LN Radio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis DH Radio)
LN Radio
Description de l'image LN Radio (logo).png.
Présentation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Siège social Bruxelles
Propriétaire Groupe IPM
Slogan « LN Radio, le plaisir de la musique, l'essentiel de l'info »
Langue Français
Statut Radio en Belgique
Site web lnradio.be
Différents noms Ciel FM
Ciel Radio (années 1980)
Ciel Info
Twizz
DH RADIO
Historique
Diffusion hertzienne
AM  Non
FM  Oui
RDS  Oui
DAB+  Oui
Satellite  Non
Diffusion câble et Internet
Câble  Oui
ADSL  Oui
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

LN Radio (abréviation de « Les News Radio », anciennement Twizz, Ciel radio et DH Radio) est une radio belge.

Elle a succédé à DH Radio qui avait elle-même succédé à Ciel Radio et appartient au groupe IPM et à La Dernière Heure (DH). Elle est dirigée par Philippe Deraymaeker.

Les émissions ont commencé le . Cette station fait une part belle à l'information et à la musique. Sa programmation musicale est orientée pop-rock. Les journaux d'information sont diffusés en simultané avec la chaîne TV LN24.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps la radio porta le nom de Ciel Radio. Celle-ci est née à Seraing au début des années 1980. Ciel Radio était détenue à 91 % par le groupe de presse IPM.

En , Ciel FM a commandé un nouvel habillage auprès de One Shot Productions et son nouveau slogan s'appellera « Ciel, l'essentiel ». Le 22 mai 2007 Ciel Radio déménage de Seraing pour rejoindre les bâtiments d'IPM. Ciel FM est dirigée[1] via la société Eurociel par Michèle Lempereur, l'épouse du bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS) et veuve de Guy Mathot (PS)[2].

En été 2008, Ciel Radio a postulé pour le dernier réseau qui reste, le « U2 », mais elle n'est pas la seule car il y a aussi Mint, BFM et Al Manar qui ont postulé pour ce dernier réseaux urbain. Ciel disparaît donc de la FM avant de gagner le U2.

Le jeudi , le réseau U2 sera attribué à Ciel Radio, sauf s'il y a un retournement de situation, la confirmation par le CSA se fera 15 jours plus tard[3]. Le , le CSA confirme le retour de Ciel Radio et attribue le dernier réseau de la bande FM (Réseau U2) au projet défendu par le groupe IPM, Ciel Info.

En janvier 2010, le groupe IPM annonce que la station sera lancée le 24 février sous le nom de « Twizz ». Le , Ciel Radio change de nom pour devenir Twizz, sur cette nouvelle station il y aura de l’info en permanence mais aussi de la musique « pop rock ». Au niveau du capital, le groupe IPM conserve une participation majoritaire de 60 % tandis que le groupe de télécoms Tecteo (Groupe qui chapeaute VOO et BeTV notamment) prend une participation de 40 % ce qui équivaut à un apport de 2 millions d’euros

Le , Twizz et la station française Europe 1 annoncent un partenariat qui porte, notamment, sur la fourniture du programme de Laurent Ruquier, On va s'gêner mais aussi au niveau rédactionnel. Ainsi, la station Belge propose, chaque matin à h 15, la chronique Le 26 bis, rue François 1er (Qui est l'adresse d'Europe1), qui propose soit l'interview de Jean-Pierre Elkabbach (Qui est aussi diffusée après le journal de 19 h) soit un autre invité de la matinale de la radio française. Twizz Radio peut aussi enrichir ses journaux avec des reportages des journalistes d'Europe1[4].

En février 2011, Twizz Radio propose des podcasts et ce, en plus de la ligne du temps qui est disponible sur son site.

En septembre 2013, le CSA autorise Twizz Radio à changer de nom pour DH Radio et dont le changement de nom a été effectif le à h.

Le 20 janvier 2014 à h toute l'équipe du Push café est à son poste pour le lancement de DH Radio en grande pompe.

En 2015, le groupe IPM décide d'orienter DH Radio vers une programmation Music & News. Toutes les émissions sont supprimées de la grille et des bulletins d'informations sont proposés toutes les heures entre 6h et 23h[5].

En juillet 2019, on apprend qu'à la suite du nouveau plan fréquence, DH Radio ne sera pas renouvelée et que son parc de fréquences (réseau U2) sera attribué à la chaîne d'information LN24[6].

Mais cette décision est annulée par le Conseil d'État le 14 août 2019.

En 2022, la radio prend le nom de LN Radio, rappelant la chaine télé d'information LN24 passé dans le giron d'IPM en 2021[7]. Les journaux d'information sont diffusés simultanément[8] en radio et sur la chaîne d'information en continu LN24.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]


Slogans[modifier | modifier le code]

  • 2006 à 2010 : « Ciel, l'essentiel »
  • 2013 à 2022 : « Le plaisir de la musique »
  • Depuis 2022 : « Le plaisir de la musique, l'essentiel de l'info »

Diffusion[modifier | modifier le code]

Modulation de fréquence[modifier | modifier le code]

La chaîne est distribuée en FM, en DAB+ et via l'application RadioPlayer (Belgique).

En FM, DH Radio possède 23 fréquences et peut couvrir 75 % de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les émetteurs sont situés à :

Brabant Wallon

Région de Bruxelles-Capitale

Hainaut

Liège

Luxembourg

Namur

Sur le câble et l'ADSL[modifier | modifier le code]

Il est possible d'écouter LN Radio via les décodeurs des opérateurs Proximus Pickx, Orange TV, Telenet et VOO.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Radios - Le groupe veut distiller l'info « autrement » Ciel FM se marie avec IPM », sur Le Soir (consulté le )
  2. « Michèle Lempereur, Belle-Amie », sur Wilfried Magazine (consulté le )
  3. « C'est fini pour Mint et BFM », sur Le Soir,
  4. Europe 1 - Un accord avec la station belge Twizz Radio sur Radioactu.com
  5. DH.be, « DH Radio se repositionne en "Music & News" », sur www.dhnet.be, (consulté le )
  6. « Plan de fréquences : toutes les radios FM reconduites, à l'exception de DH Radio remplacée par LN24 », sur RTBF Info, (consulté le )
  7. « DH Radio grandit et devient LN Radio », sur parismatch.be, (consulté le )
  8. Charles Van Dievort, « LN24, la voix de tous les Belges » Accès libre, sur Paris Match,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]