par jour. Ce score représente une augmentation de +200 % par rapport au mois de février. Sur la totalité du mois de mars, le reach[Quoi ?] cumulé de LN24 approche le million de téléspectateurs[10].

C’est aussi en ce mois de mars 2020 que la chaîne procède à ses premiers licenciements économiques[11].

Émissions[modifier | modifier le code]

Plusieurs émissions occupent la grille dont des Talk-Shows, « La Matinale LN24 » dans une nouvelle version, ou en soirée, l'émission « Les Visiteurs du Soir ». Le week-end, « Cause Toujours La Matinale » parle des dernières tendances et de l'art de vivre pour inspirer votre quotidien.[12] :

Organisation[modifier | modifier le code]

  • Président (exécutif) du Conseil d'administration : François Le Hodey[13]
  • Directeur de l'information : Martin Buxant
  • Rédacteur en chef TV et Digital : Didier Defawe

Capital[modifier | modifier le code]

Le capital initial, de 4,5 millions d'euro, provient des trois fondateurs (Joan Condijts, Martin Buxant et Boris Portnoy), ainsi que de quatre partenaires : Belfius, Ice-Patrimonials (Jean-Pierre Lutgen), Besix et Giles Daoust (administrateur délégué de Daoust et Title Media)[5].

Répartition ()[14],[15]
Partenaires
Belfius-Insurance 1,8 million
Besix Group 1,8 million
Ice-Patrimonial 0,3 million
1954 (Giles Daoust) 0,3 million
Fondateurs
Joan Condijts 0,1 million
Martin Buxant 0,1 million
Boris Portnoy 0,1 million
Total 4,5 millions

Diffusion[modifier | modifier le code]

La chaîne est diffusée sur le site internet et l'application de LN24 ainsi que sur le câble et en IPTV.

Câble
  • VOO : chaîne no 12
  • Orange : chaîne no 90
  • Telenet : chaîne no 16 (Wallonie et Bruxelles) ou no 140 (Flandre)
IPTV
  • Proximus TV : chaîne no 18 (Wallonie et Bruxelles), no 42 (Bruxelles liste néerlandophone) ou no 268 (Flandre)
  • Scarlet : chaîne no 24

Audiences[modifier | modifier le code]

Source : Centre d'Information sur les Médias[16].

Audience globale[modifier | modifier le code]

Année Parts de marché
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019 0,11 %
Année Parts de marché
2020 en augmentation 0,57 %
2021
2022
2023
2024
2025
2026
2027
2028
2029

Records d'audience[modifier | modifier le code]

La chaîne a réalisé sa meilleure audience le  : le programme Alerte info a rassemblé 56 800 téléspectateurs et 14,3 % de part de marché.

Top 10 des programmes les plus regardés par année[modifier | modifier le code]

2020
Programme Date Nombre de téléspectateurs Part de marché
1 Alerte info 03/04/2020 56 800 14,3 %
2 Émission spéciale - Conseil national de sécurité 27/07/2020 47 200 6,8 %
3 Soirée spéciale - Première ligne 03/05/2020 40 200 2,3 %
4 Édition spéciale 21/03/2020 36 300 8,4 %
5 L'invité de Martin Buxant 30/03/2020 32 600 7,0 %
6 Covid-19 - Point presse du SPF Santé 28/10/2020 30 900 9,3 %
7 Le journal 25/04/2020 30 600 9,8 %
8 Salle de presse 01/05/2020 29 500 5,9 %
9 Duel 02/06/2020 29 400 1,9 %
10 50 minutes avec 07/02/2020 26 800 2,2 %
2019
Programme Date Nombre de téléspectateurs Part de marché
1 LN24 - La grande soirée de lancement 02/09/2019 23 100 1,7 %
2 Chez Laurette et Louis 20/09/2019 19 600 1,5 %
3 Rétro politique 30/12/2019 17 100 1,2 %
4 Le grand débat 20/11/2019 15 400 1,1 %
5 Christmas talk 30/12/2019 13 600 0,8 %
6 Salle de presse 13/10/2019 10 100 0,8 %
7 Soir 13/12/2019 10 100 5,4 %
8 Club Europe 29/09/2019 10 100 1,2 %
9 Pour info 11/09/2019 9 500 4,2 %
10 L'invité de Martin Buxant 19/12/2019 9 400 1,5 %

Tous les téléspectateurs de 4 ans et plus, plus d'éventuels invités. Durée des programmes supérieure à 15 minutes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Communiqué de presse »,
  2. « Un nouveau média voit le jour en Belgique: Les News 24 », 7sur7,‎ (lire en ligne)
  3. « Martin Buxant et Joan Condijts quittent L'Echo pour développer une chaîne d'information en continu », RTBF,‎ (lire en ligne)
  4. a et b Belga, « L'absence de chaîne d'info en continu en Belgique à l'origine de la création de LN24 », Le Vif/L'Express,‎ (lire en ligne)
  5. « La chaîne belge d'info en continu LN24 officiellement sur les rails en septembre », Le Vif/L'Express,‎ (lire en ligne)
  6. « LN24 débarque le 2 septembre chez tous les opérateurs », Télépro,‎ (lire en ligne)
  7. « Présidence de l’Open-VLD: règlement de comptes entre les candidats sur LN24 », sur Le Soir Plus, (consulté le )
  8. Maxime Samain, « Les journalistes de la RTBF s’inquiètent de l’arrivée de LN24 sur Auvio », L'Echo,‎ (lire en ligne)
  9. « Record historique pour LN24 », sur rmb.be (consulté le )
  10. « La chaîne d'info LN24 touchée par la crise », 7sur7.be,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « LN24 fait sa rentrée avec une grille étoffée de 10 nouveaux programmes », sur Le Soir, (consulté le )
  12. « LN24 réorganise sa direction et se dote de nouveaux moyens », sur L'Echo, (consulté le )
  13. [PDF] « Augmentation du captial - Les News 24, Annexes du Moniteur belge », sur Moniteur belge,
  14. « Belfius et Besix injectent 3,6 millions dans la chaîne d'infos LN24 », L'Écho,‎ (lire en ligne)
  15. « CIM - Résultats publics », Centre d'Information sur les Médias, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]